Prudence de Gail Carriger

prudence
Titre : Prudence
Auteur : Gail Carriger
Éditeur : Le livre de Poche
Date de parution : 26 octobre 2016

Résumé

Au nom de la reine, de l’Angleterre et de la parfaite théière.
Quand Prudence Alessandra Maccon Akeldama – surnommée Rue dans l’intimité – hérite d’un dirigeable, elle fait ce que ferait n’importe quelle jeune femme dans des circonstances similaires, elle le baptise : La Coccinelle à la crème. Et elle s’envole pour l’Inde. Là-bas, elle tombe au beau milieu d’un complot mené par des dissidents locaux, du kidnapping d’une femme de brigadier et d’une famille de loups-garous écossais qu’elle ne connaît, hélas, que trop bien. Devant tous ces dangers, Rue devra s’en remettre à sa bonne éducation et, bien sûr, à ses aptitudes surnaturelles pour s’en sortir…

Avis de Moonshine

note 4

Deuxième série steampunk de Gail Carriger qui est autre qu’un spi-off de sa première série Sans âme. On retrouve donc Prudence qui n’est autre que la fille d’Alexia héroïne de la série : « Le Protectorat de l’Ombrelle« . Je me faisais un réel plaisir de découvrir ce spin-off. Mais au final, je suis un peu déçu par cette nouvelle série que je trouve bien dessous de la première.

Tout le long du roman, nous suivons Rue, jeune femme pleine de fougue. Elle est envoyée par son père adoptif en Inde pour déjouer un complot autour du thé. Avec ses amis, elle s’engage dans un road-trip à bord de son dirigeable.

Ave ce spin-off, je reste vraiment sur ma fin. L’héroïne est un peu fade à mon goût. Elle n’a pas hérité du tempérament de sa mère et cela est bien dommage. L’intrigue met énormément de temps à se mettre en place. Il faut presque attendre la moitié du roman pour avoir un début d’action. La conclusion finale de cette histoire est très vite amenée à mon grand désespoir. Je me suis réellement ennuyée. Je trouve cette nouvelle série un cran en dessous de sa précédant et j’hésite encore à lire le second tome. La magie n’a pas prise dans ce roman.

Moonshine

Votre appréciation du livre

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Share via email
+1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *