Qu’importe l’éternité de Amy Plum

couv amy plum

Titre : Qu’importe l’éternité (Revenants #3)
Auteur : Amy Plum
Éditeur : Milan – Macadam
Date de parution : 03 juin 2013

Résumé

Enfin le troisième et dernier tome de la saga d’Amy Plum ! L’auteur nous avait laissé sur une fin pleine de suspens… Voici la présentation de « Qu’importe l’éternité » : Kate est désespérée. Vincent, celui qu’elle aime par-dessus tout, a disparu. Seul son esprit parvient encore à communiquer avec la jeune fille. De plus en plus doucement. De moins en moins souvent. Kate décide de forcer le destin, de tout faire pour sauver l’amour de sa vie. Même si elle doit affronter le clan des numa. Même si elle doit y laisser la vie. Plutôt la mort que la vie sans Vincent.

Avis de Mockingjay

note 4.5NON ! C’est fini !
Même si le second tome m’avait laissé un gout amer parce qu’il était trop centré sur la relation Kate/Vincent, l’histoire était toujours aussi bonne.

C’est donc avec beaucoup d’impatience que j’attendais la conclusion de cette trilogie originale qui change des vampires et loups garous. Merci aux éditions Milan et à la collection Macadam plus particulièrement de m’avoir donné la chance de découvrir le livre plus tôt que ce que j’espérai.

L’histoire

Ce tome reprend exactement la où le second tome s’est arrêté. Vincent battu par Violette disparait et laisse Kate anéantie. Bien vite on apprend qu’il est en errance, cependant Violette pensant qu’il est l’élu prévoit de l’anéantir pour de bon et profiter de l’occasion pour voler ses pouvoirs.

Kate prête à tout pour le sauver, va entrainer guérisseur, revenants et mortels dans une quête palpitante. Ils vont découvrir des légendes ancestrales qui changeront à jamais l’univers des revenants.
Entre les trahisons, les révélations, les épreuves qu’ils doivent affronter pour découvrir si ces légendes sont vraies, rien ne garantit qu’ils puissent gagner la guerre qui se profile entre Numa et Bardia.
Je suis désolée, je vois bien que ça ressemble au résumé qu’on aurait pu trouver en quatrième de couverture, mais je ne peux pas vous en dire plus sans entrer dans les détails et vous dévoiler l’intrigue.

Les personnages

Kate qui m’a déçue dans le tome précédent s’est bien rattrapée.
Au lieu de se laisser abattre par la disparition de Vincent, elle s’entête à chercher une solution. Et on devine aisément que si elle doit décrocher la lune pour sauver celui qu’elle aime, elle le fera. Elle est déterminée, courageuse et limite tête brulée.

Vincent, parlons en de celui-là. J’ai attaqué cette trilogie en ayant un gros coup de cœur pour lui, j’ai déchanté en lisant la suite, et malheureusement ça se confirme avec ce dernier tome.
Ok, il est tendre et attentionné, mais il manque cruellement de personnalité et de charisme !

Geogia la sœur de Kate, est toujours aussi drôle et attachante. Jules que j’ai adoré dans le tome deux, m’a tout autant séduite dans celui-ci. Il fait preuve de beaucoup de franchise et même si il m’a manqué dans la deuxième partie du livre, il a pris la bonne décision. Les grands parents de l’héroïne qui se retrouvent propulsés dans un monde inconnu vont se montrer plus que compréhensifs et vont apporter une aide précieuse aux revenants. Charlotte revient dès le début du livre, elle reste fidèle à elle-même mais gagne en maturité. Et pour finir (bon je sais, j’ai zappé pas mal de perso, mais c’est impossible de tous les citer) Ambrose, je l’adore ! Il me fait beaucoup penser à Emmet de Twilight, une sorte de nounours géant tout en muscles et en blagues, avec un cœur énorme.

L’ambiance/ L’écriture

Au début, je l’avoue j’ai eu peur. Kate est son coté pleurnichard étaient de sortie, ça m’avait plus qu’agacé dans le deuxième tome. Mais à peine le troisième chapitre terminé, et l’action arrive pour ne s’arrêter qu’à la dernière page.

Amy Plum est vraiment douée pour faire monter la sauce petit à petit.
Le suspens est quasi insoutenable, et même si j’ai deviné qui était l’élu depuis le milieu du 2ème tome (si si, c’est vrai vous n’avez cas allé relire ma critique du tome en question), je ne me suis pas ennuyée un seul instant.

Le coté historique, qui tient une place importante dans l’histoire m’a comblé. J’adore quand les auteurs s’approprient les événements qui ont marquées les époques et leurs trouvent une explication surnaturelle.
Bon il faut que je l’écrive parce que j’ai lu plusieurs fois «Je n’ai pas envie de lire ces livres, parce que les zombies j’aime pas ça. »

Ces livres, ne parlent absolument pas de zombies !! Les personnages sont des revenants certes mais ils ne s’amusent pas à manger la cervelle des autres, bien au contraire !
J’aurais plutôt tendance à les comparer à des anges gardiens qui luttent pour aider la race humaine.
Bref, un troisième tome qui clôt en beauté les aventures de nos pseudos zombies.
L’auteure a répondu à chacune des questions qu’on a pu se poser depuis le 1er tome, et en plus elle réussie à faire revenir chaque personnage pour qu’on puisse leur faire nos adieux. Merci pour ca.

Extraits

«- Tu abandonnes avant même d’avoir cherché. Alors n’essaie pas de me dire quoi faire, ou ce que je dois ressentir. Tu m’as peut-être volé mon cœur, mais il me reste ma tête. Et je compte bien m’en servir pour trouver une solution, Bon dieu ! »

«- Tu… tu n’es pas censé dire quelques mots ? S’étonna ce dernier.
– Lesquels ? « Abracadabra » ? Je suis guérisseur, pas magicien !»

«-Quoi qu’il advienne… souviens-toi que je t’aimerai toujours dit-il. Quand bien même je serais dispersé et rendu à l’infinité de l’univers… Qu’importe l’éternité. Il rester toujours une partie de moi qui ne cessera jamais de t’aimer.»

Mockingjay

Votre appréciation du livre

Voir les résultats

Loading ... Loading ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *