Tourments et délices de Rose Lerner

tourments-et-delices

Titre : Tourments et délices (Lively St. Jemerson #1)
Auteur : Rose Lerner
Éditeur : J’ai lu – Aventures et Passions
Date de parution : 07 septembre 2016

Résumé

Jeune veuve désargentée, Phoebe Sparks est contactée par un agent électoral versé dans le clientélisme, qui lui propose de se remarier afin de transmettre son droit de vote à son futur époux – qui saura bien sûr mettre le bon bulletin dans l’urne. Outrée, Phoebe le flanque à la porte. Quelque temps plus tard, débarque chez elle le frère du candidat des Tories. Nick Dymond est en effet missionné pour la convaincre et lui présenter d’éventuels maris. Sauf qu’entre-temps Phoebe a appris que sa jeune sœur était enceinte et avait besoin d’argent. Cela change la donne, même si son cœur penche plutôt pour le parti opposé. Mais bientôt, il va pencher encore plus pour Nick.

Avis de Melwasul

note 1.5

Voilà un livre qui a bien faillir faire partie de mon épisode 1 de Ces livres que j’ai abandonnés. D’ailleurs, je ne comprends toujours pas pourquoi je me suis obstinée à le terminer. Enfin si je sais pourquoi et je vous le dirai un peu plus tard mais honnêtement, après avoir lu la dernière ligne, je peux vous assurer que c’était une erreur ! Et donc, en ce dernier jour de la semaine (enfin le week-end)(bon je sais j’abuse, je n’ai repris qu’hier le boulot …), je vais être plus que rapide (je crois que je vais finir par vous faire un nouveau rendez-vous : les chroniques éclairs).

Si j’ai lu ce roman c’est pour son dépaysement dans une petite ville d’Angleterre (ça change de Londres) et pour son intrigue politique qui était plutôt originale. Alors que les élections arrivent à grands pas, un seul petit vote pourrait départager le candidat des Torries de celui des Whigs. Et ce petit vote, c’est Phoebe qui le détient, ou plutôt, son mari. Sauf que Phoebe est veuve et que donc pour que ce vote puisse être utilisé, il faudrait qu’elle se marie, ce qu’elle n’est absolument pas prête à faire. Elle s’est déjà fait avoir une fois, pas deux. C’était sans compter sa jeune sœur qui allait se retrouver enceinte, sans homme et sans argent. Phoebe va devoir revoir ses priorités et partir à la chasse au mari, aidé par Nick, le frère du candidat des Tories qui se retrouve là bien malgré lui.

Oui sur le papier, ces intrigues politiques et romantiques, cette délocalisation, faisaient grandement envie. Mais ce fut d’un ennui. Non mais honnêtement, c’était long et monotone, interminable. C’était fade, c’était terne, les deux héros ont très peu de charisme, ils ont trop de bagages dans leur passé, bagages très mal maitrisés par l’auteure à mon avis. Entre les mères affreuses (mais genre vraiment affreuses), les sœurs et frères insupportables, les personnages secondaires imbuvables – mollassons – tête à claques – superficiel – tout à la fois (rayer les mentions inutiles), j’ai eu plus d’une fois envie de balancer mon livre dans la cheminée (heureusement, je n’en avais pas à ma portée …). En fait, il n’y a que deux personnages, secondaires de chez secondaires qui m’ont bien plu et c’est pour eux que j’ai poursuivi ma lecture (et pour l’espoir que tout d’un coup cela devienne vraiment intéressant)(oh et je ne vous parle même pas des révélations finales que j’avais deviné pratiquement depuis le début…).

En conclusion, j’ai passé un très mauvais moment. Malgré une histoire plutôt originale, je n’ai absolument pas apprécié le style de l’auteur, trop terne, trop fade, trop lent, pas du tout à mon goût. Ajoutez des personnages à l’image de l’écriture et une intrigue qui ne prend absolument pas et donne l’impression de tourner en rond, vous pouvez être surs que je ne lirai pas la suite de la série ou même d’autres livres de l’auteure (sauf si vraiment, on me promet la pierre philosophale …).

Politiquement Vôtre,
Melwasul

logo-jai-lu Retrouvez ce livre sur J’ai lu pour elle

Votre appréciation du livre :

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Share via email
+1

2 réflexions au sujet de « Tourments et délices de Rose Lerner »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *