Une île de Tracey Garvis Graves

couv une ile

Titre : Une île
Auteur : Tracey Garvis Graves
Éditeur : Milady – Grande Romance
Date de parution : 24 mai 2013

Résumé

Anna Emerson, trente ans, professeur d’anglais, a désespérément besoin d’aventure. Lassée du froid des hivers de Chicago et d’une relation qui ne la mène nulle part, elle saute sur l’occasion de passer un été sur une île tropicale et de devenir le professeur de T.J., seize ans.

T.J. Callahan n’a pas la moindre envie d’aller ou que ce soit. Son cancer est en rémission et il veut retrouver une vie normale. Mais ses parents insistent pour qu’il passe l’été aux Maldives à rattraper les cours qu’il a manqués l’année passée.

Anna et T.J. embarquent à bord d’un avion privé pour se rendre à la résidence d’été des Callahan. Mais alors qu’ils survolent les quelques mille deux cent îles des Maldives, l’improbable se produit. Leur avion s’écrase dans les eaux infestées de requins. Ils gagnent le rivage et découvrent vite qu’ils se sont échoués sur une île déserte.

Au départ, leur seul but est de survivre. Mais alors que les jours deviennent des semaines, puis des mois, d’autres obstacles surgiront, incluant de violentes tempêtes tropicales, les nombreux dangers que recèle l’océan, et la possibilité que le cancer de T.J. ne revienne.

Et alors que T.J. célèbre encore un de ses anniversaires sur l’île, Anna commence à se demander si le plus grand défi ne serait pas de vivre avec un jeune qui devient peu à peu un homme…

Avis de Moonshine

note 5Voici une grande romance avec tout ce qui va avec. J’ai ouvert ce livre est je n’ai pas pu le lâcher. Je l’ai lu d’une traite avec une boite de mouchoirs en papier à côté de moi. Je ne sais pas pourquoi mais je me suis dis qu’en avoir une à sa portée serait une bonne idée. 😉

Malgré tous les stéréotypes qui courent aujourd’hui sur la relation que peuvent entretenir une femme de 30 ans et un jeune homme de 16 ans, pas de cougar ici, vous serez surpris par ce roman qui met en exergue des sentiments purs et une histoire inattendue !

Chaque été Anna donne des cours de soutien à des élèves en difficultés. Elle accepte la proposition de la famille Callahan : donner des cours de rattrapage à leur fils T.J qui est en rémission d’un cancer depuis trois mois. Anna et T.J embarque dans un avion privé qui doit les amener à la résidence d’été des Callahan. Mais voilà, l’avion n’arrivera jamais à destination. Anna et T.J se retrouvent échoués sur une île vierge de l’archipel des Maldives.

Ce roman est une succession d’évolution des personnages. T.J est un adolescent très affaibli par sa chimiothérapie. Il est maigre, fatigué et porte un appareil dentaire (on a vraiment pitié de lui au début du livre). Et tout au long du roman, il prend sa place dans l’histoire. Il grandit, prend du muscle et devient un homme sur cette île. Il éprouve une attirance pour Anna dès leur rencontre. Cette attirance va s’étoffer en fantasmes d’adolescent pour finir sur des sentiments sincères, merveilleux et profonds.

Anna a décidé de prendre du recul avec son petit ami John. C’est une des raisons qui l’ont poussée à aider T.J pendant un été. Sur l’île, la voilà devant le fait accompli. Elle doit prendre soin d’un adolescent à peine guéri d’un cancer et faire tout son possible pour rester en vie sans jamais perdre l’espoir qu’on les retrouve.

L’arrivée du couple sur l’île est vraiment chaotique et on se dit qu’ils ne tiendront pas une journée. Mais c’est sans compter sur un océan plutôt sympa et providentiel qui leur donne des coups de pouce de temps en temps. Les mois s’écoulent et notre couple survit tant bien que mal. Mais vivre seuls sur une île déserte 24h/24h fait qu’un homme et une femme se rapprochent et au diable la différence d’âge. Vivre l’instant présent est l’essentiel sur une île hostile.

Le plus merveilleux à lire dans ce roman c’est l’évolution des sentiments de nos héros. Ce ne sont plus un jeune homme de 19 ans et une femme de 33 ans mais un homme et une femme. Au diable la morale et les convenances. On ne souhaite qu’une chose : qu’il soit heureux ensemble.

L’écriture est au présent avec des paragraphes et des chapitres courts. Ces derniers s’alternent entre le point de vu d’Anna et celui de T.J. Chacun nous livre ses états d’âme, ses sentiments, ses angoisses… J’ai vraiment aimé ce style d’écriture. L’ambiance semble paradisiaque. Qui ne rêverait pas de vivre sur une île où il fait beau tous les jours ? Oui mais voilà, la nature a des droits et peut être cruelle parfois.

Après avoir fermé la dernière page du livre. J’ai soufflé un grand coup. Je me suis essuyée les yeux et je n’avais qu’une envie : ouvrir ce livre à nouveau et le relire. C’est une romance que je n’hésiterai pas à relire même si je sais que je devrais verser quelques larmes.

Ne passez surtout pas à côté de cette grande romance disponible le 24 mai dans nos librairies !

Moonshine

Votre appréciation du livre

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Share via email
+1

22 réflexions au sujet de « Une île de Tracey Garvis Graves »

  1. Vivien leigh

    Merci Moonshine pour cette présentation ! tu as su transmettre les sentiments que t’a inspiré ce roman avec beaucoup de finesse . Même si je ne me sens pas assez solide pour m’atteler à cette lecture , je suis sûre que tu auras donné à beaucoup l’envie de le lire .

    Répondre
  2. Melwasul

    [Ne pas lire ce commentaire si vous voulez ni spoiler ni avis négatif :D]

    Bon alors autant l’avouer de suite, j’étais sensée écrire la chronique de ce livre sauf que je l’ai DE-TES-TE !!!!! c’était au dessus de mes forces !! Tout dans ce bouquin m’a brrrrr

    Déjà, et là ça vient peut être de mon âge, mais une femme de 30 ans avec un gamin de 16 ans très très peu pour moi, surtout quand Madame s’aperçoit (oh zut) qu’il a encore des bagues aux dents (ce passage m’a traumatisé je crois) et que ça lui était pas arrivé d’embrasser un mec à bagues depuis le lycée (là j’hésitais entre le rire et les larmes de désespoir), après s’entendre raconter comment le gamin bade (pour pas dire d’autres mots)(et je peux vous dire que ce qu’il fait surtout vous le saurez en rajouter un « n » dans le mot précédant)(et pas qu’une fois…) sur la nana un chapitre sur deux, franchement on a vu mieux.
    Et je vous épargnerais toutes les catastrophes qu’il leur arrive (mais qui ne les empêchent de survivre pendant 3 ans sur une île déserte rassurez-vous !)
    Et ne vous inquiétez pas, vous aurez droit avec votre fin kitch comme il faut avec l’éternel je sius trop vieille pour toi je te laisse vivre ta vie tu le regretteras, pendant ce temps si tu me largues je vais me chercher d’autres nanas à … on dira admirer pour pas être vulgaire… mais mince je t’aime quand même et HAPPY END !!!

    Bref je l’ai fini (en finissant par sauter des pages à partir des 3/4 du livres je le reconnais mais vraiment parce que je voulais allé au bout, et j’ai pris sur moi pour le faire)!).

    Mais après comme je l’ai dit si tôt tout ça vient peut être que je suis plus jeune que 30 ans et que les garçons de 16 à 19 ans ne font ni chaud ni froid (plutôt le contraire pensez à 16 ans comme ils sont encore tout boutonneux les bagues aux dents)(ok je suis méchante là, ils sont pas tous comme ça)(si ma soeur de 17 ans me lit un jour elle me tuera d’avoir dit ça)!, alors au final c’ets peut être un très beau livre pour certaines (je n’en ai entendu que du bien pour le moment)(ce qui je le reconnais me déprime un peu … :D) donc s’il vous tente écoutez Moonshine et lisez-le !

    Répondre
    1. Moonshine Auteur de l’article

      Melwasul, ça va chauffer.
      Je ne peux décemment pas te laisser démonter ce livre. Cela m’est impossible. Il y a quelques erreurs dans ce que tu dis. Attention spoiler dans ce paragraphe. D’un, elle n’a jamais embrassé T.J avec son appareil dentaire vu qu’il l’a enlever au début du roman.

      Je conçois le fait que la différence d’âge te dérange. Mais je pense aussi c’est parce que tu es jeune (par rapport à moi). Si tu lis ce roman dans quelques années, tu le verras autrement.

      Ce roman doit ce lire comme si tu étais à la place du couple de héros. Imagine-toi si tu échouais sur une île déserte avec un jeune homme et que tu y resterais pendant plus de trois ans ? Je peux dire, que tu verrais la chose autrement. Surtout, si tu n’as aucun espoir d’être retrouvée. Et que tu essayes de survivre tant bien que mal.

      Et oui Mademoiselle, je saute des pages au 3/4 du livre ! Ben dans les pages sautées, tu as raté les meilleurs moments. Le développement des sentiments des héros et l’évolution de leur relation.

      Je ne trouve pas que la fin et kitch (ben en même temps c’est une romance donc la fin finie toujours bien) bien au contraire car dans la vraie vie, cela ne se passe pas généralement aussi bien. Bon après je fais ma propagande pour ce livre peut être aussi car je suis dans le cas des nos héros. J’ai une différence d’âges assez grande avec mon conjoint (dans l’autre sens) donc c’est plus simple pour moi de m’identifier à l’héroïne.

      Mais je milite pour le livre et laissez-lui une chance de vous enchanter comme il m’a enchanté.

      Répondre
      1. Melwasul

        Ah oui toutes mes excuses elle ne l’embrasse pas quand il a ses bagues, elle s’arrête parce que quelque chose cloche (bé voui les bagues !)

        et sinon en fait j’ai pas sauté des pages j’ai du des paragraphes en diagonale (et c’est déjà un miracle d’avoir tenu les 3/4 ! et si de dernier 1/4 avait été bien meilleur je l’aurais remarqué et lu en entier ! ^^)

        enfin tu n’arrives jamaias à me convertir à ce livre 😀

        et je crois que Lilou a résumé tout ce que j’ai ressenti en lisant dans ce livre: le fait que soit hyper malsain !

        Répondre
  3. MockingJay

    La vache on a 2 extrêmes!!!

    Moon t’as critique donnerai envie a n’importe qui!!! 🙂

    Melwasul, ca soulage??
    je suis comme toi les femmes pures avec des petits jeune c’est pas mon truc. Et pr avoir lu quelque passage sur le fameux « bade » (avec le n en plus) c’est pas une.lecture qui me tente.
    Mais je suis d’accord, a mon avis on est pas ds la tranche d’âge visée.

    Répondre
  4. Madinimoon

    Heuuuu alors je dois dire que je suis dans la tranche d’age concernée (et MockingJay et Melwasul grrrrrr à 30 ans passé on est pas dans les femmes mûres !!!!), je vais avoir bientôt 35 ans (et je le vis plus que très bien), mais si un jour je me retrouve sur une île déserte pendant trois ans avec un ado qui vient tout juste de faire sauter son appareil dentaire, je ne pense pas que je me sentirais attiré par lui, tout ce qui a l’age d’être mon fils ou mon père est totalement intouchable sur le plan sexuel et des sentiments !! Moi quand j’ai lu le résumé du livre je me suis dit erkkkkk mais c’est malsain, et quand j’ai lu la magnifique critique de moonshine, je ne pouvais pas m’empêcher de hurler dans ma tête « MAIS IL A 16 ANS !!!!! ».
    Bref tout ça pour dire que je ne pense pas que ce soit une question de génération, mais de sensibilité de tout un chacun…..

    Répondre
    1. MockingJay

      excuse moi ma madinimoon, femmes mûres n’est pas le terme que j’aurais du utiliser 😀

      C’est juste qu’à mon avis melwasul et moi on est encore proche de l’adolescence, attention pas les boutonneux (;)) qui sont scotchés devant les anges de la téléréalité ou la belle et ses princes presque charmant! 😀
      non, nous somme de grandes ado qui s’assument!
      D’ailleurs quand je te compte aussi sa cette catégorie, suffit de voir le fou rire que tu m’as donné hier!
      (KEBAB, KEBAB,KEBAB,KEBAB,KEBAB!!!)

      Répondre
      1. Madinimoon

        Oui l’age c’est dans la tête lol (attention ça c’est une vrai phrase de femme mûre mdr), non mais c’est vrai quoi, mais j’ai l’impression d’avoir toujours 25 ans et ça me convient très bien !!!!

        Répondre
        1. Melwasul

          Je confirme que tu fais partie des grandes gamines 😀

          et puis MockingJay tu es quand même plus proche des trentenaires que des ados boutonneux je crois bien 😀
          Quoi que j’aurais du me taire, parce qu’en fait de compte je suis pile entre eux (un an et j’aurais passé le cap fatidique des plus proche de la trentaine que de mes 16 ans :'( )

          Répondre
          1. MockingJay

            Chut!!!! Quand je me dis que ds 4 ans je serais officiellement trentenaire, je me sens tout chose 🙁

          2. Madinimoon

            Rhooooo les filles je vous assure que c’est rien 30 ans lol ! Je n’ai jamais été aussi epanoui et bien dans ma peau !!!!

  5. MockingJay

    du moment que je deviens pas comme la mamie a laquelle je pense ca me va 😀

    Mais quand meme n’abusons pas, pour moi on commence a être vieux quand on a dépassé les 60ans, j’ai encore le temps.

    Et puis etre « vieux » c’est pas si mal, on sera a la retraite!!! 😀

    Répondre
  6. Crystalelyn

    Waouh…. les filles, ça chauffe là, lol !!!
    Je vais lire ce livre, car c’est une situation, qui se répète de nos jours , et moi je dis : POURQUOI PAS ! L’amour n’as pas d’age, c’est comme pour les romances Gay, j’étais un peu sceptique, mais en les lisant, je me suis mis à apprécier, et je pense que c’est pareil pour celui-ci ! Donc, j’attends avec impatience ! Par conte, je vous rassure sur une chose, je suis comme Melwasul, les ados ne me font ni chaud, ni froid, je préfère les jeunes de mon age ou plus âgées, lol ! Mais je vais me laisser tenter par celui-ci, sait-on jamais !
    Merci pour le com !

    Répondre
  7. lilitth

    j’en ai entendu beaucoup de bien mais comme les filles la différence d’age me gène vraiment :/
    Pourtant quand c’est le contraire, j’ai pas de problème mais là je bloque. Pour moi le héros doit être un bon alpha bien viril mais là un mec de 16ans avec des bagues…. euh ça me fait pas franchement rêver mdr
    Je le lirais peut être par simple curiosité , en tous cas très belle critique des deux cotés 🙂

    Répondre
  8. Cook and Book

    J’ai lu ta critique ainsi que les réponses. J’avoue qu’à la lecture du résumé du livre, j’ai voulu passer mon tours. Pas que la différence d’âge me choque, loin de là, mais dans le sens ado/femme mure j’ai un peu de mal. Allez savoir pourquoi. En tout cas, ta critique m’a donné envie de tenter l’expérience, de me plonger dans cette aventure. J’attends maintenant sa sortie pour découvrir cette histoire et ses protagonistes.

    Répondre
    1. Moonshine Auteur de l’article

      Je t’invite après ta lecture, à venir me donner tes impressions et ton ressenti sur le livre. N’hésite surtout pas.
      J’ai hâte de te lire.

      Répondre
  9. ROUX

    J’ai adoré ce livre, je l’ai dévoré et j’ai fini aussi par pleurer, tellement d’émotions.
    écriture magnifique, simple, bien structurée entre TJ et Anna à chaque différent paragraphe. je le conseille vivement et impatiente de voir le film si adaptation et de lire les prochains romans.

    Répondre
    1. Moonshine Auteur de l’article

      Bonjour Roux, merci pour ton avis.
      Tu parles d’une adaptation cinématographique ? J’en rêve.
      As-tu des informations à partager ?

      Répondre
  10. Fany

    Bonjour,
    Whaou!! c’est la guerre des coms!! lol
    Moi, j’ai beaucoup aimé ce roman, j’ai bien aimé découvrir leur ressenti chacun leur tour, j’ai eu plus d’émotions dans la 2ème partie.
    Effectivement ils ont beaucoup de chance dans leur malheur (entre les objets récupérés et les blessures!!) mais c’est normal c’est romancé, ça ne peut finir que bien. Une dernière chose!!! il a 16 ans au début du livre et il a 19 ANS!! quand il se passe quelque chose!!! donc ce n’est pas tant que ça immoral !!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *