Réveil de Karen Lad

le chan du hameau

Titre : Réveil (Le clan du Hameau #1)
Auteur : Karen Lad
Éditeur : Édition du chat Lune
Date de parution : 18 mai 2010

Résumé

Elie Vax, tout juste dix-huit ans, est sommée un peu rudement par ses tuteurs de trouver rapidement du travail et de quitter la maison. Élevée par son oncle et sa tante qui n’éprouvent aucune sorte d’affection pour elle, Elie s’exécute et réussit à dénicher un boulot au Canada. Elle part entretenir la maison de campagne d’un certain Monsieur Smith.
Des choses bizarres se passent dans cette vieille maison, et bien qu’intriguée par le comportement étrange de Monsieur Smith et de son frère, Elie ne se doute pas qu’elle vient d’entrer dans un monde dangereux et fantastique.
Nul retour en arrière ne sera envisageable…

.

Avis de Mockingjay

note 4.5Euh… Je ne sais par où commencer. Premièrement, parce que ça fait une éternité que je ne vous ai pas écris et ça va être le moment de vérifier si j’en suis toujours capable :p.

Et deuxièmement parce que je me sens nulle !
Ça doit faire deux ans que j’ai ce livre dans ma biblio, et en toute franchise la couverture et le titre ne me donnaient pas du tout envie de l’ouvrir. Ne me demandez pas pourquoi, pour moi «le clan du hameau» sonnait comme une histoire d’Highlanders et j’aime pas ça. (Oui je sais si j’avais lu le résumé je me serais rendu compte que non, mais que voulez-vous, les résumés c’est surfait de nos jours).
Enfin bref, tout ça pour dire que ce livre…

L’histoire

Tout commence quand Ellie répond à une petite annone concernant une offre d’emploi qui semble faite pour elle.
Savoir bricoler et cuisiner, parler anglais, être prête à déménager dans un autre pays et surtout ne pas craindre la solitude. C’est tout elle.
Une fois le job en poche tout va s’enchainer, elle va rencontrer Franck son employeur et aussitôt décoller pour le canada et découvrir l’immense demeure dont elle devra s’occuper.
À peine arriver Franck va la prévenir qu’il n’est pas seul à vivre ici. Son frère qui a été gravement malade est en convalescence dans l’une des chambres à l’étage.
Peu de temps après son arrivée, Franck lui annonce qu’il doit s’absenter pour une semaine.
Son employeur à peine parti, Ellie va être réveillée en pleine nuit par des cris terrifiants provenant de la chambre de Samuel, le frère, et va s’y précipiter pour découvrir ce qui se passe. Elle le découvre en pleine crise d’épilepsie (vraiment violente) et va essayer de le calmer du mieux qu’elle peut. Ça va marcher au-delà de ses espérances, en effet son simple touché à l’air d’être un remède miraculeux pour notre malade.

Et je ne vous dirai rien de plus (ou presque) ! Car je sais de source sûre que l’auteure préfère que les lecteurs attaquent ses livres sans vraiment savoir à quoi s’attendre. Et vu l’ampleur de l’intrigue laissez-moi vous dire que je suis loin (très très loin) d’avoir tout dit. En fait je n’ai fait que survoler les premiers chapitres, je sais c’est moche, mais c’est comme ça.

Les personnages

Je vais me contenter de vous en faire une description plus que sommaire et surtout incomplète. Impossible pour moi de tous les citer tant ils sont nombreux et importants pour l’intrigue (désolée, c’est ça ou une chronique interminable).

Tout d’abord, on a Élie l’héroïne ; une jeune fille qui en a bavé et qui pourtant est forte et déterminée, qui donnerait sa vie pour ceux qu’elle aime. Avec un passé comme le sien, plus d’une serait en train de se lamenter et pleurer en se demandant si elle devrait se jeter d’un pont ou pas, mais pas cette fille. Elle est tellement habituée à ce qu’on la rejette que ça ne lui fait plus aucun effet. Mieux vaut être seule que mal accompagnée n’est-ce pas.
Enfin tout ça c’est avant qu’elle ne trouve une famille, sa famille.

Ensuite vient Franck, l’employeur plus que baraqué qui malgré ses sautes d’humeur reste adorable. Il est un peu le père de famille sur qui tous comptent.

Puis arrivent Simon et Rose, les deux petits jeunes du livre. Lui d’un calme, d’une sagesse et d’une intelligence hors du commun. Elle butée, têtue, téméraires, un brun sauvage et pourtant tellement attachante. Ces deux-là sont inséparables.

Et pour finir avec les personnages principaux (les secondaires sont tout aussi présents et nécessaires au bon déroulement de l’histoire) on a Samuel. Sam qui dès sa première réplique m’a conquise ! Il est déroutant, caustique, brutal et tendre à la fois, incontrôlable, taquin, caractériel, fort, aimant… Bref vous l’aurez compris, il est à moi, rien qu’à moi, tout pour moi !!

Mon avis

Première chose que je tiens à dire à l’auteure (coucou, je pense que vous passerez par ici), MERCI !!
Vous avez un talent incroyable pour imaginer des histoires formidables. Dès les premières pages, on est happé dans un univers qui petit à petit se construit autour de nous et fait totalement disparaitre notre quotidien.

Pendant ces quelques heures où j’ai savouré chaque mot, je n’étais plus bien tranquillement installée dans mon canapé avec ma couverture toute douce et mon chocolat chaud.
J’étais en plein milieu du hameau, soit dans la cuisine à me demander si Franck ne s’était pas trompé dans les quantités du repas, soit dans la grange à m’extasier devant l’apparence de Rose, ce bleu lui va vraiment bien. 🙂

Vous avez un vrai don pour rendre chaque lieu réel Pour nous présenter des personnages authentiques. Pour inventer des héroïnes à qui beaucoup de jeunes femmes rêvent de ressembler. Et pour finir, vous avez un don pour nous offrir de charmants messieurs qui font battre notre cœur à coup de répliques sarcastiques, tendres ou émouvantes, le tout accompagné de l’éternel petit sourire en coin limite arrogant, mais qui nous fait toutes craquer !

Vous ne laissez rien au hasard et j’adore ça ! Actions, dialogues, révélation tout est amené à la perfection.

Un peu plus haut j’ai dit que je ne voulais pas trop en dire, mais c’est plus fort que moi, désolé 😉 .
Plus le temps passe et plus je me rends compte que je ne suis pas une grande amatrice de Bit-Lit. Les Loup-Garous, les Métamorphes, les clans et autres meutes ne sont vraiment pas ma tasse de thé. J’ai horreur de ce genre de fonctionnement genre Alpha qui ordonne et les troufions qui obéissent (souvent contre leur gré). Et pourtant ici, j’en redemande ! Les légendes et la mythologie qui entourent chaque clan sont vraiment bien construites. Et même si le conseil prend les grandes décisions, ils travaillent tous ensemble pour sauver les leurs et mettent leurs différends de côté pour aller droit à l’essentiel.

Je sais, je sais vous qui me lisez devez vous demander pourquoi je n’ai pas mis la note ultime a ce livre alors que je ne fais que clamer mon admiration à l’auteure et son œuvre.
Pour deux raisons bien distinctes.

Premièrement les repères dans le temps. Par moment, j’ai vraiment eu l’impression que tout allait vite, trop vite quand tout à coup une petite phrase au début du chapitre suivant indiquait «Cela faisait un mois que… » « Depuis quelques jours…» Et là, petit hochement de tète et réflexion du genre « ah ben oui ! Si un mois s’est passé, je comprends mieux pourquoi elle réagit comme ça…».
Ensuite et la ça ne concernera que moi j’en suis sûre, la scène du premier baisé Samuel/Elie. Je ne l’ai pas vu venir, et je n’ai pas compris pourquoi elle arrivait maintenant alors que la scène ne s’y prêtait pas plus que ça. Enfin je dis ça, mais ça ne m’a absolument pas empêcher d’adore ladite scène. Ben quoi c’est de Sam et Elie dont on parle !

Je n’ai qu’une envie s’est de me jeter sur le deuxième tome pour retrouver ce clan si original.

Oh j’ai failli oublier !
A toutes celles qui ne l’ont pas encore lu, veuillez arrêter immédiatement votre lecture ! Oui, oui, c’est un ordre ! 🙂

Spoiler SelectVoir

Extraits

«Je le toisai avec une colère sérieusement entachée d’effroi.
– Mais qui es-tu bon sang ?!
– Calme-toi, cette fois c’est moi.
– Comment ça, cette fois ? Comment… comment as-tu fait ce truc ?
– Ellie, je suis nu et j’ai froid.
– Je m’en fiche ! hurlais-je. Tu n’avais qu’à pas te déshabiller. Et pourquoi l’as-tu fait d’ailleurs ?»

«- Comment savaient-ils que nous venions? Me renseignai-je à voix basse, tout en sachant que cela ne servait strictement à rien.
Samuel prit un air un tantinet conspirateur. Il se pencha vers moi, regarda plusieurs fois autour de lui et chuchota :
– Le téléphone, Elie, le téléphone.
Il éclata de rire devant mon expression déconfite.»

MockingJay

Votre appréciation du livre

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Share via email
+1

6 réflexions au sujet de « Réveil de Karen Lad »

  1. lilitth

    Je savais qu’il allait te plaire, j’en aurais mis ma main a couper ^^
    Pour répondre a ton spoiler et bien……. te reste plus qu’a te dépêcher de lire la suite :p

    Une de mes série préféré <3 T'as de la chance t'auras pas longtemps a attendre pour avoir la suite, le T5 sort début 2014 🙂

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *