Un mariage au clair de Lune de Tessa Dare

un mariage au clair de lune

Titre : Un mariage au clair de Lune (Les demoiselles de Spindle Cove #3)
Auteur : Tessa Dare
Éditeur : J’ai Lu pour Elle – Aventures & Passions
Date de parution : 04 juin 2014

Résumé

Après des années passées à se débrouiller seule, Kate Taylor a trouvé amitié et acceptation à Spindle Cove, mais elle n’a jamais cessé de chercher l’amour. Et le dernier endroit où elle imagine le trouver est dans les bras du Caporal Thorne. Le commandant de la milice est aussi froid que la pierre et brutalement séduisant. Mais quand de mystérieux étrangers viennent chercher Kate, il se met en travers de leur route en tant que fiancé. Il affirme n’avoir en tête que la sécurité de la jeune femme, alors pourquoi autant de passion couve-t-elle dans ses baisers ? Il y a longtemps que Samuel Thorne a juré de consacrer sa vie au bonheur de Kate. Il veut ce qu’il y a de mieux pour elle, mais il sait qu’il ne peut s’agir d’un mariage avec un homme tel que lui. Pour survivre à leur engagement temporaire, il doit se tenir éloigné de ce corps tentateur, et fermer son cœur à ses sourires si chaleureux. C’est le combat le plus diffilcie qu’il ait eu à mener dans sa vie de guerrier… et le premier qu’il semble destiné à perdre.

Avis de Melwasul

lep-note-plume-4Avec ce tome, j’ai la confirmation de ce que je pensais après le tome 2 Une semaine de folie : cette série est complètement allumée, et moi j’adore ça ! En effet, comme dans le tome précédent, pas grand-chose n’est crédible, les retournements de situations sont tirés par les cheveux mais qu’est-ce qu’on rigole, qu’est-ce que les personnages sont attachants, à tel point, que moi j’adore le côté complètement loufoque de ces romans.

Kate Taylor est professeur de musique à Spindle Cove où elle a parfaitement trouvé sa place même si elle rêve un jour de découvrir qui est sa famille, pourquoi on l’a abandonnée dans un orphelinat. Mais en attendant, elle passe des jours paisibles dans cette petite station balnéaire. Enfin, ils seraient presque paisibles s’il n’y avait pas le taciturne caporal Thorne, chef de la milice de Spindle Cove. Un caporal Thorne qui manque de chance va un jour la surprendre en pleine crise émotionnelle alors qu’elle vient de faire une affreuse rencontre, et de rater la dernière diligence pour la ramener à Spindle Cove. Il se propose donc de la ramener sur son cheval, assise devant lui. Et là, bam, c’est la révélation qui lui tombe sur la tête : le caporal Thorne est vraiment beau. Et ce n’est pas la seule chose qu’elle découvre, elle va aller de surprises en surprises. Une fois arrivée à Spindle Cove et qu’elle pense que cette affreuse journée est enfin terminée, on lui annonce qu’un marquis et trois autres personnes sont là pour lui rendre visite. Quatre personnes qui vont lui annoncer qu’ils sont sa famille. Stupeur, pour celle qui se croyait abandonner un après-midi plutôt et qui ne pensait jamais savoir découvrir d’où elle était. Mais Thorne ne voit pas ça d’un très bon œil, il est persuadé que ses personnes cache des choses et il est bien décidé à protéger Kate et pour cela rien de mieux que d’annoncer qu’ils sont fiancés. Oui Kate va définitivement tuer ce malotru !

Tout comme Susanna  et Minerva, Kate est un personnage féminin haut en couleurs qui ne se laissent pas marcher sur les pieds. Celle qu’on pourra prendre pour une petite souris ne se laisse pas marcher sur les pieds. Le manque d’amour durant sa jeunesse lui a façonné un cœur qui ne demande qu’à aimer à la folie que ce soit ses élèves, un petit chiot, sa nouvelle famille et surtout Thorne. Thorne qui cache beaucoup de chose, beaucoup, beaucoup plus de choses que l’on ne pourrait imaginer. Par contre, c’est marrant, j’ai vraiment adoré le livre mais lui il ne m’a pas fait grand effet. Il est bien dans son rôle, assez drôle, mais pas non plus extraordinaire non plus. Il remplit son rôle comme il faut et pour le coup on ne lui en demande pas plus même s’il m’a un peu attendrie sur la fin.

En dehors de Kate, le gros point positif c’est la nouvelle famille de celle-ci. Une famille complètement déjanté : d’abord le marquis, qui en est à cinq duel à son service, ses deux sœurs, une au grand cœur qui n’a pas fait son entrée dans le monde et une autre qui aime s’habiller en homme et qui aime une femme, et enfin leur vieille tante, dont la solution à tous les problèmes sont les bonbons au piment. Je les ai trouvé géniaux : ils sont drôles, loufoques, exubérants, et ont tous un cœur énorme même s’ils cachent quelques secrets également.

Au final, je suis définitivement accro à cette série, même si pour le moment mon préféré reste le second. J’adore l’univers que créait ici Tessa Dare. Quitte le premier, je l’avais apprécié sans qu’il me marque qui les deux suivants ont vraiment une empreinte particulière. Ils m’ont fait glousser un certain nombre de fois, et même si presque rien n’est crédible, ça marche parfaitement. Vite, vite, le tome 3 !

Pimenteus’ment Vôtre,

Melwasul

Votre appréciation du livre

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Share via email
+1

2 réflexions au sujet de « Un mariage au clair de Lune de Tessa Dare »

  1. Kieu-Xuan

    C’est bizarre contrairement à toi, j’avais adoré le tome 1 mais le résumé du tome 2 ne m’inspire pas trop. C’est vrai que l’histoire est parfois un peu farfelue mais c’est ce qui fait le charme de Spindle Cove et de ces habitants 😉

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *