Hors la Loi de Tillie Cole

Titre : Hors la Loi (Hades Hangmen #1)
Auteur : Tillie Cole
Éditeur : Milady romance -suspense
Date de parution : 28 avril 2017

Résumé
Élevé dans un monde dominé par les Harley, les drogues et le sexe, River Styx Nash est à la tête des Hades Hangmen. Alors qu’il souffre d’un terrible défaut d’élocution, il apprend vite à répondre à ceux qui s’opposent à lui : ses poings puissants, sa mâchoire d’acier et son adresse lui ont attiré une solide réputation d’homme dangereux. Un seul principe dicte ses actes : ne jamais s’attacher à qui que ce soit. Jusqu’au jour où il retrouve Salomé, rencontrée des années auparavant dans des conditions mystérieuses, blessée derrière les poubelles du QG. La jeune femme a fui la communauté sectaire dans laquelle elle a grandi et se retrouve démunie face à une vie qui lui est inconnue. Styx lui offre alors ses bras protecteurs mais il a bien conscience qu’elle n’a pas sa place dans son univers…

Avis de Moonshine
note 5

Nouvelle série de Tillie Cole qui débute chez Milady Romance. Une auteure que je découvert grâce à son roman : Mille baisers pour un garçon, et dont je suis tombée amoureuse de son style d’écriture. Mais dans ce premier tome : exit la romance young adult pleine de bons sentiments et qui m’a fait verser des larmes. Ici c’est tout le contraire. La noirceur se mélange à l’horreur. C’est un romantic-suspense avec beaucoup de violence et des passages un peu sanglant et crus. Cependant, dans ce nouveau style auquel Tillie Cole s’adonne, je n’ai pas vu le temps passer. Je n’ai pas pu décrocher de l’histoire une seule minute.

A la mort de son père, River Styx Nash est devenu le Président du club de biker : les Hades Hangmen. Il fait régner l’ordre sur son territoire et il est craint de tous. Un homme sans cœur qui ne connaît que la violence. Mais son monde de vie va vite changer quand il va retrouver une jeune femme ensanglantée et inconsciente derrière son QG. La jeune fille agonisante lui rappelle l’ange qu’il a embrassé quelques 15 ans auparavant, derrière une clôture. Cette jeune fille qui lui a ravi son cœur et qu’il n’a pas cessé de chercher depuis tant d’années. Mae est une jeune femme Hamish qui a toujours vécu au sein de sa communauté. Après avoir vu sa sœur mourir sous les mains de ces soi-disant prophètes, elle a réussi à s’échapper de cette secte. Recueillie par les Hades Hangmen, elle découvrir qu’il existe une vie en dehors de son Dieu et de la communauté.

L’histoire est une romance bien sombre. Styx est un héros torturé et violent. Il joue souvent des poings pour imposer son autorité au club. Mais quand il est en présence de Mae c’est un autre homme que nous découvrons. La fragilité et innocence de cette dernière ont raison de lui. Elle est son salut et il compte bien faire d’elle sa régulière afin de la protéger. Mae est une jeune femme fragile qui n’a vécu que dans la violence depuis son enfance. Et c’est en se libérant de ses bourreaux qu’elle va découvrir qu’un autre monde tout aussi violent peu exister mais que de belles choses peuvent lui être accordée surtout : l’amour et la paix de son âme.

J’ai dévoré cette histoire. Malgré les quelques passages un peu violents et crus montrant la vie d’un gang de biker, je me suis surprise à aimer cet univers. Alors même si tous les hommes qui constituent ce gang semblent des diables sortis de leur boite, il n’empêche qu’ils semblent promettre des histoires passionnelles et prenante. Si Kyler et Flame sont à la hauteur de Styx, je pense que les deux prochains tomes vont me réserver une agréable surprise. J’ai hâte de savoir ce qu’il est advenu de la communauté de Hamish et de savoir si les Aînés ont survécus et les représailles qu’ils comptent engager. Je ne pense pas que les Hades Hangmen vont pouvoir se reposer de sitôt. Le combat ne fait que commencer !

Moonshine

Te sentir renaître de Scarlett Cole

Titre : Te sentir renaître (Preload #2)
Auteur : Scarlett Cole
Éditeur : JC Lattès – &moi
Date de parution : 16 octobre 2019

Résumé
Guitariste légendaire de Preload, Elliott se bat pour gérer ses pulsions, notamment sa fascination pour le feu. Sa rencontre avec Kendalee, dont le fils de quatorze ans est hospitalisé au service des grands brûlés, le chamboule encore plus. Entre la rémission de son enfant, son divorce en cours et la galère quotidienne depuis l’incendie de sa maison, la jeune femme a son lot de problèmes.
Si Elliott se prend d’affection pour l’ado et se sent irrésistiblement attiré par la mère, les côtoyer pourrait aussi raviver ses pires démons…

Avis de Moonshine
note 5

J’ai bien l’impression que ce tome-ci est mon préféré de toute la série. Bon ok, je n’ai pas encore lu les tomes suivants mais je peux vous dire que l’histoire d’Elliott est Kandalee est sublime. Il m’en faut vraiment peu pour déclarer un coup de cœur. Je me suis passionnée pour ce second volume comme à chaque lecture des romances de Scarlett Cole. J’en viens à penser que ce spin-off est bien meilleur que sa première série « Sous ta peau« .

Elliott est le guitariste du groupe Preload. Comme ses frères, il partage le même appartement. C’est un des héros les plus torturé du groupe. Depuis son enfance, il a une fascination pour le feu. Il ne peut pas se le cacher : c’est un pyromane. Et lors d’une visite à l’hôpital pour des enfants malades, il fait la connaissance de Kendalee et de son fils qui a tenté de s’immoler. Elliott ressent le besoin de venir en aide à cette famille brisée. D’un, il veut aider le jeune homme à se remettre sur pied et à reprendre goût à la vie malgré les souffrances physiques et psychologiques qu’il a vécu. De deux, il craque comme un ado pour Kendalee. Et ce malgré leur différence d’âge.

Kendalee est au bout de sa vie. Trompée et larguée par son ex-mari qui a décidé de se mettre en couple avec une femme plus jeune que lui, elle doit assurer les soins de son fils et travailler en même temps. Son ex ne veut rien lui donner. Elle doit se débrouiller toute seule. Et quand Elliott fait irruption dans le quotidien de son fils et le sien, elle ne sait plus quoi penser. Alors oui, le guitariste est ultra sexy mais bien trop jeune pour elle. Et pourtant ce dernier s’accroche à eux et veut tout faire pour l’aider à se sortir la tête de l’eau. Alors comme toutes les femmes, elle va commencer à craquer sur le jeune homme et croire au prince charmant.

Cette histoire c’est celle d’un homme qui lutte contre ses démons en aidant un jeune homme à se sortir de son traumatisme et de ses souffrances. Comment ne pas se brûler les ailes quand il faut affronter sa perversion pour venir en aide à ceux qu’on aime ? Et Kendalee, une femme brisée qui retrouve l’amour dans les bras d’un autre. Alors oui, j’ai adoré ce tome. L’auteur comme à son habitude traite de sujets douloureux comme : les abus sexuels, la pyromanie, la différence d’âge dans un couple. Des sujets d’actualité qu’elle traite dans sa romance sans tomber dans le pathos. J’aime énormément Scarlett Cole car elle donne une dimension tragique à ses héros qui au final en font leur force. Je le répète : ce tome-ci est bien le meilleur de la série pour le moment. A voir les tomes à venir.

Moonshine

Te regarder danser de Scarlett Cole

Titre : Te regarder danser (Preload #1)
Auteur : Scarlett Cole
Éditeur : JC Lattès – &moi
Date de parution : 09 janvier 2019

Résumé
Bassiste de Preload, adulé par les fans, convoité par les filles, Jordan a tout pour lui. Il n’arrive pourtant pas à se défaire de ses angoisses existentielles, liées aux blessures de son enfance. Lorsqu’il voit danser Alexandra à travers la fenêtre de l’Opéra national, il est aussitôt envoûté. Mais rien n’est facile non plus pour la jolie ballerine, promise à une brillante carrière au prix de nombreux sacrifices.
Ils viennent de mondes différents, ils sont tous les deux tourmentés, mais ensemble, les obstacles ne semblent plus si insurmontables.

Avis de Moonshine
note 5

Je poursuis ma lecture de la série Preload de Scarlett Cole que j’affectionne énormément. Et cette fois-ci c’est la troublante et douloureuse histoire de Jordan et Alexandra. Une histoire d’amour, d’acceptation et de confiance. Et comme toujours, l’auteur a su me plonger dans sa romance.

Jordan est le bassiste du groupe Preload dans lequel chante Dred. Depuis qu’il a quitté le foyer pour enfant, il a rejoins ses frères de cœur pour faire de la musique. Leur succès étant qu’à présent, le groupe est ultra connu et ils sont milliardaires. Jordan est un jeune homme renfermé qui a des difficultés à se lier avec les gens. Et pourtant Pétale (la fille de Dred) arrive à percer ses défenses. Un soir de neige, ils se promènent tous les deux et découvre une jeune danseuse étoile qui s’entraîne. Jordan est perturbé par les sentiments qui l’assiègent. Il décide de composer de la musique pour elle.

Alex est une danseuse étoile très prometteuse. Elle danse dans les plus grands ballets. Elle est exigeante envers elle-même. Et pour faute, son père ancien danseur étoile ne la lâche pas d’une semelle. Il ne cesse de la faire répéter jusqu’à que ses pieds soient en sang. C’est le quotidien d’Alex mais aussi sa passion. Alors quand un inconnu lui compose des morceaux de musique sur lesquels elle peut laisser son corps s’exprimer, Alex retrouve du sens à sa vie. Jordan si timide est réservé a su lui donner envie de se dépasser et de danser autrement.

L’histoire de Jordan et Alex est douloureuse. Ce dernier a été enfermé durant toute son enfance dans une chambre humide sans voir la lumière du soleil. Il en est encore traumatisé et ne peut pas se séparer de ses frères de cœur. Alex va percer ses défenses et l’amener à se confier à elle. Tout prend un sens dans la vie de Jordan. Il se découvre une nouvelle famille dans les bras d’Alex. Mais notre héroïne aura aussi ses batailles à mener contre la maladie et la violence de son père.

Une fois de plus, Scarlett Cole fait un sans faute. Elle sait toujours me chambouler avec ses romances. La psychologie de ses personnages est merveilleusement bien construite. Les héros sont torturés à souhait comme je les aime. L’intrigue est toujours prenante et palpitante. Et enfin, l’histoire d’amour est sublime. Il me tarde de découvrir les histoires des autres membres du groupe.

Moonshine

Le tout pour le tout de Scarlett Cole

Titre : Le tout pour le tout (Preload #0.5)
Auteur : Scarlett Cole
Éditeur : JC Lattès – &moi
Date de parution : 21 novembre 2018

Résumé
La déception est grande pour Holly de ne pas remporter la victoire d’Inked, l’émission de téléréalité dédiée au tatouage. Alors lorsque le groupe Preload lui propose de leur donner un coup de main pour leur communication, c’est une maigre consolation, mais une occasion quand même. Mais elle devra faire équipe avec Ryan, nouveau manager du groupe, qui joue gros avec cette nouvelle mission…

Avis de Moonshine
note 5

Une courte nouvelle qui introduit à merveille le spin-off de la série : Sous ta peau. Cette nouvelle série commence avec la finale de la série télévisuelle de tatouage auxquels participent Trent (héros du premier tome : Strong) et Dred (héros du troisième tome: Pure). Tous deux jurés dans l’émission attendent avec impatience le verdict des téléspectateurs qui départageront deux finalistes tatoueurs : Holly et un de ses confrères.

Holly espère à tout pris être la grande gagnante de l’émission d’Inked. Après avoir fait confiance à la mauvaise personne, elle a des responsabilités à assumer. Son salon de tatouage et en faillite et ses amis employés sont au chômage par sa faute. Sa dernière chance est de gagner l’émission qui lui permettra de réparer toutes ses erreurs. Malheureusement, le sort s’acharne sur elle et la déclare perdante. Holly n’a plus d’autre choix que de se trouver un petit job pour payer ses dettes. Heureusement Dred le chanteur du groupe Preload lui demande de collaborer avec le groupe et leur nouveau manager : Ryan. Après les déboires de leur ancien manager, les garçons ont besoin d’une nouvelle image de marque. Et Dred et le groupe en toute confiance en la jeune femme.

Mais Holly va devoir faire ses preuves auprès de Ryan. Ce dernier est prêt à tout pour remettre le groupe de métal sur les rails. Sa carrière est en jeu. Il va pouvoir faire ses preuves auprès de son grand patron et espère ainsi devenir associé de la boite de management la plus huppé de la côte. Il est prêt à tout même à s’attribuer le mérite des idées innovantes d’Holly. Mais quand Ryan commence à faire équipe avec la jeune femme, les sentiments s’en mêlent et il n’est plus aussi sûr de vouloir réussir à tout prix.

Cette courte nouvelle introduit la nouvelle série à succès de Scarlett Cole. Enfin, il me tardait de faire la connaissance de chaque membre de ce groupe de musique auquel appartient Dred. Et cette histoire nous donne un aperçu des personnages que nous allons découvrir tout au long des romans à venir. J’ai adoré le caractère de battante de notre héroïne. Elle est prête à réparer ses torts et à aider ses amis dans le besoin. Elle a été trahi par l’homme qu’elle pensait aimer et elle reste sur sa réserve. Jusqu’à ce que Ryan débarque et chamboule son petit univers. Mais elle n’est pas si facilement impressionnable et elle va montrer à ce manager qu’elle peut aussi donner de bons conseils et proposer des idées innovantes et extraordinaires pour remettre sur le droit chemin la carrière musicale des garçons.

Une romance qui est bien trop rapidement abordée dans cette histoire. Mais cela est tout à fait normal car il s’agit d’une nouvelle. Donc pas le temps pour l’auteur de développer l’histoire d’amour tout au long du livre. Le but n’est pas de passer du temps sur les héros que sont Holly et Ryan c’est aussi de présenter les personnages à venir dans les prochains tomes de cette série et d ‘intégrer le concept du groupe de musique : Preload. Donc si tôt cette nouvelle numérique lu, je me lance dans le premier tome de cette série : Te regarder danser. On se retrouve très vite pour la chronique de cette histoire.

Moonshine

Dark de Scarlett Cole

Titre : Dark (Sous ta peau #4)
Auteur : Scarlett Cole
Éditeur : JC Lattès – &moi
Date de parution : 07 novembre 2018

Résumé
Venir en aide à une charmante jeune femme en panne au bord de la route ? La parfaite aubaine pour Reid, motard ténébreux. Après une série de déboires amoureux, Lia ne cherche toutefois rien de sérieux. Ils devaient s’en tenir à une nuit sans lendemain, mais Reid ne résiste pas à l’envie de revoir la jolie artiste tatoueuse. En rendant visite à Lia au salon Second Circle Tattoos, il s’attendait à tout sauf à y retrouver la sœur qu’il a trahie…

Avis de Moonshine
note 5

Enfin le dernier tome tant attendu de la série : Sous ta peau de Scarlett Cole. Une série dont j’ai dévoré chaque tome à leur sortie. Et ce dernier tome vient clore cette série en beauté. Lia est la dernière tatoueuse du salon Circle Tattoos tenu par Trent, Pixie et Cujo. Revenant d’une visite chez ses parents, elle tombe en panne sur l’autoroute. Heureusement, un séduisant motard s’arrête sur le bas côté et lui vient en aide. Il s’agit de Reid. Garagiste de profession, il décide de prendre en charge les réparations de la voiture de Lia. Il espère être amené à la revoir. Car la séduisante pin-up ne l’a pas laissé de marbre.

Lia vit enfermée dans une relation malsaine avec ses parents. Son père a le rêve de devenir gouverneur et il fera son possible pour y arriver ,quitte à détruire sa femme et sa fille. Lia aimerait s’échapper de cette relation. Mais elle doit tenir la promesse faite à sa grand-mère : veiller sur sa mère coûte que coûte. Ce que fait Lia au détriment de sa santé mentale. Son seul échappatoire c’est son travail et ses amis. Et quand sa relation avec Reid prend de l’ampleur, elle se sent enfin vivante.

Reid n’aurai jamais pensé qu’il tomberait sur une perle rare comme Lia. Et que sa relation lui permettrait de retrouver enfin sa sœur : Harper. Cette sœur qui par sa faute à subit des atrocités de la part de son meilleur ami. Leurs retrouvailles sont mouvementées. Surtout quand Trent décide d’y mettre son grain de sable. Reid va devoir mettre de l’eau dans son vin et éclaircir sa situation avec sa sœur et ses parents.

Cette histoire est bien ma préférée de toute la série. Je me suis régalée du début à la fin. Car elle nous permet de poursuivre l’histoire de Harper et de Trent qui était restée en stand-bye à la fin du premier tome. Enfin, le lecteur va pouvoir comprendre tout ce qu’il est arrivé à Harper et son histoire avec son frère. Et merci à l’auteure de conclure sa saga avec un superbe épilogue qui nous donne une vision du futur de nos héros du tome présent et des tomes précédents.

Je suis vraiment heureuse de vous annoncer que le premier tome du spin-off la série Sous ta peau et qui se nommera : Te regarder danser sortira le 9 janvier 2019. Ce spin-off traitera de l’histoire du groupe de musique de Dred : le héros du tome 3 de la série Sous ta peau. Et si je ne me trompe pas, vous pourrez retrouver une courte nouvelle : Le tout pour le tout, de l’univers de Scarlett Cole le 28 novembre en format numérique. La nouvelle année se place sous le signe de la musique.

Moonshine

Pure de Scarlett Cole

Titre : Pure (Sous ta peau #3)
Auteur : Scarlett Cole
Éditeur : JC Lattès – &moi
Date de parution : 04 avril 2018

Résumé
Il y a des années que Pixie a tiré un trait sur son passé et tous les mauvais souvenirs qui s’y rattachent. Avec un nouveau nom, une nouvelle vie, et une nouvelle famille au studio Second Circle, elle a réussi à se reconstruire et rêve désormais de lancer sa propre affaire.
Mais sa rencontre avec Dred, chanteur et guitariste du groupe de rock Preload, vient jeter le trouble sur cette existence tranquille. Car Dred résiste difficilement au charme particulier de Pixie, avec ses cheveux violets et ses tatouages exotiques autour des bras… Et il sait très bien qu’elle ne lui est pas non plus indifférente, même si elle s’est promis de ne pas s’engager dans une relation.
Si seulement le passé ne menaçait pas de ressurgir… Victimes de chantage, Dred et Pixie vont devoir affronter leurs démons et se battre pour protéger ce qui compte vraiment.

Avis de Moonshine
note 5

C’est aujourd’hui le grand jour de la sortie du troisième tome d’une série que j’affectionne : Sous ta peau de Scarlett Cole. J’ai dévoré le premier volume ainsi que le second. Je n’ai pas pu concevoir de ne pas réserver le même sort au troisième. J’ai donc fait une grosse cure de mâles sexy endiablés. Et je ne le regrette pas. Quoique ce troisième tome est bien en-dessous des précédents. Je suis un peu déçu de cette histoire mais je pense que cela est dû au fait que j’attendais énormément de nos personnages principaux.

Dred est un chanteur de renommée mondiale. Il connaît le succès avec son groupe de métal depuis des années. Juré dans une émission de télé réalité sur l’univers du tatouage, il y fait la rencontre de Trent (héros du premier tome). C’est grâce à lui qu’il va faire la connaissance de tous les membre du salon de tatouage Second Circle et plus particulièrement de l’attirante et séduisante Pixie. Cette jeune femme pleine de vie qui ressemble à un elfe des bois. Dred est tombé instantanément sous le charme irrésistible de la jeune femme. Et il fera tout pour la séduire malgré le mécontentement de Trent et Cujo. Qui eux non de cesse de protéger la jeune femme.

Bien entendu, notre petit bout qu’est Pixie craque pour Dred. Comment résister à l’attraction animal qu’il dégage sur scène. Peine perdue ! A l’un des concerts de Dred, Pixie craque et l’embrasse. C’est le commencement d’une belle histoire d’amour entre paparazzis, concerts et déplacements dans le monde entier. Mais Pixie est un peu sauvage. Elle a vécu un traumatisme durant sa jeunesse et a commis de grosses erreurs qui pourraient lui coûter cher. Secrète, elle essaye de passer outre et d’accorder sa confiance. Dred en a bavé également. Il a vu sa mère mourir d’une overdose et a été placé dans différentes familles d’accueil tout au long de sa jeunesse. Heureusement, il s’est trouvé une famille grâce aux copains qui constituent son groupe. Ce sont plus que des amis, ce sont ses frères. Comme Dred, Pixie a laissé son passé derrière elle et s’est forgée une famille grâce à Trent et Cujo qui ont su la prendre en charge au bon moment de sa vie.

L’idylle commence tout doucement entre nos héros qui souhaitent s’accorder du temps. Mais des événements tragiques de leur passé vont refaire surface. Dred va se retrouver papa du jour au lendemain et Pixie va voir son beau-père débarquer à nouveau dans sa vie. Ce qui va grandement créer un faussé entre nos héros. Ils vont avoir de nombreuses galères qui vont les séparer mais aussi les rapprocher à certaines étapes de leur vie.

Je n’ai pas adhéré à 100% avec ce tome-ci. Je le trouve bien en-dessous des précédents. Je pense que cela est dû au fait que j’ai vu venir à l’avance le fait que Dred se retrouve père. C’est l’un des clichés récurrent des romances sur le thème : musicien. Sans compter le fait que le lecteur devinera assez facilement l’intrigue de cette histoire et son dénouement. Ce tome est trop prévisible. De ce fait, la romance en est gâchée. Je n’ai pas réussi à m’attacher aux personnages comme je l’aurai aimé et comme je l’ai vécu dans les volumes précédents. Le personnage de Pixie m’a parfois fait sortir de mes gongs. Sans parler de la personnalité de Dred qui fait un peu « enfant gâté ». Ce petit désagrément m’a terni l’image que je me faisais de cet star du métal.

Une petite romance sans prise de tête qui m’a permise de passer un bon moment de lecture mais qui ne me laissera pas un souvenir impérissable. Il me tarde de lire le quatrième tome qui portera sur Reid le frère d’ Harper et la dernière membre de Second Circle : Lia.

Moonshine

Broken de Scarlett Cole

Broken de Scarlett Cole

Titre : Broken (Sous ta peau #2)
Auteur : Scarlett Cole
Éditeur : JC Lattès – &moi
Date de parution : 07 juin 2017

Résumé
Drea a déjà une vie assez remplie sans que Cujo vienne tout chambouler. Ils doivent pourtant faire équipe pour préparer les fiançailles de Trent et Harper, leurs meilleurs amis. S’il a la fâcheuse tendance à la mettre hors d’elle, Cujo est aussi sacrément sexy et Drea a bien du mal à garder ses distances. Surtout lorsqu’elle est témoin d’un enlèvement et que Cujo lui vient en aide pour découvrir la vérité. Une vérité qui risque de les mettre eux-mêmes en danger…

Avis de Moonshine
note 5

Seconde étape de mon marathon week-end de Pâques en compagnie de l’auteure Scarlett Cole et de sa série Sous ta peau. Premier tome : Strong dévoré en une journée, je n’ai pas pu m’empêcher de lire celui-ci qui fut terminé en une journée aussi. Une histoire un peu moins addictive et avec quelques faiblesses que celle du premier tome. La romance m’a un peu moins convaincu. Mais l’histoire n’en reste pas moins aussi addictive. Cela est sans conteste dû aux personnages principaux que nous propose Scarlett Cole.

Drea meilleure amie de Harper (héroïne de Strong) enchaîne les petits boulots pour subvenir à ses besoins et à ceux de sa mère en phase terminale d’une longue maladie. Elle n’a pas le temps de penser aux hommes et en particulier à Cujo qui ne cesse de la pousser dans ses retranchements. Grand séducteur, il est indéniablement attiré par le caractère explosif de notre héroïne. Ils sont comme le feu et la glace. Ils ne cessent de se chercher. Drea se jure de résister mais quand un kidnapping a lieu au café où elle travaille c’est dans les bras de Cujo qu’elle trouve refuge. Les deux protagonistes vont s’investir dans cette histoire de disparition qui pourrait bien leur apporter quelques ennuis.

Dans cette histoire, le lecteur est en présence de deux personnalités diamétralement opposées. Cujo ne supporte pas le caractère de Drea mais ne peut pas s’empêcher de succomber à son charme. Drea est quant à elle une jeune femme intrépide qui ne veut pas se faire dicter sa conduite. Et pourtant, elle va devoir mettre de l’eau dans son vin car elle doit préparer la fête de fiançailles de sa meilleure amie avec l’aide de Cujo. Leurs rencontres sont à chaque fois très mouvementées et leur attraction grandissante. Mais quand enfin, Drea daigne céder à Cujo, leur relation prend vraiment de l’ampleur.

Nos héros doivent composer avec leurs différences. Drea ne s’est jamais sentie aimer par sa mère. Et pourtant, elle à passer plus d’un dizaine d’années à prendre soin de cette dernière. Cujo quant à lui, vient de retrouver la sienne qui a fui quand il était un petit garçon. Et il ne souhaite pas développer de liens avec elle. Deux situations qui sont différentes mais qui vont rapprocher nos héros. Heureusement que ces derniers pourront compter sur le soutient de leur amis proches. Cette série démontre une fois de plus, que les personnages principaux ou secondaires forment une grande et belle famille même si les protagonistes n’ont aucun lien de sang.

Ce second tome est beaucoup plus dans l’action et le suspense que le premier. Ce qui n’en ai pas plus mal. Mais je regrette profondément, la romance traitée entre Cujo et Drea. Elle n’est pas aussi sentimentale et prenante que celle de Trent et Harper. Je dirai qu’elle est plus comique voire entêtante. J’aurai préféré que Cujo mettent plus de temps à faire craquer notre héroïne. Qu’il galère un peu plus avec le caractère impulsive de notre héroïne. Cependant, l’histoire reste toujours aussi addictive et donne aux lecteurs davantage d’informations sur les personnages à venir dans les prochains tomes. Scarlett Cole n’a pas lésiné sur l’humour de nos héros. Un vrai jeu du chat et de la souris pour notre plus grand plaisir. Il ne me reste plus qu’à vous retrouver demain pour la chronique du troisième volume qui sortira ce jour-même dans nos librairies.

Moonshine

Strong de Scarlett Cole

Titre : Strong (Sous ta peau #1)
Auteur : Scarlett Cole
Éditeur : JC Lattès – &moi
Date de parution : 03 mai 2017

Résumé
Harper n’avait jamais imaginé entrer un jour dans un salon de tatouage. Pourtant, pour couvrir les cicatrices du passé, rappel constant d’une partie de sa vie qu’elle aimerait oublier, Trent est le seul qui puisse l’aider. Harper s’ouvre peu à peu au charismatique artiste-tatoueur, dont le toucher sur sa peau est magnétique. Mais bientôt ressurgit l’ombre de celui qu’elle a dû fuir : aura-t-elle cette fois-ci la force de se défendre ?

Avis de Moonshine
note 5

Ce week-end de Pâques, je me suis lancée dans un marathon Scarlett Cole. J’ai donc décidé de commencer sa série Sous ta peau parue dans la Collection &moi en mai de l’année dernière. Une série sur l’univers d’ hommes tatoués et de leurs salons de tatouage. Une série qui est sans rappeler celle de Jay Crownover : Marked Men et celle de Laura Kaye : Hard Ink. Des univers avec des mâles dominants bourrés de testostérone et des héroïne fragiles mais tenaces.

Ce premier tome s’ouvre sur la rencontre entre Trent (propriétaire du salon de tatouage Second Circle) et Harper (serveuse dans le café d’à côté). Trent est un génie dans son domaine. Il est même débauché par la télé réalité afin de devenir juré dans une émission de tatouage aux côtés de Dred un grand chanteur de métal tatoué lui-aussi. Harper veut rester dans l’anonymat. Suite aux blessures infligées dans son passé, elle fuit les gens et se laisse difficilement abordée. Elle n’a confiance qu’en sa meilleure amie : Drea. Mais un soir, elle décide de franchir le pas du salon de tatouage et d’y rencontrer Trent. Il semble être le seul artiste à pouvoir recouvrir les vilaines cicatrices qui parcourent tout son dos. Mais comment peut-elle accorder sa confiance à un homme alors que le dernier en date n’a eu de cesse de la faire souffrir ?

Une romance comme je les aime. Avec ses parts de drames, de sentiments et une pointe de suspense. Trent est le portrait parfait du héros. Solide, fort mais qui sait aussi se faire doux comme un agneau pour rassurer notre héroïne. Il décèle en Harper une jeune femme blessée qui a eu son lot de malheurs. Avec toute sa patience et sa bonté, il a pris le temps d’apprivoiser cette oiseau sauvage. Harper est constamment sur ses gardes de peur que son passé ne l’a rattrape. Elle ne peut faire confiance à personne et fuit les contacts tactiles. Cependant, elle va se redécouvrir une famille en la présence des membres de Second Circle. Et elle va pouvoir compter sur eux pour avancer dans la vie et se reconstruire.

La romance entre nos deux héros est parfaite. Elle commence tout en douceur pour finir en apothéose. Bien entendu, ils vont connaître des hauts et des bas. Sans cela, ce ne serait plus une romance à proprement parler. Je loue la ténacité du héros qui n’hésite pas à prendre des risques pour Harper. Cette dernière traverse progressivement son passé pour apprendre à faire confiance à Trent et se permettre d’aimer à nouveau.

Scarlett Cole nous réserve une très belle série. Elle n’hésite pas à mélanger drame, action et bons sentiments. Rien n’échappe au lecteur. Elle parsème ses dialogues d’humour bien trempé et nous propose des personnes secondaires qui seront à la hauteur dans les prochains tomes à venir. Elle insère progressivement chaque couple à venir dans ce premier tome. Son écriture est addictive et je peux le prouver. Après avoir terminé ce premier tome, il vous sera difficile de ne pas enchaîner avec le second voir le troisième qui paraîtra mercredi en librairie. A demain pour la découverte de ma chronique du tome 2 de cette série.

Moonshine

Le professionnel de Kresley Cole

Titre : Le professionnel (Mafia & séduction #1)
Auteur : Kresley Cole
Éditeur : J’ai lu – Love Addiction
Date de parution : 04 janvier 2017

Résumé
Grâce au chef de la mafia russe, Natalie Porter est sur le point de découvrir l’identité de ses parents biologiques… Et un amour dangereusement voluptueux. Découvrez le premier tome de Mafia & séduction, la nouvelle série sexy de Kresley Cole, l’auteure des Ombres de la nuit !

Avis de Moonshine
note 5

e ne vais pas y aller par quatre chemins. MAIS C’EST QUOI CETTE GROSSE BLAGUE ?! (cela se sent que je suis un peu, beaucoup énervée et déçue). Kresley Cole est une auteure que j’affectionne énormément pour sa série paranormale : Les Ombres de la nuit. Mais pas que… Ces autres séries fantastiques sont vraiment géniales. La série de romance historique se laisse lire. Mais là … Je ne comprends absolument pas ce qu’elle a voulu nous pondre ! Je suis même en colère.

Natalie est une jeune femme adoptée. A la recherche de ses parents biologiques, elle est sur le point de les retrouver. Mais voilà ce n’est pas la famille idéale qu’elle espérait. Natalie se retrouve avec un garde du corps car elle est l’héritière d’une grande famille de la mafia russe. Elle va devoir remettre sa vie entre les mains d’Aleksandr un homme sans peur.

Je ne sais pas à quoi je m’attendais en lisant ce livre mais en tout pas à ça. L’histoire qui nous promettait une romance avec du suspense m’a bien déçue. Alors oui, le suspense et présent mais la romance… Parlons-en… Natalie est une jeune femme prude et vierge. Sa rencontre avec Aleksandr est mouvementée et leur histoire d’amour un peu trop grossière et violente pour moi. Le héros est trop dominateur et Natalie totalement effacée et soumise. Grrrr… Leur histoire m’a énervée. Quelle idée est passée dans la tête de Kresley Cole pour nous proposer des personnages comme eux.

A part l’intrigue qui nous propose un moment de suspense et de noirceur, le reste du livre est imbuvable. Les héros sont fades et agaçant. L’histoire aurait pu être passionnante avec des héros haut en couleurs et pas cette relation dominant-dominée. Je ne vous parle même pas des scènes de sexe qui se multiplient et tombent un comme un cheveu dans la soupe. Je ne pense pas poursuivre la suite de cette série, tellement j’ai été déçue et frustrée par ce premier tome.

Moonshine

La promesse d’un séducteur de Stephanie Laurens

Titre : La promesse d’un séducteur (Cynster #2)
Auteur : Stephanie Laurens
Éditeur : Nova Romance by Charleston
Date de parution : 16 septembre 2016

Résumé
Angleterre, 1819
Vane Cynster est un séducteur sans scrupules. Il croit avoir trouvé au manoir Bellamy le refuge idéal pour le prémunir contre les chasseuses de mari londoniennes. Cependant, une rencontre avec l’irrésistible Patience Debbington lui tourne la tête… Si bien qu’il songe sérieusement à faire de la belle sa promise.
Toutefois, Patience n’est pas sur le point de succomber aux propositions arrogantes, présomptueuses et sensuelles de Vane. Assurément, ses baisers la troublent, mais son infidélité est à prévoir exactement comme pour tous les autres hommes et, malgré ses promesses, elle ne lui confiera pas son coeur. Cependant, un serment de ne pas céder à la tentation peut-il résister lorsque la passion exige le contraire ? Et quand des événements étranges finissent par troubler le quotidien de la maisonnée, il est temps que Vane prenne les choses en main…

Avis de Melwasul
note 10

Quelle plaisir de retrouver les cousins Cynster avec ce deuxième tome qui se consacre à Vane (girouette), le cousin « préféré » de Devil, héros du premier tome La fiancée de Devil. Vane qui, suite au pari qu’il a fait avec ses cousins sur la naissance du premier enfant de Devil, pot aux roses découvert par Honoria, vient d’assister à la cérémonie de consécration du nouveau toit (qu’il a financé avec ses cousins)(la vengeance d’Honoria) de l’église d’un petit village, se retrouve menacé par un énorme orage. Heureusement pour lui, le manoir Bellamy où vit sa marraine se trouve à quelques foulées de là où il se trouve et est l’endroit idéal pour y être à l’abri (de l’orage et des demoiselles à marier).

Ce qu’il n’avait pas prévu c’est d’y rencontrer Patience, la nièce de Minnie. Une nièce vieille fille (à 26 ans) absolument délicieuse et qui va irrémédiablement le prendre dans ses filets, ce que ni l’un ni l’autre n’avait prévu. Problème, Vane a la réputation d’être un véritable séducteur (comme tous les Cynster) ce qui rappelle à Patience son père et qui lui fait dire que jamais, jamais elle ne succombera à un homme de la trempe de Vane. Une sacrée épine dans le pied de Vane qui ne sait pas par quel bout s’y prendre pour la faire craquer. Heureusement pour lui, Minnie lui donne l’excuse parfaite pour passer quelques jours à la demeure Bellamy : d’étranges vols ont été commis (et continuent à être commis) et une sorte de spectre terrorise les habitants de la maison qui accusent presque tous le frère de Patience, Gerrard, d’être coupable.

Voilà une excuse parfaite pour rester : il lui faut mener l’enquête, innocenter Gerrard, trouver le(s) coupable(s) sans oublier de charmer Patience. Ce qui va finalement peut-être être le plus compliqué dans l’histoire car Patience n’est vraiment, vraiment pas prête. Enfin, qu’elle pense. Elle n’avait pas encore rencontré l’obstination et le charme ravageur des Cynster. Alors quand tout doucement, petit à petit, elle découvre que Vane n’est pas du tout celui qu’elle pensait. Il est certes charmeur et fait du flirt un art mais il est aussi protecteur, rien ne passe avant sa famille, il est fidèle en amitié, il est persévérant et quand il donne sa parole, il le fait vraiment. Finalement, ce n’est peut-être pas tant que ça un pari risqué …

J’ai retrouvé avec plaisir l’humour de Stephanie Laurens, son écriture vive et pétillante, la manière qu’elle a de construire cette grande famille, d’unir chacun des membres, de faire de cette ambiance un immense plus. C’est un plaisir de retrouver, même rapidement, les héros du tome précédent et de préparer tout doucement la suite à l’aide d’un ou deux petits détails. J’ai beaucoup aimé la douceur avec laquelle madame Laurens développe les sentiments entre Vane et Patience, mêlant réparties bien senties, situations cocasses, passages touchants, d’autres croustillants et un zeste de sensualité. L’intrigue autour des vols et du spectre ajoute un vrai quelque chose à l’histoire sans pour autant prendre le pas sur l’histoire.

Le dosage entre les deux est parfait. Les personnages secondaires apportent aussi quelque chose à l’histoire. Il y a les drôles, les lourds, les bizarres, les pénibles, les surprenants, les insupportables. Gerrard n’est pas pour nous laisser insensible et j’espère qu’un jour nous aurons son histoire, il est encore jeune mais prometteur. Il apporte vraiment quelque chose, son histoire est touchante et permet de mettre en valeur Vane, de montrer toutes ses qualités, il va se révéler être un allié fidèle. Finalement, j’ai encore une fois passé un excellent moment, sans jamais m’ennuyer malgré le nombre de pages et le soin que prend l’auteure à détailler son histoire. La seule réponse pour laquelle il a un petit demi-point en moins par rapport au premier, c’est que le personnage de Vane m’a moins fait d’effet que Devil, mais ça c’est vraiment plus personnel. Vivement le troisième tome !

Girouettement Vôtre,

Melwasul