Nulle autre que vous de Lisa Kleypas

Titre : Nulle autre que vous
Auteur : Lisa Kleypas
Éditeur : J’ai lu – Aventures et Passions
Date de parution : 03 décembre 2014

Résumé

Indigné par la vie dissolue de son fils, le comte de Rochester l’a déshérité. Or Andrew ne tient pas à renoncer aux plaisirs dispendieux que lui offre Londres. Pour amadouer son père mourant, il décide de lui faire croire qu’il s’est amendé. Comment ? En courtisant une femme respectable, dont il fera semblant de tomber amoureux. Sitôt la fortune de son père en poche, il mettra fin à cette mascarade. Et pour convaincre la sage Caroline Hargreaves de devenir sa complice, il n’hésite pas à la faire chanter. Mais le cynique Andrew va trouver son maître, en découvrant que parfois le feu couve sous la glace.

Avis de Melwasul

note 10

Cette nouvelle c’est exactement ce pourquoi j’adore Lisa Kleypas. C’est drôle, touchant, entraînant, on ne s’ennuie pas une seule seconde et on veut toujours plus. Malheureusement, il ne s’agit ici que d’une courte nouvelle d’environ 150 pages qui fait suite à sa série Capitol (Un jour tu me reviendras et Parce que tu m’appartiens). Série que j’ai lue il y a fort longtemps et dont je ne gardais que des vagues souvenirs mais pas d’inquiétude, même sans l’avoir lue, la nouvelle se déguste aussi délicieusement que des chocolats de Noël.

Evidemment, je ne vais pas beaucoup vous en parler parce que sinon, sur 150 pages, vous n’aurez pas trop de surprises au final. Mais j’ai adoré le personnage d’Andrew, futur comte de Rochester et de Caroline Hargreaves, la sœur d’un de ses meilleurs amis. Andrew, le débauché dans toute sa splendeur, le débauché que j’adore dans les romances historiques. Un côté noir teinté d’ironie et un cœur guimauve avec en face de lui Caroline, 26 ans, toujours célibataire et qui n’a pas sa langue dans sa poche. Tout est réuni pour nous offrir des passages croustillants et des dialogues croquants.

J’ai gloussé, j’ai souri, j’ai eu envie de tuer Andrew, j’ai adoré Cade (le frère de Caroline), j’ai détesté certains personnages puis j’ai encore plus adoré Andrew malgré tout. Et tout ça, seulement en 150 pages. C’est si bien construit que j’ai oublié que c’était une courte nouvelle (enfin soyons honnête jusqu’à la fin, parce qu’une fois la dernière page tournée, je n’avais qu’une idée en tête « mais nannnn ça peut pas déjà être fini ! »). Oui j’en aurais voulu beaucoup, beaucoup plus. En tout cas, ça m’a vraiment donné envie de relire la série du Capitol pour revoir certains personnages croisés ici et là. Il va falloir que je parte à leur recherche.

Bref, j’ai passé un excellent moment (qui me console après ma déception de L’épouse volée). Et puis, étoile sur le sapin de Noël, c’est une nouvelle parfaitement de saison (c’est pas pour rien que les éditions J’ai Lu la publient maintenant)(Caroline va avoir un magnifique cadeau de Noël *glousse*). Je peux que vous conseiller de craquer !

Noël’ment Vôtre,
Melwasul

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La lecture est essentielle pour ceux qui cherchent à s'élever au-dessus de l'ordinaire..

Discover Gorgo

Welcome to Gorgo, an author oriented theme.
A place where words matter. Discover without further ado our countless community stories.

Build great relations

Explore all the content form Gorgo community network. Forums, Groups, Members, Posts, Social Wall and many more. You can never get tired of it!

Become a member

Get unlimited access to the best articles on Gorgo and support our  lovely authors. Upgrade Now

© 2020, Themosaurus Theme
Aller à la barre d’outils