Repartis pour un tour de Kristan Higgins

Repartis pour un tour
Titre : Repartis pour un tour (Blue Heron #3)
Auteur : Kristan Higgins
Éditeur : Editions Mosaïc
Date de parution : 18 mai 2016

Résumé

Peut-on donner une seconde chance à son premier amour ?

Le mariage ? Pas pour moi ! Voilà le credo de Colleen O’Rourke. C’est vrai, cette posture légèrement psychorigide a quelque chose à voir avec sa rupture, il y a dix ans, avec le beau, l’incomparable, le parfait Lucas Campbell. Une expérience proche du saut à l’élastique… mais sans élastique, que Colleen ne veut plus jamais revivre. JAMAIS ! Depuis ce jour, elle se contente de flirts sans lendemain, joue les entremetteuses pour ses amies et console les amoureux éconduits venus s’échouer dans le bar qu’elle tient avec son frère à Manningsport .
Alors que faire lorsqu’une urgence familiale ramène Lucas Campbell en ville ? Parce que, évidemment, il est toujours aussi beau, aussi incomparable, aussi parfait. Doit-elle fuir? Combattre? Se laisser tenter?

Avis de Melwasul

note 5

Je m’excuse d’avance mais aujourd’hui, je vais être rapide. De toute manière, plus besoin que je vous présente Kristan Higgins, ça doit être le dixième ou onzième livre d’elle que je chronique sur le blog donc vous savez déjà tout ce que j’aime chez elle.

Ses héroïnes un brin maladroites, souvent totalement déjantées mais toujours simples, drôles et que nous imaginons parfaitement être nos meilleures amies. Elles sont à la fois sûres d’elles tout en cachant quelques fragilités qui sonnent vraies. Colleen O’Rourke, propriétaire avec son frère de l’unique bar de Manningsport et meilleure amie des sœurs Holland (les héroïnes de A un détail près et Sans plus attendre), rentre parfaitement dans le moule. C’est l’entremetteuse de sa petite bourgade (elle doit en être à une dizaine de couples) mais malheureusement l’amour se fait toujours attendre pour elle. Enfin, elle l’a trouvé dix ans plus tôt mais celui-ci lui a brisé le cœur en mille morceaux. Une héroïne drôle (vraiment drôle) et rafraichissante, qui a un cœur gros comme ça et ne peut s’empêcher de faire passer les autres avant elle. Bref, encore une réussite.

Si j’adore les héroïnes de Kristan Higgins, ses héros ne sont pas en reste. D’ailleurs, il y en a quelques-uns qui sont absolument uniques et inoubliables (Ian, Trevor, Levi ou encore Maloneeeeee). Si le héros du tome précédent, Tom, ne m’avait pas entièrement convaincu (il était très chouette mais pas complètement ouf non plus)(voilà que je parle comme mes élèves), Lucas Campbell est presque parfait. Le digne successeur des héros mentionnés précédemment. Alors, certes il a brisé le cœur de notre héroïne dix ans plus tôt mais celle-ci finalement n’était pas non plus exempte de tout reproche. C’est un héros assez mystérieux, pas le plus grand des bavards mais au charme fou, au sourire irrésistibles, aux actes toujours touchants et qui fera à coup sûr bondir votre petit cœur. Impossible de lui résister.

En dehors de ses héros si particuliers, dont le couple fait à chaque fois des étincelles, Kristan Higgins donne un supplément d’âme à chacun de ses romans grâce à leur entourage. C’est encore le cas ici. Il y a d’abord le passé de Lucas et surtout sa famille tour à tour détruite, aimante, imbuvable, drôle, touchante. Une tante que l’on adore détester, un oncle que l’on regrette, une sœur qui nous fait rire, un cousin qui nous touche. Un cousin qui va lui aussi ouvrir les yeux quand Colleen va se mêler de la vie d’une de ses amies. Une histoire secondaire qui ne manquera pas de vous faire rire et qui est pratiquement aussi touchante que la principale. Sans oublier la famille de Colleen qui va elle aussi lui donner du fil à retordre. Et ses amies d’ailleurs ne sont pas en reste, un vrai plaisir de retrouver nos héros heureux et toujours aussi amoureux.

Objectivement pas le meilleur de l’auteure mais carrément au-dessus de la majorité des romances contemporaines. Kristan Higgins a encore une fois su me faire chavirer avec une de ces petites bourgades américaines dont elle a le secret, avec des personnages hauts en couleurs, des compagnons à quatre pattes toujours aussi importants, des scènes hilarantes, des dialogues croustillants et des émotions à la pelle. Bref, vivement la suite avec l’histoire de Jack Holland dont j’attends beaucoup avant de finir avec celle du frère de Colleen, Connor (là aussi, ça promet !).

Rapidement Vôtre,
Melwasul

Retrouvez cette série sur le blog:
A un détail près #1
Sans plus attendre #2

Votre appréciation du livre :

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Share via email
+1

5 réflexions au sujet de « Repartis pour un tour de Kristan Higgins »

  1. Bib HLM

    Madame Higgins <3 <3
    Colleen, Lucas <3
    Aaah, noooooon la tante je l'ai détesté tout court !!
    J'ai hâte de découvrir ce qu'elle nous propose avec des hommes en perso principaux !!

    Bonus : je n'ai pas encore rencontré Ian.. J'ai hâte !

    Répondre
    1. Melwasul Auteur de l’article

      Ian a rencontré de toute urgence, l’un des meilleurs de Kristan ! (son prochain roman est prévu pour octobre en VF <3 )

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *