Ténébreuse Faerie de Julie Kagawa

tenebreuses-faeries

Titre : Ténébreuse Faerie (L’appel des oubliés, les nouveaux royaumes invisibles #2)
Auteur : Julie Kagawa
Éditeur : Harlequin – Darkiss
Date de parution : 1er juin 2014

Résumé

Parfois, j’aimerais bien qu’on m’oublie…
Toutes les fées ne sont pas bonnes, loin de là : certaines, furieuses d’être oubliées des humains, sont prêtes à toutes les cruautés pour reconquérir leur pouvoir ! Même à semer le chaos chez les mortels. Chez moi. Chez toi.

J’ai vu ma chambre se transformer en forêt.
Une elfe s’est posée sur mon lit. En plein monde réel ! Je connais bien ce signal : elle vient de nouveau me chercher ; je vais devoir replonger en Faérie, cet autre monde que je hais. Mais pour affronter quel nouveau danger terrifiant ?…

Avis de Mockingjay

note 5L’histoire :

Kenzie et Ethan sont de retour dans le monde des mortels et ce dernier va devoir fournir quelques explications sur leur disparition. Alors que tout le monde croit qu’il a emmené Kenzie de force à New-York, il va en plus devoir subir un interrogatoire sur ce qu’il est arrivé à Todd, leur ami sang-mêlé devenu amnésique pendant ce «voyage».

Suite à toutes ces attaques, Ethan va apprendre que Kenzie est à l’hôpital. Son système immunitaire déjà faible n’a pas bien supporté leur petit séjour en Faërie.
Ethan qui se sent plus que coupable de l’état de sa petite amie va devenir encore plus morose quand il va découvrir que sa sœur Meghan, la reine de fer, a fait le voyage depuis son royaume pour lui demander de l’aide. Keirran, prince de la cour de Fer et accessoirement neveu d’Ethan, a disparu est personne n’est capable de le retrouver.

Le lendemain Ethan, va avoir la surprise de découvrir Annwyl, la petite amie de Keirran dans sa chambre. Elle va alors lui apprendre qu’elle n’en a plus pour longtemps et que son prince est parti en quête d’un remède afin de la sauver. Remède qui bien sur n’existe pas.
Kenzie, Annwyl et Ethan vont alors partir à la recherche de leur ami et quand ils vont enfin le retrouver, ils vont apprendre qu’il existe finalement un moyen de sauver son amour, et qu’il est prêt à payer très cher pour y parvenir, offrir son âme, sa vie et même son seul ami…

Mon avis :

Je me rends compte qu’il est bien plus dur de chroniquer le second tome d’une série que le premier. Pourquoi ? Parce que finalement à part sur l’intrigue et l’évolution on ne peut pas en dire beaucoup plus que ce que l’on a déjà dit au par avant.

L’écriture de Julie Kagawa, est toujours aussi savoureuse et imagée, il lui suffit de quelques phrases pour nous emporter dans un voyage extraordinaire.
Ash, Meghan, Puck, Grim et même Tatiana, la reine de la cour d’hiver, sont de retour dans ce tome, et j’ai l’impression que leurs apparitions plutôt brèves sont un moyen que l’auteur a trouvé pour nous permettre de leur dire au revoir petit à petit, une bonne fois pour toute, et ainsi pouvoir laisser nos nouveaux héros vivre par eux-mêmes.

Vu que le premier tome était très semblable à celui de la première trilogie, on pourrait se demander si ça vaut vraiment le coup de lire celui-ci ? Ok les personnages sont très différents, mais la base reste la même et pourtant l’auteur a inclus de nouveaux éléments qui permettent à ce tome de se différencier, et pas qu’un peu, des précédents.

La magie, je ne parle pas du glamour, la magie des Faës, mais celle des humain, magie blanche et magie noire, combats, rituels et sacrifices vont mener notre groupe d’amis dans une quête irréalisable et leur faire découvrir qu’ils sont les acteurs d’une prophétie qui laisse penser qu’Ethan et Kierran n’auraient jamais du se rencontrer et que leurs différentes escapades auront des conséquences irréparables.

Il fallait que je parle de la scène finale ! Je m’en doutais, mais je m’en doutais vraiment ! Pourtant jusqu’aux dernières lignes, j’y ai cru, j’ai croisé les doigts, j’ai espéré et pourtant il l’a fait et je n’ose même pas imaginer les conséquences que cela va engendrer !

Le voile qui se sépare le monde des humains de celui des Faës n’existe plus, et j’ai hâte de découvrir le chaos qui va régner par la suite.

Extraits :

« — Retour vers Nulle Part, ai-je déclaré tandis qu’elle serrait mes doigts en réponse. Tu es prête ?
— Ne t’en fais pas pour moi, gros dur.
Kenzie m’a souri, les yeux pétillants.
— J’attends ça depuis qu’on est revenus. Oh ! et, si jamais tu vois un dragon, n’oublie pas de me l’indiquer pour que je puisse aller le bastonner, O.K. ?
— Je trouverais ça très drôle si je ne te croyais pas réellement capable de le faire. »

« Autre règle cardinale de la Faérie : quand quelque chose semble être trop beau pour être vrai, c’est que ça l’est. »

« Ses grands yeux bruns se sont arrondis, et mon cœur a encore chaviré. Oui, c’était officiel. J’étais vraiment amoureux. J’étais amoureux d’une fille qui se lançait à corps perdu dans le danger, qui marchandait avec les fées et n’acceptait pas qu’on lui dise non. Qui était entêtée, joyeuse et implacable, et qui pouvait sûrement battre toutes sortes d’adversaires… sauf la chose tapie en elle.
J’étais amoureux d’une fille qui allait mourir.»

MockingJay

Votre appréciation du livre

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Share via email
+1

3 réflexions au sujet de « Ténébreuse Faerie de Julie Kagawa »

  1. tothemoonandback

    Ohhh merci merci pour la chronique, tellement de boulot l’an dernier que j’ai loupé cette série! J’avais adoré les royaumes invisibles <3 je vais donc refaire mon retard 😀

    Répondre
  2. Flauey

    J’ai adoré le tome 1 et j’étais très impatiente de lire le tome 2 mais la fin, j’en ai pleuré je m’attendais quand même a ce que Keirran « retourne sa veste » mais après tout ce qu’Ethan avait fait pour lui cela m’a deçu de sa part
    De plus je m’attendais toujours a ce que ce soit Kenzie qui meurt avant Ethan (à cause de sa maladie!)
    J’espère que le tome 3 va vite sortir pour voir la suite

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *