Unité d’Élite #2 de Loraline Bradern

unité d'élite 2
Titre : Unité d’Élite (Tome #2)
Auteur : Loraline Bradern
Éditeur : BMR
Date de parution : 25 mai 2018

Résumé

Alyssandra, alias Jessi, est de retour en enfer.
Prisonnière d’un cartel colombien.

Sauf que, cette fois, son équipe s’organise pour la sauver.
Avec à sa tête, Woody, bien déterminé à faire la lumière sur leur histoire commune.
Lui qui pensait Jessi morte depuis des années, le voilà confronté à une toute nouvelle réalité : elle est en vie, fait partie du Black Squadron et reste hantée par leur passé.

Entre séduction et quête de vérité, la relation de Woody et Jessi promet d’être aussi enflammée… que périlleuse !

Avis de Moonshine

note 5

Je n’ai pas pu attendre pour vous donner mon avis sur le dernier livre de cette duologie. Mais avant de m’exécuter, vous devez avoir IMPERATIVEMENT avoir lu le premier tome d‘Unité d’élité sous peine de vous retrouver SPOILER dans cette chronique. Ne me dites pas que vous n’avez pas été prévenus. Je ne peux pas être plus clair que cela 🙂

Revenons-en où nous avions laissé nos héros. Aly est partie en mission de traduction auprès d’une riche femme à vocation humanitaire. Elles ont été trahies par leurs gardes du corps et se retrouvent aux mains d’un cartel de la drogue en Colombie. Storm apprend que sa Jessi n’est pas morte comme on a bien voulu lui faire croire. Il découvre aussi sa paternité. Impossible de  laisser souffrir la mère de son enfant. Sous les ordres de son commandant, il prend l’avion avec son équipe et décide de sauver sa Jessi.

Le sauvetage se déroule on peu mieux mais Aly est totalement droguée. Avec tout ce que les colombiens lui ont injecté dans les veines, la jeune femme n’est plus elle-même. En plein hallucinations, elle ne sait plus ce qu’il lui paraît réel et ce qui lui paraît fantasmer. Surtout quand elle croit entendre la voix de son Woody mort dans cette cellule quelques années auparavant. Dans un état de semi conscience, Storm ramène Aly aux USA où elle y est soignée. Progressivement la jeune femme reprend pied et découvre la véritable identité de son Woody. Nos deux héros vont apprendre à se connaître et essayer de fonder un simulacre de famille pour leur fils.

Ce second tome est un tantinet plus faible en action. Il repose davantage sur une quête de la vérité et sur les sentiments de nos héros éprouvent. En effet, Storm découvre sa paternité et le fait qu’Aly est bien en vie. Il n’a qu’une mission en tête. Celle de faire partie intégrante de la vie de son fils et de tisser du lien avec elle. Storm veut trouver le coupable qui l’a éloigné de sa famille durant ces deux dernières années. Et il compte bien le faire payer. Aly est quant à elle sur ses gardes. Faire entrer dans la vie de son fils un père qu’il n’a jamais connu est un grand risque qu’elle doit consentir à prendre. Un pour le bien de son fils et de deux pour Storm. Elle ne conçoit pas que son Woody ne connaisse pas son fils. Mais la chose n’est pas aisée surtout quand la jeune femme a des craintes concernant le père de son fils.

Tout au long de ce livre, l’auteur nous emmène à la recherche de la vérité. Mais elle nous propose de suivre nos héros dans la découverte de leurs sentiments mutuelles. Storm n’envisage pas sa vie sans sa femme et son fils. Et il est tellement entêté qu’il fera tout pour faire céder Aly. Cette dernière aimerait bien céder à ses sentiments. Mais elle est bien trop fière. Elle a toujours appris à ne compter que sur elle-même. Mais quand Storm la sauve et veut prendre soin d’elle, elle fait machine arrière. Tomber amoureuse de cette homme est une mission bien plus périlleuse que de partir au combat.

Je me suis passionnée pour ce deuxième livre. Car à la différence du premier, il est moins dans l’action et davantage dans la recherche des sentiments. Après avoir découvert l’identité de Woody, j’espérai sans relâche le moment où je pourrai lire les retrouvailles entre nos deux héros. Et celles-ci sont tellement sous tension que j’en ai eu le souffle coupé. Il faut attendre d’avoir passé le premier tiers du roman pour faire la lumière sur toute cette histoire. La ténacité de Storm est louable (perso, cela fait un bail que j’aurai sauté dans son lit en découvrant qu’il n’était pas mort). Aly est trop sur la défense et ne profite pas de son bonheur de peur de souffrir à l’avance. C’est bien le seul point négatif que je reproche à cette héroïne.

Une fois de plus, vous l’aurez compris. Cette duologie a remporté et haut la main un immense coup de cœur. Alors avec tous les membres des squadrons : Black, Blue, Red, Silver et j’en passe, à quand des spin-off de cette duologie miss Loraline Bradern ? J’ai quelques chouchous dont j’espèrerai lire leur histoire. Et vous ? Quel est ou quels sont les Seal qui vous font craquer ? A vos clavier !

Moonshine

coup de coeur

Votre appréciation du livre

Voir les résultats

Loading ... Loading ...

3 thoughts on “Unité d’Élite #2 de Loraline Bradern

  1. Florence

    Fidèle lectrice de Loraline, je désespère que BMR se réveille et édite enfin version broché ce chef d’œuvre. L’histoire est captivante et on ne ferme jamais le livre sans être obnubilé par les personnages. J’espère que ce site aidera à faire réagir cette maison d’édition qui passe a à côté d’une très belle histoire.

    Reply
  2. Mrs Esmée Cullen

    J’ai beaucoup aimé le 1er tome et moins le 2e. Le 2e tome est une excellente romance bien écrite mais dans le 1er Phénix était une vraie soldat, d’ailleurs chef de son unité. Dans le 2e tome on a une nana basic, complètement effacée dans son boulot de Seal, elle serait la secrétaire de l’unité, ce serait la même chose! Elle ne s’entraine jamais, ni au tir, ni au combat, ni à rien!!!!!!!!!!!!!!!!!

    Reply
    1. Moonshine Post author

      Je te rejoins sur ce point. Mais je pense que l’auteur a voulu donner à son second tome une dimension plus romantique. Le premier tome est une entrée en matière. Mais j’ai bien aimé le second tome car il donne une vision de la relation qui s’établit entre nos héros.

      Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *