Sexygamer de Alice Clayton

sexygamer-9782290114438-31

Titre : Sexygamer (Cocktail #3)
Auteur : Alice Clayton
Éditeur : J’ai Lu
Date de parution : 21 septembre 2016

Résumé

Lorsque Vivian Franklin hérite d’une splendide demeure victorienne sur la côte californienne, elle se voit déjà mener une vie de rêve, semblable à celle des héroïnes de romances qu’elle affectionne tant. C’est donc sans regret qu’elle plaque tout, pour se lancer dans la rénovation de la propriété. Ce qu’elle n’aurait jamais cru, en revanche, c’est d’être irrésistiblement attirée par deux hommes à la fois ! Tiraillée entre Hank, le séduisant cow-bow, et Clark, le brillant bibliothécaire, Vivian saura-t-elle écouter son cœur… ou son corps ?

Avis de Melwasul

note 4,5

Ah qu’est-ce que je me suis régalée avec ce troisième tome de la série Cocktail d’Alice Clayton ! J’ai retrouvé la plume, l’humour, la pêche que j’avais tant aimé dans Wallbanger avant que Lovemaker ne me déçoive un peu (l’éternel tome en trop sur le même couple que dans le précédent…). Et pourtant, ça n’était pas gagné, la description de l’héroïne, son caractère au premier abord n’étant pas vraiment fait pour me convaincre… Mais la romance et la plume de madame Clayton ont opéré et Vivian est devenue ma nouvelle meilleure amie (par contre, c’est moche, parce que piquer le copain de sa meilleure amie ça ne se fait pas et là je suis bien tentée !).

Souvenez-vous, nous avons rencontré Vivian dans le Lovemaker, c’est la meilleure amie du lycée de notre Wallbanger préféré (Simon). Jeune femme tatouée et percée, génie de l’informatique et adepte des romances (et plus particulièrement celles qui font rougir …). Alors quand elle hérite de sa grand-tante d’une sublime (dans ses souvenirs) villa, sorte de ranch, de l’autre côté du pays, à moins de trois heures de route de chez Simon, elle décide de plier bagages et d’aller y faire un tour. Quelle n’est pas sa surprise quand en arrivant sur place, elle tombe sur Hank le sublime cowboy tout droit sorti d’un de ses romans qui est là pour s’occuper de ses chevaux (oui parce qu’en plus de la maison elle a hérité de deux chevaux, de poules et d’une voiture).

Il n’en faut pas plus pour qu’elle se croit vraiment dans la romance de sa vie et qu’elle ne s’imagine toute sorte de choses pour que Hank lui tombe entre les bras (et pas seulement entre les bras, hum…). Mais la vie est loin d’être une comédie romantique et Hank n’est à priori pas très réceptif (enfin dans un premier temps) et en plus sa vie tourne presque au cauchemar à cause de Clark l’insignifiant (mais terriblement sexy quand elle y réfléchit) bibliothèque de la ville qui va lui mener l’enfer à propos des travaux qu’elle souhaite faire dans la villa. Celle-ci étant classée au patrimoine historique de la ville, Viv ne peut pas faire ce qu’elle le veut et doit demander son accord sur tout à Clark qui ne la porte pas vraiment dans son cœur…

Et c’est là que je commence à couiner comme une folle en pensant à l’adorablement trop canon Clark (oui parce que c’est pas vraiment vous spoiler de vous dire que Clark est LE héros de la vie de Viv)(et non pas cet abruti de Hank)(on le devine dès le début du roman). J’ai adoré la relation qui naît tout doucement entre Viv et Clark : d’abord ennemis, tout doucement amis, puis plus sans vraiment s’en rendre compte. Surtout Viv qui, obnubilée par sa pseudo-romance avec Hank, ne voit l’homme adorable qu’elle a devant elle et qui ne réalise pas ce que son cœur essai de lui dire. Heureusement pour elle, elle va être entourée par de fidèles amis qui vont otut doucement essayer de lui ouvrir les yeux mais surtout, surtout Clark va être d’une patience d’ange (il est en tout point parfait !).

Ce roman est dans la même veine que les autres, sensuel mais pas trop (sauf quand Viv se perd dans son imagination et les rêves tout droit sortis de ses lectures) et je ne l’en ai que plus apprécié pour ça. La relation entre Clark et Viv n’en est que plus que réelle et naturelle. C’est une petite bulle de légèreté, une petite sucrerie, c’est drôle, c’est doux, c’est piquant, c’est gloussant et couinant. Nous retrouvons avec plaisir Simon et Caroline, toujours fidèles à eux-mêmes et qui vont être de vrais atouts pour le roman, pas seulement là pour dire « hey oh, c’est nous, les héros du début, on existe toujours ». Et puis, je me répète mais Clark quoi ! Je veux un Clark dans ma vie !

J’aurais encore beaucoup de chose à vous dire comme le fait que si Viv est un génie de l’informatique, c’est avant tout une véritable artiste qui va en profiter pour renaitre et vivre de ce qu’elle aime, que sa grand-tante caché quelques petits secrets, que Hank est un mec du genre « soit beau et tais toi », que cette idée de Viv qui se croit dans une de ses romances est absolument géniale et a un rendu vraiment particulier qui ajoute un vrai plus à l’histoire, que c’est hyper drôle (mais je crois que je l’ai déjà dit), que Viv est une héroïne que l’on ne peut qu’adorer, particulière mais géniale, que Clark … Okay, je m’arrête, je vous laisse tout la surprise de découvrir les aventures de Viv et de Clark.

En bref, j’ai passé un excellent, excellent moment avec cette romance absolument trop craquante, gloussante à souhait, totalement couinante mais trop courte ! Et c’est là mon seul reproche finalement. Nos deux héros mettent un long moment avant d’être vraiment qu’un et j’aurais aimé avoir un peu de rabais, rester avec eux encore un petit moment, ne pas les quitter aussi tôt. Surtout quitter Clark. Il y aurait eu cinquante pages de plus et c’était le coup de cœur.

Bibliothécairement Vôtre,
Melwasul

logo-jai-lu
Retrouvez ce livre sur J’ai lu pour elle

Retrouvez la série sur le blog:
Wallbanger #1
Lovemaker 
#2

Votre appréciation du livre :

Voir les résultats

Loading ... Loading ...

Share via email
+1

6 réflexions au sujet de « Sexygamer de Alice Clayton »

  1. Luna05

    Coucou et merci pour ton avis, moi qui hésitais à l’acheter, tu as su me convaincre. Comme toi j’ai adoré le 1er tome et contrairement à toi, au vu du dénouement, je m’étais décidée à ne pas acheter le tome 2 qui était pour moi inutile et donc de trop. Donc question ! Puis-je attaquer ce tome sans me sentir trop perdue?

    Répondre
    1. Melwasul Auteur de l’article

      Oui aucun souci, on rencontre Vivian dans le précédent donc ça rajoute un petit truc de sympa de le connaître déjà mais tu ne seras pas eprdue pour autant sans le lire, l’auteure repose le décor dès le départ donc c’est tout à fait lisible.

      Répondre
      1. Luna05

        Nickel alors, plus d’excuses pour ne pas rencontrer Viv et Clark alors. Ah j’ai encore une petite question, quel couple as-tu préféré même si au vu de tes deux avis tu as été sous le charme de Caroline/Simon et Viv/Clark ^_^ !

        Répondre
        1. Melwasul Auteur de l’article

          OHH c’est terrible ça comme question ! Honnêtement, je ne sais pas. Je crois bien que je les aime pareil, ils sont si différents, qu’il est difficile de les comparer.

          Répondre
  2. Bib HLM

    À la mention de Clark le bibliothécaire, j’ai commencé à couiner (Y aaaaaaa jamais de bibliothécaire homme, jaaaaaaamais) ! WhisList DIRECT xD

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *