Indécent de Colleen Hoover

Titre : Indécent
Auteur : Colleen Hoover
Éditeur : J’ai Lu pour Elle
Date de parution : 20 août 2014

Résumé

Après la mort de son père, Layken part s’installer dans le Michigan avec sa mère et son frère. Seulement âgée de 18 ans, elle est malgré tout considérée comme un roc par sa famille. Sa rencontre avec Will change tout, surtout que des obstacles se dressent devant eux.

Avis de Melwasul

note 4

Voilà une auteure dont j’entends parler depuis très très longtemps par les lectrices anglophones. Et enfin celle-ci a été traduite en français et je confirme c’est un vrai bonheur de lecture. Mais avant tout chose, j’ai envie de pousser un immense coup de gueule après les personnes chargées des couvertures chez J’ai Lu ! Non mais franchement, ils comptent nous faire tout le catalogue d’une célèbre entreprise suédoise, à quatre lettres, jaune et bleue, commençant par I ? Mais en plus ils comptent faire croire à leurs lecteurs que tous leurs romans sont érotiques alors que ce n’est pas le cas, surtout ici ! Je ne sais pas s’ils espèrent attirer des lectrices comme ça, mais qu’ils fassent attention, de un de ne pas les perdre après déception, et de deux, non l’érotique ne fait pas que vendre, personnellement si je n’en avais pas entendu parler, je ne l’aurais jamais ouvert ! Voilà, coup de gueule passé, maintenant, on peut passer au contenu, ce qui est le plus important quand même !

Tout va mal dans la vie de Layken : son père est décédé, elle doit déménager pour le Michigan avec son petit frère et sa mère, et en plus celle-ci lui cache très certainement des choses. C’est donc complètement déprimée qu’elle arrive à Ypsilanti. Elle en est certaine, rien de bon ne l’attend là-bas. Jusqu’à ce qu’elle fasse la rencontre de Will, son nouveau voisin. Will qui va la ramener à la vie et lui redonner espoir en lui faisant découvrir le slam, qui va la faire rire, sourire et la charmer immédiatement. Jusqu’à que la vie leur joue le plus mauvais des tours puis que l’univers de Layken s’écroule une nouvelle fois. Je n’en dirais pas plus car c’est tout ce que vous avez besoin de savoir avant de vous lancer.

Je me suis régalée du début à la fin. J’avais un peu peur de ne pas apprécier les passages slammés (je ne sais pas si cela se dit mais vous m’avez compris) et au contraire, ce sont presque ceux que j’ai préférés. Certains slam sont vraiment magnifiques et forts, au point de nous mettre la chair de poule (je pense notamment à celui des ballons roses qui m’a brisé le cœur ou encore le tout premier de Will), d’autres m’ont fait rire et sourire, d’autres encore sont juste de véritables passages doudous. Je crois que j’en aurais même demandé un peu plus !

J’ai beaucoup apprécié les personnages de Layken et Will. Yessss, notre héroïne n’est absolument pas une tête à claque bien au contraire même, c’est une jeune fille tout à fait normale ! Quant à Will, grosse surprise, il ne m’a pas mis de papillons dans le ventre. Alors je ne le critique pas. Il est vraiment parfait, il est solide, la tête sur les épaules, responsables, drôle et tendre mais à la fin du livre, je n’ai pas eu l’impression de le connaître comme un Cam par exemple. Et c’est delà que vient mon non coup de cœur. Cela se voit au nombre de page, le roman est relativement court (lu en même pas 2h) et forcément cela se ressent sur l’histoire. Enfin non pas sur l’histoire mais plutôt sur la relation entre nos deux personnages. Tout va trop vite entre eux, du moins au début. Je n’arrivais pas à m’imaginer qu’ils soient déjà si profondément amoureux l’un de l’autre après seulement trois jours (et pourtant je suis une grande romantique qui aimerait croire au coup de foudre !). Du coup j’ai eu un peu de mal à rentrer dans les évènements qui leur arrivent. J’ai également beaucoup aimé les personnages secondaires qui ont tous leur propre rôle et leur utilité, mention spéciale à la maman de Layken.

Alors j’ai critiqué la formation de notre couple mais cela n’enlève rien à la beauté du roman qui traite de sujets difficiles d’une très belle manière. Ce livre est dur tout en étant drôle par moment, il est touchant et vous amènera les larmes aux yeux à d’autres moments, il vous fera sourire alors que vous veniez juste de verser votre petite larme. Il ne tombe pas dans le pathétique, bien au contraire, tout y est fait avec délicatesse et justesse. Vous serez incapable de le lâcher avant la fin. Fin qui m’a surprise, dans le bon sens du terme. Une fin pleine d’espoir et de vie. Je sais que l’auteure a écrit une suite, mais, même si elle est traduite en français, je pense que je ne la lirai pas. Ce roman est parfait juste comme ça, il n’a besoin de rien de plus !

Malgré mes objections, je me rends compte que c’est le baiser le plus passionné que j’aie jamais reçu d’un garçon… et cet idiot a choisi mon front !

« Te traite-t-il tout le temps avec respect ? C’est la première question. Deuxièmement, s’il est le même dans vingt ans, voudras-tu toujours l’épouser ? Et enfin, te donne-t-il envie de devenir quelqu’un de meilleur ? Quand tu pourras dire « oui » à tout cela, tu auras trouvé un homme bien. »

Poétiquement Vôtre,

Melwasul

PS : Ce livre rentre dans le challenge Young Adult Book Trip avec la visite de l’état du Michigan 😉

0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La lecture est essentielle pour ceux qui cherchent à s'élever au-dessus de l'ordinaire..

Discover Gorgo

Welcome to Gorgo, an author oriented theme.
A place where words matter. Discover without further ado our countless community stories.

Build great relations

Explore all the content form Gorgo community network. Forums, Groups, Members, Posts, Social Wall and many more. You can never get tired of it!

Become a member

Get unlimited access to the best articles on Gorgo and support our  lovely authors. Upgrade Now

© 2020, Themosaurus Theme
Aller à la barre d’outils