The mistake de Elle Kennedy

the mistake

Titre : The mistake (Off Campus #2)
Auteur : Elle Kennedy
Éditeur : Hugo Roman – New Romance
Date de parution : 01 septembre 2016

Résumé

John Logan est un star de l’équipe de Hockey ce qui lui permet d’avoir toutes les filles qu’il veut.
Mais derrière ses sourires de tueurs et son charme ravageur, se cache un être blessé et inquiet de son avenir qui ne s’annonce pas tout rose.
Quand il rencontre Grace, étudiante en première année, et il se dit qu’elle sera la fille idéale pour lui changer les idées. Mais Grace fini par le repousser à cause de son comportement et John va devoir se mettre en quatre s’il veut la récupérer.
Grace n’est plus la jeune fille timide et innocente du début de l’année, et elle compte bien lui faire payer son erreur. John va devoir élever son niveau de jeu.

Avis de Moonshine

note 4.5Yes, yes, yes… (Cri hystérique). Je l’attendais avec impatience ce second tome. Bon, il faut dire que Elle Kennedy m’a rendu accro à sa saga grâce à son premier tome : The Deal. Alos oui ! Oui j’ai dit, j’ai même écrit que Garett était merveilleux, sexy en diable et qu’il avait du cœur. Mais je me suis confrontée à la réalité et Logan le surpasse. Il détrône Garett est prend la première place sur le podium. Bien entendu, je ne suis pas futile (quoi que…) et je ne résume pas seulement ma lecture à Logan. J’ai adoré une multitude d’éléments dans ce second tome et je ne suis pas sûre de pouvoir tout décrire tellement il y en a.

Au début du roman, Logan déraille pas mal. Il boit et couche avec une fille presque chaque soir et cela dans l’espoir d’oublier Hannah. Petit rappel pour ceux qui n’aurait pas encore lu le premier tome, cette demoiselle est la petite amie de Garrett. Logan envie Garrett et sa relation avec Hannah. Il pense être amoureux de cette dernière. Par un concours de circonstances, il va faire la rencontre de Grace une première année. Cette rencontre fortuite va déboucher sur une amitiés et bien plus.

Ce tome-ci est vraiment superbe. Il m’a retourné les tripes. Je le trouve bien plus profond et travaillé que le premier. Les héros principaux sont vraiment attachants. J’ai adoré le personnage de Logan qui débute une relation avec Grace pour oublier Hannah. Il se le reproche et rompt avec elle. Et l’histoire devient de plus en plus intéressante à ce moment précis. Celui où Logan prend conscience de l’absurdité de ses sentiments. Le voir ramper aux pieds de Grace et mettre tout en œuvre pour la reconquérir et à la fois émouvant et risible.

Mais l’histoire ne repose pas seulement sur la liaison de nos héros. Elle tire aussi sa force dans les personnages que nous propose Elle Kennedy. Des personnages qui m’ont émus. Logan a une force mentale hors du commun. Il sait qu’il doit finir son année scolaire et abandonner ses rêves pour s’occuper de son père. Il se sent comme prisonnier dans sa vie et Grace va devenir sa bouffée d’oxygène. Elle aussi est un personnage que j’ai beaucoup apprécié. Elle vit dans l’ombre de Ramona sa meilleure amie et va devoir s’émanciper. Chose qui est vraiment très difficile pour elle. Elle va se remettre en question pour pouvoir avancer dans sa vie d’étudiante. Et elle se heurtera aussi à la méchanceté des autres étudiants et à l’abandon de Logan.

L’auteur sait comment accroché les lecteurs à sa romance. Elle continue à aborder des thèmes douloureux comme l’alcoolisme, le divorce, les pressions psychologiques… Des thèmes qui sauront vous émouvoir et faire de votre cœur un yoyo grandeur nature. Ce second tome est une réussite mais pas un coup de cœur. Tout simplement parce que le dénouement de l’histoire de Logan est bien trop vite amené. Elle demandait à être davantage creusée. Mais il n’en reste pas moins qu’il faut absolument se procurer ce second tome. Frissons garantis.

Moonshine

Votre appréciation du livre

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Share via email
+1

7 réflexions au sujet de « The mistake de Elle Kennedy »

  1. Marion

    Quand j’ai lu le premier tome suite à votre chronique j’avais été tellement emballée que je pensais que je n’avais pas moyen d’apprécier autant le deuxième, surtout en sachant que Logan était amoureux de Hannah et malgré que nous sachions que se n’était pas vraiment de l’amour mais de l’envie. J’avais peur qu’il mette tout le livre à sans rendre compte et ça aurais été lassant mais comme vous le dites dans votre chronique sa bascule vers le milieux du livre quand il a enfin une conversation avec Hannah et du coup je suis bien d’accord ça devient alors plus intéressant. Et c’est vrai que Logan et grâce sont des chouettes personnages, Logan par contre ne m’a pas paru mieux que Garett je dirais qu’ils se valent mais par contre j’ai un bon pressentiment pour Dean au prochain tome. Vivement le 3 novembre.

    Répondre
    1. Moonshine Auteur de l’article

      Merci pour votre avis Marion. Je rebondis sur votre dernière phrase. Au contraire de vous, j’ai vraiment peur de ce troisième tome à venir. Je trouve le personnage de Dean trop macho, horripilant et j’en passe. Mais on verra, comment l’auteur saura le faire évoluer.

      Répondre
      1. Marion

        C’est vrai que Dean est macho mais je le trouve aussi très drôle c’est pour ça que j’ai un bon pressentiment je pense que si son personnage est vraiment drôle dans se tome on va pouvoir lui pardonner ses défaut. Tous repose sur l’auteur on verra 🙂

        Répondre
  2. bea285

    Ah je n’attends qu’une chose c’est de savoir si Logan est vraiment tombé amoureux de Hannah. Je suis triste pour lui et j’ai hâte de découvrir cette histoire. 🙂

    Répondre
    1. Nyxx

      Logan m’a aussi fait craquer mais pas autant que Dean qui a été une vraie révélation.
      Sur les 3 romans sortis, j’ai trouvé que la rencontre entre Grace et Logan était la moins crédible.
      Maintenant je n’attend qu’une chose, que le prochain tome (sur Tucker) sorte vite car le dernier tome se terminait avec un gros rebondissement!

      Répondre
      1. Moonshine Auteur de l’article

        Nyxx tu as raison. La rencontre entre Grace et Logan est vraiment pas crédible, ni ce qui se passe le premier soir.

        Rhooo tu m’intrigues là. Tucker ? Bon il faut déjà que je lise Dean en novembre et que Tucker soit vite traduit chez nous. Maintenant, je trépigne d’impatience.

        Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *