Pure de Scarlett Cole

pure
Titre : Pure (Sous ta peau #3)
Auteur : Scarlett Cole
Éditeur : JC Lattès – &moi
Date de parution : 04 avril 2018

Résumé

Il y a des années que Pixie a tiré un trait sur son passé et tous les mauvais souvenirs qui s’y rattachent. Avec un nouveau nom, une nouvelle vie, et une nouvelle famille au studio Second Circle, elle a réussi à se reconstruire et rêve désormais de lancer sa propre affaire.
Mais sa rencontre avec Dred, chanteur et guitariste du groupe de rock Preload, vient jeter le trouble sur cette existence tranquille. Car Dred résiste difficilement au charme particulier de Pixie, avec ses cheveux violets et ses tatouages exotiques autour des bras… Et il sait très bien qu’elle ne lui est pas non plus indifférente, même si elle s’est promis de ne pas s’engager dans une relation.
Si seulement le passé ne menaçait pas de ressurgir… Victimes de chantage, Dred et Pixie vont devoir affronter leurs démons et se battre pour protéger ce qui compte vraiment.

Avis de Moonshine

note 5

C’est aujourd’hui le grand jour de la sortie du troisième tome d’une série que j’affectionne : Sous ta peau de Scarlett Cole. J’ai dévoré le premier volume ainsi que le second. Je n’ai pas pu concevoir de ne pas réserver le même sort au troisième. J’ai donc fait une grosse cure de mâles sexy endiablés. Et je ne le regrette pas. Quoique ce troisième tome est bien en-dessous des précédents. Je suis un peu déçu de cette histoire mais je pense que cela est dû au fait que j’attendais énormément de nos personnages principaux.

Dred est un chanteur de renommée mondiale. Il connaît le succès avec son groupe de métal depuis des années. Juré dans une émission de télé réalité sur l’univers du tatouage, il y fait la rencontre de Trent (héros du premier tome). C’est grâce à lui qu’il va faire la connaissance de tous les membre du salon de tatouage Second Circle et plus particulièrement de l’attirante et séduisante Pixie. Cette jeune femme pleine de vie qui ressemble à un elfe des bois. Dred est tombé instantanément sous le charme irrésistible de la jeune femme. Et il fera tout pour la séduire malgré le mécontentement de Trent et Cujo. Qui eux non de cesse de protéger la jeune femme.

Bien entendu, notre petit bout qu’est Pixie craque pour Dred. Comment résister à l’attraction animal qu’il dégage sur scène. Peine perdue ! A l’un des concerts de Dred, Pixie craque et l’embrasse. C’est le commencement d’une belle histoire d’amour entre paparazzis, concerts et déplacements dans le monde entier. Mais Pixie est un peu sauvage. Elle a vécu un traumatisme durant sa jeunesse et a commis de grosses erreurs qui pourraient lui coûter cher. Secrète, elle essaye de passer outre et d’accorder sa confiance. Dred en a bavé également. Il a vu sa mère mourir d’une overdose et a été placé dans différentes familles d’accueil tout au long de sa jeunesse. Heureusement, il s’est trouvé une famille grâce aux copains qui constituent son groupe. Ce sont plus que des amis, ce sont ses frères. Comme Dred, Pixie a laissé son passé derrière elle et s’est forgée une famille grâce à Trent et Cujo qui ont su la prendre en charge au bon moment de sa vie.

L’idylle commence tout doucement entre nos héros qui souhaitent s’accorder du temps. Mais des événements tragiques de leur passé vont refaire surface. Dred va se retrouver papa du jour au lendemain et Pixie va voir son beau-père débarquer à nouveau dans sa vie. Ce qui va grandement créer un faussé entre nos héros. Ils vont avoir de nombreuses galères qui vont les séparer mais aussi les rapprocher à certaines étapes de leur vie.

Je n’ai pas adhéré à 100% avec ce tome-ci. Je le trouve bien en-dessous des précédents. Je pense que cela est dû au fait que j’ai vu venir à l’avance le fait que Dred se retrouve père. C’est l’un des clichés récurrent des romances sur le thème : musicien. Sans compter le fait que le lecteur devinera assez facilement l’intrigue de cette histoire et son dénouement. Ce tome est trop prévisible. De ce fait, la romance en est gâchée. Je n’ai pas réussi à m’attacher aux personnages comme je l’aurai aimé et comme je l’ai vécu dans les volumes précédents. Le personnage de Pixie m’a parfois fait sortir de mes gongs. Sans parler de la personnalité de Dred qui fait un peu « enfant gâté ». Ce petit désagrément m’a terni l’image que je me faisais de cet star du métal.

Une petite romance sans prise de tête qui m’a permise de passer un bon moment de lecture mais qui ne me laissera pas un souvenir impérissable. Il me tarde de lire le quatrième tome qui portera sur Reid le frère d’ Harper et la dernière membre de Second Circle : Lia.

Moonshine

Votre appréciation du livre

Voir les résultats

Loading ... Loading ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *