Beautiful Oblivion de Jamie McGuire

Titre : Beautiful Oblivion (Les frères Maddox #1)
Auteur : Jamie McGuire
Éditeur : J’ai Lu
Date de parution : 03 février 2016

Résumé

Trenton Maddox était le héros d’Eastern University : toutes les filles étaient folles de lui, toute la fac voulait traîner avec lui… jusqu’à ce qu’un tragique événement mette fin au rêve.
Alors que sa vie a repris son cours depuis peu, Trent croise la route de Cami, une jeune serveuse du Red. Farouchement indépendante, celle-ci n’est pas disponible et refuse de lui offrir la place qu’il convoite. Qu’à cela ne tienne, Trent est bien décidé à faire honneur à la ténacité des Maddox en prouvant à Cami qu’elle fait erreur. Il ignore cependant que face à lui se trouve un adversaire de taille…

Avis de Melwasul

lep-note-plume-5

La semaine dernière, j’ai fait une grosse, très grosse bêtise. J’ai lu Jeu d’indulgence de Jennifer L. Armentrout avant Beautiful Oblivion, premier tome de la série sur les frères de Travis Maddox. Chose que je n’aurais jamais dû faire. Après l’écriture de J. Armentrout, il a été très compliqué pour moi d’apprécier celle de Jamie McGuire. A tel point que j’ai été obligée d’arrêter ma lecture de Beautiful Oblivion tellement je m’ennuyais et de faire une pause de pratiquement une semaine.

Heureusement, une fois repris en main, je l’ai lu d’une traite mais je dois avouer que j’ai quand même été un peu déçue. C’est plat, très plat. Il m’a manqué un certain nombre de chose mais surtout je n’ai pas apprécié l’intrigue. Les triangles amoureux, vous commencez à le savoir, je déteste ça même si ici, le dindon de la farce n’est pas très présent. Nous pouvons même dire que T.J (le fameux petit ami de Cami) est inexistant et j’ai vraiment eu de la peine pour lui malgré sa froideur apparente. Même avec cette absence, j’ai quand même été dérangée par tous ces secrets, tous ces non-dits et finalement, j’avais aussi de la peine pour Trent qui peut avoir l’impression d’être une roue de secours. En gros, Cami m’a énervée vraiment beaucoup !

Cami à qui j’avais envie de dire de grandir, qu’à un moment ou un autre il allait falloir qu’elle se décide et fasse un choix. Elle n’avait pas le droit de faire ça à T.J. et à Trenton. Je lui en ai voulu à un certain moment donné de ne pas mettre les choses au clair. Alors, nous pouvons la comprendre. Ses sentiments la prennent complètement par surprise, ils arrivent tout doucement, jusqu’à ce qu’elle réalise que ce quel ressent pour Trent c’est plus que de l’amitié. Mais une fois ce constat fait, elle n’a pas joué complètement franc jeu, c’est dommage. La concernant, j’ai également un petit goût d’inachevé sur son histoire familiale. J’ai trouvé que Jamie McGuire nous pliait ça bien rapidement et c’est fort dommage !

Pour ce qui est de Trent, je suis partagée. J’ai toujours beaucoup aimé son frère, Travis, même si je lui reprochais ses excès de violence, son envie de taper avant de parler. Trenton, lui, est plus posé. Il sait se servir de ses poings, n’hésite pas à le faire si besoin mais il sait avant tout se contrôler, il réfléchit avant d’agir. Je l’ai trouvé touchant dans son comportement avec Olivia, avec Cami, quand il s’y met, il peut vraiment être difficile de lui résister. Mais je lui ai trouvé un petit côté fade, lisse, un petit manque de caractère, il se laisse trop retourner par Cami et réagit parfois comme un gamin (alors qu’il est censé être plus âgé que Travis !). Et puis franchement, il est bête ou quoi ? Il n’a pas fait deux plus deux ? Comment il fait pour ne pas voir l’immanquable ? J’avais envie de lui hurler d’ouvrir les yeux lors de certains passages et de réfléchir un minimum pour comprendre qui était le fameux petit ami de sa Camomille.

Le point positif, c’est que cette histoire se passe en parallèle de Beautiful disaster et que nous retrouvons ainsi Travis, Abby, Shep et America. Une manière aussi de voir l’histoire de Travis et Abby sous un autre œil, extérieur. Nous avons aussi d’autres personnages secondaires comme Ray, Kody (ohlalala mon pauvre Kody !), Calvin, Bishop, Hazel, tous important et qui tous amènent quelque chose à notre histoire. Et puis bien sûr, il y a Thomas. Thomas dont je suis juste méga trop impatiente de lire l’histoire dans le prochain tome parce qu’il m’a fait beaucoup plus d’effet que Trent alors que nous le voyons que très peu. Thomas, qui, je le sens, va complètement me charmer.

Si j’ai été déçue par cette lecture que j’ai trouvée un peu trop simple, sans trop d’enjeux, comme si Jamie McGuire était un peu à court d’idée, j’ai quand même passé un bon moment. Pas extraordinaire mais le roman m’a quand diverti. Il m’a surtout manqué les papillons dans le ventre, les gloussements, les couinements, la poitrine serrée comme j’y avais été habituée avec Beautiful disaster et Walking disaster. Mais surtout, je l’ai lu au mauvais moment, après un roman du même genre mais totalement génial. Mais ça m’a aussi donné la confirmation de quelque chose : la plume de Jamie McGuire est clairement un ton voire deux en dessous de celle de Jennifer L. Armentrout à mon avis … Mais cette petite déception ne m’empêchera pas de me jeter sur le deuxième tome, Beautiful Redemption, parce que Thomas …

Rhumement Vôtre,
Melwasul

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La lecture est essentielle pour ceux qui cherchent à s'élever au-dessus de l'ordinaire..

Discover Gorgo

Welcome to Gorgo, an author oriented theme.
A place where words matter. Discover without further ado our countless community stories.

Build great relations

Explore all the content form Gorgo community network. Forums, Groups, Members, Posts, Social Wall and many more. You can never get tired of it!

Become a member

Get unlimited access to the best articles on Gorgo and support our  lovely authors. Upgrade Now

© 2020, Themosaurus Theme
Aller à la barre d’outils