Twisted d’Emma Chase

Twisted
Titre : Twisted (Love Game #2)
Auteur : Emma Chase
Éditeur : Hugo Roman – New Romance
Date de parution : 06 novembre 2014

Résumé

Cela fait maintenant deux ans que Drew et Kate vivent une passion heureuse… Tomber amoureux c’est facile, mais se faire confiance c’est bien plus compliqué. Dans ce deuxième tome de la série Love Game, aussi drôle qu’émouvant, Kate nous confie que tout n’est pas si rose et qu’un événement imprévu remet en cause sa relation passionnée avec Drew. Kate est confronté à un choix, le plus important de toute sa vie… De son côté Drew a fait le sien, il a choisi pour eux deux. Mais ce n’est pas le genre de Kate de se laisser dicter sa vie. Elle retourne donc chez elle, dans l’Ohio, seule. Enfin pas tout à fait… Dans ce livre on retrouve le duel amoureux sexy et magnétique formé par Kate et Drew, avec cette fois-ci l’histoire racontée du point de vue de Kate qui nous confie ses émotions et ses doutes avec humour et passion, un personnage attachant dans lequel chaque femme peut se retrouver.

Avis de Melwasul

note 4.5Décidément, ce second tome confirme ce que je pense de cette série : tous les éléments sont réunis pour que je n’aime pas et pourtant j’en suis complètement folle : j’adore, j’adore et j’adore encore (ce qui me traumatise)(ou pas). Rappelez-vous au mois de mai, je vous parlais du premier tome Tangled dans lequel je découvrais Drew. Drew qui allait faire fondre mon cœur malgré le vocabulaire un peu trop vulgaire et cru par moment (cela vient-il de la traduction, je n’en sais rien, si oui, c’est vraiment vraiment regrettable…). Enfin bref, malgré cela j’avais vraiment hâte de retrouver Drew et Kate dans ce tome 2.

Nous les retrouvons deux ans après les aventures du premier tome et nous ne sommes plus dans la tête de Drew mais dans celle de Kate. Alors qu’ils croient que tout va pour le mieux dans leur couple, le drame arrive et la séparation devient alors inévitable, Kate décide de repartir dans son Ohio natal tandis que Drew reste à New-York au bord du gouffre. Et là, je vais vous dire, je ne sais pas lequel des deux j’ai eu envie le plus de gifler pour lui remettre les idées en place (enfin si je sais mais j’en parlerais plus tard…). Parce que tout ça, tout le roman est bâti sur une chose : un manque flagrant de discussion ! Ils auraient pris la peine de parler 30 secondes, de discuter et de vraiment prendre le temps d’écouter ce que l’autre lui disait, on aurait évité bien des larmes (mais bon, il n’y aurait plus eu de livre non plus …). Ou comment un malentendu et un manque de communication peuvent pourrir une belle histoire d’amour… (Vous me direz les malentendus et le manque de communication restent un des plus grands clichés de la romance donc on leur pardonne.)(Presque…)

Alors la question que tout le monde se pose : est-il aussi génial d’être dans la tête de Kate que dans celle de Drew ? La réponse est bien évidemment non … Alors c’est quand même très drôle, elle nous parle comme à une bonne copine et on voit Drew d’un autre œil que le nôtre. Mais il y a plusieurs mais. Tout d’abord, c’est bien plus génial d’être dans la tête de Drew. Et de deux, je l’en ai moins apprécié que dans le premier (Kate, pas Drew). Elle est toujours aussi drôle, piquante mais elle a trop tendance à repousser toutes les erreurs sur Drew. Et moi c’est elle que j’ai détesté de lui faire ce qu’elle lui fait. Parce qu’au lieu de faire des cachotteries, puis de prendre la mouche et de ne pas écouter vraiment ce qu’il disait, elle lui a brisé le cœur. Oui la réaction de Drew est assez nulle mais sa réaction à elle a eu le don de me mettre hors de moi. Je l’ai vraiment vraiment détestée pour ça même si j’ai pu la comprendre, je ne le cache pas, mais je suis définitivement Team Drew ^^

Quand à Drew. Ahhh mon petit Drew, l’enfin terrible, le gros gamin prétentieux, l’homme sexy au grand cœur mais tellement, tellement vulnérable,. Ah oui Drew, j’en suis toujours aussi folle. Même si je dois dire qu’il m’a un peu manqué dans ce tome 2. Comme on est dans la tête de Kate et que celle-ci part loin de lui, il y a de nombreuses pages où on ne le voit absolument pas, on a de ses nouvelles par des personnes tierces. Mais bon, on se rattrape sur la fin où il nous rappelle pourquoi on avait aussi vite succomber au premier tome, pourquoi il est parfait. Et puis rien que pour l’épilogue, ce livre mérite d’être lu (parce que si je veux être vraiment objective, le reste du roman est un petit peu (beaucoup) cousu de fils blancs)(mais je m’en fiche).

Et pourquoi est-ce qu’on s’en fiche ? Grâce à la plume d’Emma Chase tout aussi aiguisée que dans Tangled. Elle est drôle, pétillante et on est vraiment pris dans l’histoire, on se sent concernés par toutes les petites confidences, les petits conseils (pas toujours bon). C’est sexy mais si on enlève le prologue (qui m’a fait peur, je suis dit aïe aïe si c’est comme ça tout du long je vais vite craquer) il n’y a pas un abus de scènes de sexes comme on peut le voir dans certaines romances. Mais j’ai encore relevé un petit détail le fameux vocabulaire vulgaire un peu dérangeant par moment. Cela m’a moins marqué que dans le premier tome (mais est-ce que c’est parce que nous ne sommes plus dans la tête de Drew ou parce que j’y étais préparée ou parce que la traduction a fait un effort ?).

D’ailleurs en parlant de traduction, il est rare que je relève des coquilles dans les livres parce que je suis trop prise dans ma lecture te je n’y fais pas vraiment attention. Malheureusement ça m’est arrivé à deux ou trois reprises ici (et si je les ai vu c’est que ce sont de grosses coquilles, genre pas une faute d’orthographe mais plutôt des mots manquants ou un mot à la place d’un autre). C’est vraiment dommage, ça ne gâche pas la lecture mais c’est un peu regrettable.

Mais bon en fait, j’aime tellement Drew, la plume d’Emma Chase, que je pardonne à peu près tout à cette série et que je suis impatiente de lire la suite : Tamed (le tome 3 prévu en France en janvier 2015), un petit retour en arrière pour raconter l’histoire de Matthew et Delores (du point de vue de Matthew), puis nous retrouverons Drew et Kate dans une courte nouvelle Holy Frigging Matrimony sur le mariage de Matthew et Dee en avril 2015 et j’espère que l’on aura en suivant le tome 4 Tied, le dernier tome de la série, où nous retrouverons Drew et Kate (et du point de vue de Drew)(YES !) pas encore d’infos pour le moment mais je vais surveiller ça. 😉

Quiproquosement Vôtre,
Melwasul

Votre appréciation du livre

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Share via email
+1

2 réflexions au sujet de « Twisted d’Emma Chase »

  1. tothemoonandback

    Oh! Bien contente que tu aies apprécié celui-ci!! Je ne m’y suis jamais plongée alors que j’avais adoré Drew, malgré ses défauts (j’y peux rien, il me fait mourir de rire ce petit :D), j’avais lu beaucoup de chroniques en demi-teinte… Mais rien que pour pouvoir lire le dernier du point de vue de Drew (yeeeeees), je m’y lancerai, surtout qu’au vu de ta chronique il me fait bien envie 😀

    Répondre
    1. Melwasul Auteur de l’article

      alors c’est sûr comme je le dis dans ma chronique il ets vraiment un ton en dessous, parle un peu pour rien dire mais c’est un tel plaisir de retrouver l’écriture d’Emma Chase et surtout mon petit Drew, qu’il ne faut pas passer à côté. Mais vivement la suite en tout cas !

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *