Projet Polaris de Shannon Messenger

projet polarisTitre : Projet Polaris (Gardiens des Cités Perdues #5)
Auteur : Shannon Messenger
Éditeur : Lumen
Date de parution : 16 février 2017

Résumé

Après un passage mouvementé par Exillium, l’école réservée aux bannis, Sophie et ses amis sont de retour à l’académie Foxfire, où la jeune Télépathe n’est pas la seule, cette fois, à bénéficier de la protection d’un garde du corps. Car certains masques sont tombés : les nouveaux membres du Cygne Noir, ainsi que leurs familles, sont plus que jamais en danger… D’autant que les Invisibles, ces rebelles qui menacent les Cités perdues, multiplient les attaques.
Tandis que la tension monte avec les ogres, forçant les elfes à accepter des changements drastiques de leurs modes de vie, notre petite troupe tente d’en découvrir plus sur le plan de l’ennemi. Sophie ne dispose pourtant que de maigres indices : son nom de code est « Projet Polaris’, un étrange symbole semble en être la clé et il serait depuis le début lié à… Keefe !

Avis de Melwasul

note 4Vous savez lorsqu’il y a des séries que l’on adore, il y a deux stades. Le stade : « j’ai lu le premier que j’ai sur-adoré, puis j’ai angoissé pour le second que j’ai sur-adoré aussi puis … « Mais il y a aussi le deuxième stade, stade que j’ai franchi avec la série de Shannon Messenger dont je vous ai vanté les mérites plus d’une fois. Ce stade, c’est celui de merveilleux où je commence le tome sans même me demander si je vais aimer, sans même avoir peut d’être déçue. C’est exactement ce qui s’est passé avec son cinquième tome, Projet polaris. Je l’ai ouvert sans aucune appréhension (sauf celle que madame Messenger me torture encore), j’étais persuadée que j’allais passer un excellent moment en retrouvant un monde devenu si familier, des personnages si proches et que je commence à si bien connaître. Et je ne me suis pas trompée.

Une chose est sûre, nos héros ont bien grandi et les évènements les font vieillir à vitesse grand V. Et la première concernée, c’est bien évidement Sophie que nous retrouvons dans le même état qu’à la fin de Les Invisibles, totalement sous le choc après la trahison d’un de ses amis. Je dois avouer que je me suis moi-même sentie trahie ! Mais j’avais espoir qu’il y ait une bonne raison à ce geste terrible. Et bonne, je ne sais pas si elle l’est, mais raison, il y avait bien. Ce personnage va devoir sans cesse flirter avec l’autre côté, avec la noirceur des Invisibles pour essayer d’aider ses amis, pour se racheter, pour racheter les atrocités de sa famille mais ne risque-t-il pas de se perdre en route et de perdre ses amis ? Vraiment, il m’a fait de la peine, j’ai eu peur, il m’a énervée, je l’ai compris mais je lui en ai aussi voulu. C’est là que Shannon Messenger nous montre son talent, en nous rendant ses personnages si justes, si vrais.

Pendant, si Sophie est inquiète du sort de son ami, elle ne peut pas pour autant se morfondre. Entre de grands bouleversements qui vont avoir lieu, les membres du Cygne Noir vont être plus en danger que jamais et la menace ne cesse de se rapprocher sans que Sophie et ses amis n’arrivent à vraiment la cerner. On peut dire que notre petit Sophie a bien grandi. Elle ne fait plus une confiance aveugle comme à ses débuts mais elle n’en laisse pas pour autant tomber ses amis. Elle va plus prendre le temps de réfléchir avant d’agir (même si chassez le naturel, il revient au galop …) et ne va pas hésiter à prendre ses responsabilités, avec le soutien inconditionnel de ses amis et notamment de Fitz (chaque chapitre je ne cesse de passer de #TeamKeefe à #TeamFitz mais je crois que vraiment mon cœur balance vers Fitz, il y a un truc vraiment particulier entre eux). Nous apprenons également à mieux connaître certains personnages comme les jumeaux ou même encore Sandor. Tous les personnages ont leur rôle à jouer dans cette grande aventure.

Ce cinquième tome est une véritable pavé qui se lit d’une seule traite tellement nous sommes embarqués dans cette intrigue qui doucement mais sûrement révèle toute son ampleur. Une ampleur inimaginable au premier tome et qui est parfaitement maîtrisée pour le moment. Chaque pièce du puzzle se met en place mais celui-ci est très, très, très loin d’être comblé. Nous découvrons les indices en même temps que nos amis. Alors que d’un côté nous avons quelques réponses, de l’autre nous n’avons que plus de questions, d’inquiétudes. Mais que préparent donc vraiment les Invisibles ? Ceux-ci ont-ils réellement un plan ? Ou à l’intérieur même des Invisibles n’y a-t-il pas différentes ramifications ? La tension est extrême, les découvertes s’enchaînent, les espoirs et les déceptions aussi.

Mais Shannon Messenger n’en oublie d’apporter quelques mots plus légers, un peu d’humour, de douceur au cœur de ce tome un peu plus sombre, un peu plus stressant. Le quatrième tome avait vu les premières pertes, le cinquième tome ne nous épargne pas non plus. J’ai eu les larmes aux yeux à deux reprises, surtout pour une que je n’avais absolument pas vue venir. Le mélange entre rire, action et émotions est parfaitement réalisé, c’est juste savoureux. Je n’en dirai pas beaucoup plus pour ne pas vous spoiler les précédents tomes mais vraiment, si vous n’avez pas encore craqués, commencez cette série les yeux fermés, vous ne pouvez que vous régaler et être emportés, tomes après tomes !

Maintenant, je n’ai qu’une hâte retrouver Sophie, Fitz, Keefe & Cie dans le sixième tome surtout après les dernières révélations et les dernières paroles du livre. Je vous rassure, c’est un final de tome vraiment bien fait, de quoi nous mettre en haleine mais pas aussi absolument horrible que le dernier. La torture est bien moins grande qu’avec la fin de Les Invisibles !

Polaris’ment Vôtre,
Melwasul

P.S : Sur la couverture de ce tome 5 : Sophie, Fitz et Tam.

coup de coeur

Retrouvez cette série sur le blog:
Gardiens des Cités Perdues #1
Exil #2
Le grand brasier #3
Les Invisibles #4

Votre appréciation du livre :

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Share via email
+1

2 réflexions au sujet de « Projet Polaris de Shannon Messenger »

  1. Kestrel

    Une fois encore, ce cinquième tome était excellent ! De toute façon, cette saga est tout bonnement excellente ! Y a pas à dire, chaque tome surpasse chaque fois son prédécesseur. C’est tout bonnement impossible de ne pas être accro à cette série… Non, absolument impossible! ^_^
    Raah!!! Que l’attente va être longue, à présent jusqu’à la parution du tome 6 , dont la sublime couverture nous augure encore de sacrés moments, je n’en doute pas!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *