Si tu oses de Kresley Cole

si tu oses de kresley coleTitre : Si tu oses  (Les Frères MacCarrick #1)
Auteur :  Kresley Cole
Éditeur : J’ai Lu pour Elle – Aventures & Passions
Date de parution : 19 février 2014

Résumé

Dans les Hautes-Pyrénées, Courtland MacCarrick et sa bande de mercenaires partent en guerre contre le général Pascal. Capturé et menacé d’être exécuté par le général, Courtland réussit à s’échapper. Pour se venger, il kidnappe la fiancée castillane de Pascal, Lady Annalia Tristan Llorente. La jeune femme méprise son ravisseur mais en même temps ressent une inexplicable attirance pour lui…

Avis de Melwasul

note 4Ou comment pour la première fois de ma vie j’ai lu un Kresley Cole ! Et oui la bit-lit & Cie ce n’est pas trop mon truc donc je n’avais jamais ouvert un de ses bouquins. Mais c’est une belle découverte. Malgré quelques longueurs, j’ai beaucoup apprécié ce premier tome.

J’étais assez intriguée en lisant le résumé : des highlanders dans les Pyrénées, c’était une nouveauté. Moi qui suit de par là-bas (des Hautes), je n’en ai encore jamais croisé … Mais bon ici la partie des Pyrénées concernée est l’Andorre mais en plus les highlanders viennent bien d’Écosse. Ouf !

1856. Andorre. Entre France et Espagne. Au cœur des Pyrénées. Courtland MacCarrick échappe de peu au terrible général Pascal qui le laisse pour mort (ou plutôt, les hommes du général, celui-ci ne va quand même pas se salir les mains !). Court qui est sauvé par un ange. Une certaine lady Annalia Llorente, qui malgré sa haine envers ces sanguinaires highlanders, va l’accueillir dans son domaine et le soigner. Sauf qu’Anna cache quelques secrets dont l’un n’est pas négligeable : il s’agit de la dernière descendante de Castille et un chemin vers la couronne d’Espagne que convoite Pascal le terrible ! Il capture donc son frère pour l’obliger à l’épouser. Un seul espoir pour Annalia, que Court accepte de l’aider. Ce qu’il va obstinément refuser (esprit de contradiction quand tu nous tiens !) jusqu’à ce qu’il réalise tout ce que cela entraîne et qu’il décide de la kidnapper pour la sauver !

J’ai adoré le couple formé par Court et Anna. Surtout lors de la première partie. J’ai adoré les piques incessantes, les noms d’oiseaux, et les dialogues plein de tension qu’ils nous offrent. J’ai aimé le rapprochement qui a lieu entre eux en deuxième partie lorsqu’ils apprennent à se connaître et se faire confiance petit à petit. Annalia qui se rend compte que finalement les highlanders ne sont pas si terribles que ça et qu’il serait fort possible qu’on tombe facilement amoureuse d’eux (ma cocotte, ça c’est pas l’information du jour, cela fait bien longtemps qu’on est au courant ! :D). Seulement voilà, il y a un hic (en dehors des troupes de Pascal qui sont à leurs trousses)(ce serait trop facilement sinon en plus). Car oui, qui dit highlander, dit, souvent, une petite pointe de magie. Et là pour le coup, c’est une sombre malédiction qui empêcherait les frères d’avoir des enfants et de connaître l’amour.

Mais en dehors du couple principal, il y a un autre point fort dans le bouquin. C’est l’histoire qui naît entre Aleix (le frère d’Annalia) et Olivia (la fille de Pascal). Une histoire qui commence dans un cachot entre deux ennemis. Mais justement, l’ennemi de mon ennemi est mon ami et rien de mieux que d’unir (par les liens sacrés du mariage) nos forces. Aleix qui est sympathique mais peut-être un peu fade à côté de Courtland (mais bon ils m’auront fait mourir de rire tous les deux). Par contre Olivia dans son genre vaut vraiment son pesant de cacahuète ! À tel point que j’aurais bien aimé voir un tome rien que pour eux ! Car j’ai trouvé que cela allait presque trop vite pour eux et j’aurais vraiment aimé passer plus de temps avec eux !

Sinon j’ai adoré me balader entre Andorre et Pyrénées, en passant par l’Ariège puis Toulouse. J’avais l’impression d’être à la maison ! Je vous ai parlé de quelques longueurs en introduction car oui malheureusement le livre n’est pas complètement parfait. J’avoue qu’il y a quelques paragraphes que j’ai trouvés bien long (en milieu de livre) mais on les oublie bien vite, heureusement !
J’ai donc lu mon premier Kresley Cole et je dois dire que j’ai beaucoup apprécié son style. De l’humour, de l’aventure, de la passion, des émotions, pas de larmoyant, j’ai passé un très bon moment et j’ai vraiment hâte de lire les tomes suivants qui j’espère n’auront pas les petites longueurs dont on se passe volontiers !

Pyrénéennement Vôtre,

Melwasul

Votre appréciation du livre

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Share via email
+1

4 réflexions au sujet de « Si tu oses de Kresley Cole »

  1. Kieu-Xuan

    J’ai l’impression qu’en ce moment J’ai Lu Aventures & Passions mise sur des héroïnes érudites et scientifiques.
    Celui -la par contre me tente moyen .

    Répondre
  2. Mrs Esmée Cullen

    Je le fini à l’instant et je n’ai pas du tout accroché. Je suis une fan de K. Cole mais là, c’était trop bizarre, des Highlanders dans les Pyrénées, un général qui en prenant un obscur noble pouvait accéder au trône d’Espagne, une héroïne vivant pratiquement en pleine liberté (quand on sait que c’était dans les années victoriennes archi coincées!).

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *