Quatre saisons de fiançailles de Nora Roberts

Quatre saisons de fiançailles
Titre : Quatre saisons de fiançailles (Intégrale)
Auteur : Nora Roberts
Éditeur : J’ai Lu
Date de parution : 04 mars 2015

Résumé

Amies depuis leur plus tendre enfance, Mackensie, Emma, Laurel et Parker travaillent chez Voeux de Bonheur. C’est Parker qui dirige l’agence d’organisation de mariages, qui rencontre un franc succès. Mackensie est photographe, Emma, fleuriste, et Laurel, chef pâtissier. Si chacune redouble de créativité pour faire que les noces des clientes soient le plus beau jour de leur vie, en ce qui les concerne, elles attendent toujours l’homme idéal…

Se pourrait-il que l’amour surprenne nos quatre jeunes femmes au moment où elles s’y attendent le moins ? Une chose est sûre : le bonheur est à portée de main…

Avis de Melwasul

note 4.5

Et voilà, le Salon du Livre 2015 est fini, j’en suis revenue des étoiles plein les yeux, j’ai fait des rencontres merveilleuses et j’ai épuisé Moonshine en sautillant partout mais je vous en reparlerai un peu plus tard. Le Salon fini, c’est donc le moment de rattraper les chroniques en retard. Parce que oui, comme ça on dirait que je suis une fille organisée, qui chronique dès qu’elle lit un livre, mais en fait c’est un mensonge. Je lis beaucoup plus que je ne chronique du coup ma pile de livres à chroniquer augmente tout doucement (et je vous parle même pas de ma PAL qui vient de tripler en même pas une semaine où je n’ai pratiquement pas lu et entasser de nouvelles acquisitions). Bref, venons-en à cette dernière intégrale de Nora Roberts.

Et cette série est une de mes favorites de l’auteure malgré quelques défauts et un tome un ton en dessous. Honnêtement, elle est loin d’atteindre Magie Irlandaise mais elle se laisse lire de manière fort agréable, et si elle fait partie de mes chouchoutes, c’est grâce à ses personnages et non pas ses histoires. Parce que les histoires restent finalement assez classiques et même un peu trop submergées par la vague mariage. Parce que dans cette série, il est question de mariage (vous l’aurez sans doute deviné). Mais de mariage à toutes les sauces, à toutes les pages. Si c’est plaisant au début, cela devient un peu lassant par moment quand nos héros ne sont pas directement concernés mais juste organisateurs. Mais revenons-en à l’histoire. Mac, Emma, Laurel et Parker sont amies depuis toujours, à tel point qu’elles ont monté à la mort des parents de Parker une agence d’organisation de mariages : Vœux de Bonheur. Avec chacune sa spécialité.

Rêves en blanc

 

D’abord nous avons Mac, héroïne de Rêves en blanc, photographe officielle de Vœux de Bonheur et chouchoute de ma personne. C’est vraiment celle que je préfère : drôle, exubérante, maladroite (mais pas autant qu’un certain Carter), mais aussi sensible, extrêmement sensible et fragile sous sa carapace de bonne humeur. Puis, elle va rencontrer Carter, ahhh Carter, l’adorable Carter tellement différent mais tellement parfait.

 

Rêves en bleu

 

Il y a également Emma, la fleuriste, que nous découvrons plus en détail dans Rêves en bleu. La drôle et pétillante Emma. Emma qui est loin d’être ma préférée, c’est même le contraire, elle m’a passablement énervée par moment surtout quand on voit l’homme qui lui est destiné : Jack. Si Emma ne m’a pas totalement entraînée, Jack lui est véritablement parfait. Mais il n’arrive pas à tout faire non plus et c’est donc pourquoi c’est pour moi le moins bon tome des 4.

 

Rêves en rose
Laurel, elle, c’est la pâtissière, celle qui vous fait saliver devant les descriptions des wedding cakes sublimes et à l’apparence délicieuse (même si j’ai parfois un doute vu les quantités de pâte à sucre qu’il y a dessus). Dans Rêves en rose, Laurel va finir par enfin succomber au charme de Del, le grand-frère de Parker, grand-frère d’adoption de Mac et Emma et avocat de Vœux de Bonheur. D’ailleurs, j’ai adoré le rôle de Del, ce grand-frère de cœur un brin hyper protecteur avec ses femmes comme disent ses amis. Une histoire toute mignonne même si elle n’atteint pas le niveau de celle de Mac.

 

Rêves dorés
Puis vient la dernière, celle de Parker, la grande patronne, dans Rêves Dorés.
Mon histoire préférée après celle de Mac. Parker, une femme des plus épuisantes (rendez-vous compte, elle passe une heure dans sa salle de sport tous les matins pour être en forme, ridicule !)(en fait, je suis juste méga-jalouse, j’aimerai avoir sa motivation ^^). Parker, toujours maîtresse d’elle-même, et de tout ce qui l’entoure, jusqu’à ce qu’elle rencontre l’imprévisible Malcom. Une histoire qui commence à se dessiner dans les tomes précédents, que l’on a vraiment hâte de lire et qui ne nous déçoit pas.

 

Bref même si par moment, il y a un zeste de mariage en trop, cette série se laisse déguster du début à la fin. Elle vous fera rire et sourire et surtout passer un très agréable moment. Avec cette intégrale, vous avez donc quatre romans pour un prix tout doux, une occasion à ne pas manquer. En plus, le livre-objet est très beau, avec une côte magnifique, je suis fan dans ma bibliothèque ! Par contre, il est vrai, qu’il est un peu lourd !

Mariagement Vôtre,
Melwasul

logo-jai-lu
Retrouvez ce livre sur J’ai lu pour elle

Votre appréciation du livre:

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Share via email
+1

3 réflexions au sujet de « Quatre saisons de fiançailles de Nora Roberts »

    1. Melwasul Auteur de l’article

      Mouahahah pauvre Emma, c’est pas de sa faute si elle est un peu nunuche (en fait le 2 n’est pas mauvais grâce à Jack que j’ai adoré)

      Répondre
  1. Ping : Quatre saisons de fiançailles de Nora Ro...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *