Sous influence de Emma Chase

sous influence
Titre : Sous influence (Sexy Lawyers #2)
Auteur : Emma Chase
Éditeur : Hugo Roman – New Romance
Date de parution : 05 janvier 2017

Résumé

Dans la première saison de Sexy Lawyers, nous avions découvert la passion, puis l’amour qui unissait Stanton et Sofia dans une comédie romantique épicée. Dans cette deuxième saison de la série Sexy Lawyers nous allons suivre un autre avocat de cette bande d’amis : Jake qui va faire la
connaissance de la séduisante Chelsea.
Jake, avocat et ami de Stanton et Sofia, est un homme charmant mais qui ne prétend pas être le Prince Charmant et qui enchaîne les conquêtes… Jusqu’au jour où il sera séduit par la belle Chelsea qui s’occupe de ses six neveux et nièces… sa vie va basculer !
Jake va découvrir les joies des réunions parents/élèves, la folie des concerts des One Direction et le stress des urgences ! Bref, l’avocat froid et ténébreux de Washington va connaître aux côtés de Chelsea, un monde tout à fait différent de celui dans lequel il évoluait jusqu’à présent, et qu’il n’avait pas prévu de laisser tomber…
En grand défenseur de la veuve et de l’orphelin, Jake comprendra qu’il est la personne qu’il faut à la ravissante Chelsea, quelqu’un qui sache l’aimer, la protéger, la défendre.

Avis de Melwasul

note 5

Je vous ai déjà dit à quel point j’aime la plume d’Emma Chase ? Oui, une ou deux fois je pense … Découverte avec Drew dans Tangled, premier tome de sa série Love Game, je crois que depuis je n’ai jamais été déçue. Le mois dernier, j’avais découvert avec plaisir sa nouvelle parution française, Objection, premier tome de sa série Sexy Lawyers. Un tome où nous découvrions l’histoire de Stanton et Sophia, amis et collègues dans un gros cabinet d’avocats. Ce mois-ci, l’histoire est celle de leur meilleur ami (et collègue), Jake. Une histoire qui fut pratiquement un coup de cœur (en fait, elle l’est …), c’est passé à un cheveu !

Jake, avocat à Washington, est un homme plutôt froid, intransigeant et qui fait tout pour ne pas s’attacher, les personnes à qui il tient vraiment se tiennent sur les doigts de la main : ses meilleurs amis, sa mère, l’homme qui l’a remis dans le droit chemin et puis c’est tout (bon en fait ça fait 6 si on compte la fille de Stanton). Les femmes ? Il en change régulièrement et ne prend souvent même pas la peine de retenir leur nom ou même d’être aimable à la fin de la nuit. Mais elles sont prévenues dès le départ qu’elles n’auront rien de plus de lui qu’une bonne partie de jambes en l’air …

Ce que Jake n’avait pas prévu, c’est qu’un jour un petit chenapan d’une dizaine d’années lui vole son portefeuille, qu’il le rattrape, le ramène à ses parents qui se trouvent être malheureusement décédés deux mois plutôt. Rory (le voleur) est maintenant élevé (avec ses 5 frères et sœurs) par leur tante, Chelsea, qui à 26 ans a tout quitté, sa vie en Californie, ses études, pour devenir la tutrice des enfants de son frères (6 enfants de 6 mois à 14 ans dont de jumeaux maléfiques, une adolescente en pleine crise, une enfant de deux ans qui ne parle pas, un bébé de six mois et une petite fille qui voudrait déjà être grande). Jake a comme l’impression d’être tombé dans une véritable maison de fou (il n’a pas tort, je vous laisse imaginer) et n’a qu’une envie : prendre les jambes à son cou.

Mais voilà, Chelsea est absolument sublime et il ne va rien pouvoir faire pour lutter quand elle va avoir besoin de son aide. De fil en aiguille, le gros dur (pas de mauvais jeux de mots, merci…) va se laisser attendrir par cette équipe de bras cassés aux cœurs brisés qui ont terriblement besoin que l’on s’occupe d’eux, d’être heureux à nouveau, qui ont besoin que l’on veille sur eux, qu’on les protège, qu’il soit tout simplement là, dans n’importe quelle situation (ça va de ramasser du vomis à écouter les One Direction)(ce qui, quoiqu’on puisse en penser, n’avait aucun lien …)(mais j’aurais tellement, tellement, tellement voir en vrai Stanton et Jake au concert entouré de gamines surexcitées !).

Et là je vous pose la question à 1 000 kg de chocolats : comment résister à un Jake dont le petit cœur se fait prendre en otage par toute cette marmaille et leur grand chef Chelsea ? Impossible … Voir Jake, mettre tout son corps dans une lutte pour rester éloigné, indifférent et finalement perdre est absolument délicieux. Emma Chase réitère ce qu’elle avait fait avec Drew et nous offre un roman uniquement dans la tête de son héros, dans un style un peu différent qu’avec Drew, mais maitrisé à la perfection du début à la fin. Je crois que c’est ce qu’elle fait de mieux, nous offrir des romances drôles, pétillantes, croustillantes du point de vue d’un homme. Je me répète mais j’adore sa plume. Je l’ai lu d’une traite, incapable de lâcher mon roman (bonjour le réveil le lendemain matin …), j’ai souri, j’ai ri, j’ai gloussé, j’ai été triste aussi parfois, je suis passée par mille émotions mais surtout je me suis énormément attachée aux personnages : Jake, Chelsea, Riley, Rory, Raymond, Rosaleen, Regan et Ronan (oui, ils avaient clairement un truc avec les « R ») mais j’ai aussi retrouvé avec plaisir Sophia, Stanton et sa fille ainsi que Brent. Ils ne sont pas là seulement juste pour dire qu’ils sont là, ils ont eux aussi un rôle à jouer dans l’histoire de Jake et Chelsea même s’ils ne sont pas omniprésents.

Vraiment, vous allez dire que j’en fais une tonne mais ce roman est vraiment une petite perle d’humour, de bonne humeur, de sourires. Les enfants apportent une vrai âme à ce roman, leur innocence, leur insouciance, leur douceur mais aussi leur sensibilité, leur fragilité. Ils rythment vraiment le livre et la romance naissante entre Chelsea et Jake. Une romance vraiment belle, qui semble se créer toute seule mais qui va devoir affronter quelques tempêtes. C’est notamment à cause de la seconde tempête, de la seconde remise en question de Jake à qui j’ai voulu mettre quelques claques, que ce roman n’est peut-être pas un coup de cœur (en fait si). J’ai vraiment envie mais à chaque fois que j’y pense, j’ai ce petit passage en travers de la gorge où je me dis que c’était peut-être en trop, que Jake est vraiment affreux et que Chelsea ne le fait pas assez ramper quand il vient s’excuser …

Oh et j’ai oublié de préciser qu’il y a plus que cette romance, cette famille, il y a aussi la remise en question du travail de Jake, avocat de la défense, ce boulot qu’il adore et qui consiste à défendre de riches coupables. Jusqu’au cas de trop, jusqu’à celui qui va le faire se remettre en question, qui va lui remuer les entrailles, notamment à cause de cette nouvelle famille qui réchauffe son cœur et sa conscience. Une histoire des limites de la justice, de l’argent, du pouvoir. Une histoire de faire ce que l’on sait faire, ce pour quoi on est payé contre ce que l’on pense, ce que l’on sait juste, jusqu’à quel point peut-on défendre. Je crois que c’est peut-être l’une des parties les plus révélatrices que les changements, l’évolution que vit Jake. Une histoire de seconde chance.

En conclusion, je n’ai qu’un seul conseil, foncez découvrir Jake et Chelsea. Cette héroïne forte, qui assume comme elle peut ce qu’elle n’avait absolument pas prévu et s’en sort à merveille. Ce héros au cœur de pierre qui va complètement succomber devant cette petite tribu un peu folle mais terriblement attachante, sa petite tribu à lui. Je me suis tellement régalée qu’en écrivant cette chronique j’ai juste envie de relire certains passages (voire tout le livre …). C’était génial, un pur moment de lecture comme je les adore, et je n’ai qu’une hâte, retrouver la plume d’Emma Chase et Brent au mois de février ! (Mais après Sous influence la barre va être très, très, très haute.) Et je suis encore plus impatiente de lire le 3.5 prévu en mars et qui se concentre sur la nouvelle vie de Jake et de sa nouvelle famille !

Oh et puis zut en fait, si ce deuxième tome est un coup de cœur finalement, il est trop génial pour ne pas l’être, je suis encore toute gniiiiii (cela veut tout dire 😉 ). Je l’ai même finalement relu après avoir fini ma chronique et je me suis régalée comme la première fois, et Jake m’a même moins énervée lors de sa deuxième tempête personnelle, j’ai encore plus aimé son évolution au contact de la meute, j’ai encore plus admiré la force et le caractère de Chelsea, j’ai encore plus aimé toute cette bande de fous, j’ai encore plus aimé que malgré les sujets abordés cela reste drôle, léger sans tourner au dramatique, je me suis même dit « mince je n’ai pas parlé de ça, et de ça et encore de ça« , vraiment je pense que c’est peut-être le roman d’Emma Chase le plus abouti, devant Tangled, largement !

Tribu’ment Vôtre,

 

Melwasul

coup de coeur

Retrouvez cette série sur le blog:
Objection #1

Votre appréciation du livre

Voir les résultats

Loading ... Loading ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *