Un soupçon de Scandale de Robyn DeHart

un soupçon de scandale

Titre : Un soupçon de Scandale (Fruit Défendu #2)
Auteur : Robyn DeHart
Éditeur : Milady Romance – Pemberley
Date de parution : 21 mars 2014

Résumé

Justin Rodale est le fils aussi richissime qu’illégitime du duc de Chanceworth. Éduqué parmi les aristocrates, il maîtrise parfaitement les codes de la bonne société.
Clarissa Kincaid a quant à elle reçu une éducation digne des jeunes filles de bonne famille afin de pouvoir épouser un gentleman. Malheureusement, l’homme qu’elle aime semble rétif à l’engagement. Clarissa va donc prendre quelques leçons de séduction auprès de Justin, ami d’enfance et libertin patenté. Contre toute attente, le dépravé s’entiche de la jeune femme et va faire de ses moindres désirs une affaire personnelle.Marcus Kincaid revient en Angleterre après dix ans d’absence et trouve sa soeur au coeur d un scandale. Pour résoudre l’affaire, la famille va faire appel à Viviane March, appelée Le Phénix. Cette jeune femme circule en société pour faire taire les rumeurs. Ce que personne ne sait, c’est qu’elle entretient cette réputation de respectabilité pour enterrer une période peu reluisante de sa vie. Mais il semblerait que Marcus, qu elle n’a jamais oublié, puisse l aider à se désintéresser de cette époque d’une façon bien plus agréable…

Avis de Melwasul

lep-note-plume-3Je dois dire que je suis un poil déçue par ce tome. Après avoir lu le tome 1 : Un soupçon de Malice, et avoir découvert Justin et Clarissa nos deux héros, je pensais qu’il serait meilleur que le premier. Et au final non. Il est sympa, comme le premier mais loin d’être exceptionnel. J’ai trouvé qu’il s’essoufflait un peu sur la fin. Mais en plus, Clarissa est vraiment insupportable dans son genre !

Dans l’épisode précédent, euh pardon, dans le tome précédent (faut que j’arrête les séries TV !), nous rencontrions déjà Justin et Clarissa. En effet, si Marcus était obligé d’appeler Viviane au secours (et ainsi rencontre le grand amour) c’était à cause d’eux. Clarissa était allée retrouver Justin devant sa maison de jeux pour lui demander une faveur. Le scandale avait été évité de peu. Tout ça pour éponger les dettes de George, l’homme dont elle se croit amoureuse et qu’elle espère épouser. Sauf que George est une petite enflure et que Clarissa ne veut pas le voir. Heureusement pour elle, Justin décide de mener l’enquête et de lui montrer son vrai visage. Bien sûr il n’a aucune idée derrière la tête (ou plus basses…)(quoi que en y regardant de plus près – le livre pas les parties basses – je crois qu’il en pince un peu beaucoup po la demoiselle).

Mais voilà, et c’est là que Clarissa est exaspérante, elle va continuer à faire semblant de ne rien voir tout ça parce que sa défunte belle-sœur lui avait dit qu’il serait l’homme de sa vie ! Le beau Justin va la combler de baiser, va se mettre en quatre pour elle, va presque se mettre à ses pieds (bon j’exagère c’est pas le style du Justin) mais non mademoiselle va dire «ohh que j’aime Justin mais nan je suis débile donc je vais essayer de me compromettre avec ce crétin de George». Dans les livres comme dans la vie, il y a quelques paires de claques qui se perdent, moi j’vous l’dis ! Elle est drôle par moment mais totalement exaspérante à d’autres moment !

Justin, lui, est juste parfait. Le fils bâtard, propriétaire d’une maison de jeux, sexy en diable, qui en plus vous déclare du Shakespeare ! Bref, le mec parfait (et c’est là qu’on a envie de redonner une paire de claque à Clarissa pour avoir été aussi lente à la détente)(je me souviens plus de sa couleur de cheveux mais ça doit être blonde)(je m’excuse auprès de toutes les blondes qui sont en train de me lire !). Il manque peut-être d’un poil d’épaisseur pour être un héros inoubliable mais on va dire qu’il n’est vraiment pas aidé dans sa mission par Clarissa.

Sinon au niveau de l’histoire que tout va trop vite, ce qui nous donne des passages/intrigues qui, au final, ne servent à rien à part peut-être à faire bouche-trou (je pense à l’histoire sur la mère de Justin, ou le sursaut incompréhensible de George en fin de bouquin, j’ai eu juste envie de dire mais WTF ? pourquoi ça ici ? ahh le livre était peut-être trop court !).

Bon voilà comment en quelques lignes j’ai l’impression d’avoir détruit un livre qui est quand même super agréable à lire. J’ai passé un bon moment, malgré quelques longueurs (de toute manière je suis sure que c’est la faute de Clarissa !) mais e suis vraiment déçue parce qu’il est à mon avis moins bon que le premier tome alors que j’espérais le contraire (et qu’en plus les couvertures sont trop belles :’( ).

Colériquement Vôtre,

Melwasul

Votre appréciation du livre

Voir les résultats

Loading ... Loading ...

2 thoughts on “Un soupçon de Scandale de Robyn DeHart

  1. Kieu-Xuan

    Toujours d’aussi belle couverture. J’ai failli me laisser tenter par le premier tome mais je lui ai finalement préférer Seduis-moi si tu peux.

    Reply
    1. Melwasul

      Vu que le deuxième est décevant, tu as eu raison, Séduis-moi si tu peux, il faut que je me l »achète 🙂

      Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *