Ugly Love de Colleen Hoover

Ugly Love

Titre : Ugly Love
Auteur : Colleen Hoover
Éditeur : Hugo New Romance
Date de parution : 05 novembre 2015

Résumé

Quand Tate Collins rencontre Miles Archer, elle sait que ce n’est pas le coup de foudre. Et pour cause, le beau pilote n’a de temps que pour les aventures sans lendemain. Ils ne peuvent pourtant pas nier leur attraction mutuelle, aussi immédiate que brûlante.

Alors pourquoi ne pas se laisser séduire, quand le sexe est si bon ? Pas d’attaches, simplement la passion… Leur arrangement semble parfait, tant que Tate accepte de respecter les deux règles de Miles :

Pas de question sur le passé, Ne pas espérer de futur.

Cependant, ils vont vite comprendre que le coeur ne suit pas d’autres règles que les siennes. L’amour, même quand il n’est pas une évidence, sera-t-il plus fort que leurs promesses ?

Avis de Melwasul

note 4

Colleen Hoover est un auteur qui commence à être bien connu en France (il s’agit ici de son cinquième roman traduit si je ne me trompe pas). Si je l’adore, depuis Hopeless, je ne lui ai plus jamais mis un 5/5. Il y avait toujours un petit quelque chose qui me turlupinait surtout avec Indécent et Incandescent qui sont pour moi ses moins bons (même si je me suis régalée) pour Maybe Someday, je n’étais vraiment pas loin du coup de cœur. Si Ugly Love n’est pas totalement un coup de cœur (je vous expliquerai pourquoi à la fin) il mérite largement 5/5, il est pratiquement parfait.

J’ai adoré rencontrer Tate et Miles. Tate qui emménage chez son grand frère pilote de l’air pour finir ses études d’infirmière et qui y rencontre Miles, son voisin, ami et collègue. Miles qui ne peut que tomber sous le charme de Tate et sent bien l’électricité qui crépite entre eux. Sauf que voilà, si Tate est dans un premier temps prête à voir Miles seulement comme un ami avec un peu plus, elle se rend vite compte qu’elle voudrait plus que ce qu’il lui donne (c’est vrai qu’il donne peu). Tate voudrait qu’il lui offre son passé, son cœur et son futur ce qui déroge aux deux règles qu’ils avaient mis en place : ne jamais parler du passé de Miles, ne jamais imaginer leur futur.

L’écriture de Colleen Hoover a encore une fois réussi à m’emporter. Elle a vraiment quelque chose de poétique qui nous emprisonne tout doucement et nous laisse peu de temps pour respirer. Ici, l’alternance de point de vue à chaque chapitre est particulière. Avec Tate dans le présent, en compagnie de Miles dans le passé. Si l’écriture du présent est classique, les chapitres sur le passé de Miles sont surprenants. Au début, c’est vraiment bizarre mais tout doucement on s’y habitue et on ne peut qu’être entraînés. J’ai aimé les dialogues entre nos héros, j’ai aussi aimé les absences de dialogues entre nos deux héros, Colleen Hoover arrive vraiment à donner un petit quelque chose en plus à son écriture qui fait que malgré une histoire plutôt basique elle nous offre quelque chose de somptueux.

Un supplément d’âme dont ses héros sont les parfaits représentants. Tate qui est bourrée d’humour, bien dans ses baskets et qui ne se laisse pas démonter par Miles. Elle va garder espoir jusqu’au bout, il n’y a que vers la fin où j’ai eu envie de lui dire « hey ma fille bouge-toi les fesses est rentre lui dedans sinon il ne se réveillera pas ». Elle est vraiment la fille qu’il fallait à mon petit Miles. Ahlalalalalalalalala Miles le sexy-voisin-pilote qui s’est promis de ne plus jamais aimer car cela fait trop mal. Nous savons bien que quelque chose l’a brisé dans son passé et nous lisons presque à reculons les chapitres qui le concernent ne voulant pas souffrir comme il a souffert. Je m’attendais au pire et c’est finalement pire que le pire ce qu’il lui est arrivé. On ne peut que comprendre sa peur, sa douleur mais avoir l’espoir, l’envie de le voir de nouveau heureux. On lui en veut de faire souffrir Tate mais qu’est-ce qu’on le comprend, je n’ose imaginer comment il a réussi à s’en remettre.

Les personnages secondaires sont également très bien dosés. Que ce soit le frère de Tate qui joue son rôle à merveille sans en faire des tonnes, le meilleur ami de Miles que j’aurai apprécié de plus connaître, les parents de Tate ou encore l’affreux voisin cliché du pilote coureur de jupon. Sans oublier ce très, très, cher Cap. Ils ont tous un lien avec nos deux héros et ne sont vraiment pas là pour rien. Mon seul reproche vient de l’âge de tous ces jeunes gens et particulièrement de Tate et Miles, j’ai eu beaucoup de mal à me dire qu’ils avaient seulement dans les 24 ans, il aurait peut-être été un peu plus crédible de leur donner 5 ans de plus.

C’est vraiment mon seul reproche (avec le fait que le livre soit trop court)(mais ça c’est parce que je ne voulais pas quitter Miles et Tate). J’ai gloussé, j’ai ricané, j’ai couiné, j’ai espéré, j’ai rêvé, j’ai pleuré et j’ai souri. Bref, pas un coup de cœur mais ça passe vraiment à un cheveu. Merci aux éditions Hugo Roman de nous permettre de lire de telle pépite en français (surtout qu’ici je n’ai pas noté une seule coquille !). Un roman que je ne peux que vous conseiller de dévorer !

Aériennement Vôtre,
Melwasul

Votre appréciation du livre:

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Share via email
+1

6 réflexions au sujet de « Ugly Love de Colleen Hoover »

  1. Cammy

    Je n’ai lu qu’indécent pour le moment et j’ai vraiment adoré !
    Tous les autres sont dans ma PàL !
    Vivement que je lise celui-là !!
    Pffff, c »est trop dur la vie quand on a une PàL de 100 kilomètres….

    Répondre
    1. Melwasul Auteur de l’article

      Pour moi Indécent c’est pas le meilleur 🙂 Hopeless, Ugly Love et Maybe Someday sont clairement au dessus alors fonce vite !

      Répondre
  2. Wonderland_Lili

    J’ai adoré ce roman. J’ai été émue par Miles et Tate. Comme toujours Colleen Hoover nous offre une belle leçon de vie grâce à des personnages approfondis et des relations touchantes. Un bijou.

    Répondre
    1. Melwasul Auteur de l’article

      ça on est bien d’accord Colleen Hoover a un petit quelque chose en plus qui nous offre toujours de magnifiques histoires !

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *