Anthony de Julia Quinn

“Anthony (La chronique des Bridgerton #2)
Auteur : Julia Quinn
Éditeur : J’ai lu – Aventures et Passions
Date de parution : 03 février 2016

Résumé
Les Bridgerton sont stupéfaits : le vicomte Anthony souhaite se marier ! Et il sait ce qu’il veut : une femme dont il ne risque pas de tomber amoureux, car l’amour est secondaire dans un couple. Edwina Sheffield est la reine de la saison, elle fera donc une parfaite épouse. Sauf que la demoiselle a une sœur dont l’influence est primordiale. Or Kate Sheffield oppose son véto. Un débauché comme Anthony n’est pas un parti convenable pour Edwina. Le jeune homme est outré. Lui, le célibataire le plus convoité de Londres, indésirable ? Pour qui donc se prend cette péronnelle, qui ne connaît rien à la vie, pour oser le critiquer ? Il va lui prouver qu’il est irrésistible !

Avis de Melwasul

C’est l’heure pour nous de retrouver la délicieuse famille Bridgerton maintenant que Daphné et son duc ont eu leur happy-end. Et plus particulièrement de faire plus ample connaissance avec Anthony, l’aîné de la fratrie, vicomte et responsable de toute cette famille déjantée depuis la mort prématurée de son père. Anthony qui surprend tout son monde lorsqu’il annonce son intention de se marier. Non pas par amour mais parce qu’il sent son horloge biologique tourner et sa date de péremption arriver si l’on peut dire ça comme ça !

Anthony qui a la demoiselle idéale dans le viseur en la personne d’Edwina Sheffield. Enfin, je devrais dire presque idéale, parce qu’elle a quand même un tout petit défaut : sa sœur Kate. Pour elle, il est hors de question que sa délicate sœur n’épouse ce débauché d’Anthony. La guerre est donc déclarée entre Kate et Anthony. Une guerre à celui qui aura le dernier mot, une guerre aux répliques assassines et à l’humour parfaitement dosé. Une guerre qui ne sera pas sans laisser des traces les deux étant un brin têtus et n’oubliant pas leur langue dans leur poche. Tout doucement, nous voyons bien que derrière cette bataille de façade, ils vont se découvrir bien plus de points communs qu’ils ne veulent bien (se) l’admettre.

Que j’aime la plume de Julia Quinn. Elle sait toujours m’offrir des personnages avec lesquels je peux me sentir proche. J’aime à croire que Kate aurait pu être une bonne amie, ses traits de caractères me plaisant tout particulièrement et ça, c’est signe que je me suis énormément attachée à elle. Tout comme je me suis attachée à Anthony et aux Bridgerton en général. Ils sont tous vrais, loin d’être parfaits. Ils ont leurs qualités mais aussi quelques défauts, mille raisons de s’y attacher encore plus. L’auteur retranscrit aussi de la plus belle des manières l’ambiance d’une grande famille aimante. J’aime me retrouver au milieu de tous ces Bridgerton, de leurs chamailleries, de leurs piques, de leurs sourires et surtout du profond amour qu’ils éprouvent tous les uns pour les autres.

Si Anthony n’est pas aussi parfait que mon petit Colin (plus qu’un tome et je vous parle de lui)(préparez-vous à des envolées lyriques !) il est mon deuxième mâle Bridgerton (après Colin donc). Il est vraiment attachant et sa grande idée, si elle fait sourire de prime abord elle nous touche aussi beaucoup et nous le rend totalement adorable. Et puis avec Kate ils forment un couple épatant et tellement complémentaire. Au passage, je n’oublie donc pas les autres Bridgerton que l’on aime toujours autant mais surtout la mystérieuse Lady Whistledown et sa plume décapante ! Le schéma reste peut-être classique mais franchement je m’en moque éperdument, je ne lui demande pas de révolutionner le genre juste de me faire rire, sourire, couiner, glousser et ça, Mme Quinn le fait comme personne

Guêpement Vôtre,
Melwasul

P.S : C’est bientôt les vacances, ça se sent pour une fois ma chronique est une chronique éclair (mais que ça ne vous empêche pas de vous jeter sur cette série si ce n’est déjà fait). On se retrouve le mois prochain pour parler de Benedict.

Retrouvez ce livre sur J’ai lu pour elle

Votre appréciation du livre:

Coup de coeur, à lire absolument.
Bon moment en perspective.
Correct, se laisse lire.
Médiocre, ennuyeux.
Au secours ! A ne pas lire.
Je l’ajoute à ma liste d’envies.”
https://web.archive.org/web/20200928085633/http://lune-et-plume.fr/anthony-de-julia-quinn/#:~:text=Anthony%20(La%20chronique,ma%20liste%20d%27envies.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La lecture est essentielle pour ceux qui cherchent à s'élever au-dessus de l'ordinaire..

Discover Gorgo

Welcome to Gorgo, an author oriented theme.
A place where words matter. Discover without further ado our countless community stories.

Build great relations

Explore all the content form Gorgo community network. Forums, Groups, Members, Posts, Social Wall and many more. You can never get tired of it!

Become a member

Get unlimited access to the best articles on Gorgo and support our  lovely authors. Upgrade Now

© 2020, Themosaurus Theme
Aller à la barre d’outils