Piège pour une beauté de Vivienne Lorret


Titre : Piège pour une beauté (Les gentlemen de Fallow Hall #3)
Auteur : Vivienne Lorret
Éditeur : Harlequin – Victoria
Date de parution : 01 mars 2016

Résumé

On ne devrait jamais se fier aux apparences. Pour sauver la vie de l’intendant de son père, accusé d’un crime qu’il n’a pas commis, Lucan, joueur invétéré, a emprunté de l’argent à un vicomte au-dessus de tout soupçon… qui s’avère être le diable incarné. Réduit à sa merci, Lucan comprend que le vicomte cherche à atteindre Frances, la fille de l’intendant, aujourd’hui livrée à elle-même. Bien sûr, lorsque qu’il essaie de mettre en garde la courageuse jeune femme, qui le considère comme la cause de tous ses malheurs, celle-ci le repousse avec violence. Mais Lucan est bien décidé à protéger Frances des griffes du vicomte. Malgré elle, s’il le faut…

Avis de Melwasul

note 4

Aujourd’hui, parlons du dernier tome de la série des gentlemen de Fallow Hall de Vivienne Lorret dont j’avais plutôt apprécié le premier, A vous pour toujours et beaucoup aimé le second, La rose de Greyson Park, qui reste clairement le meilleur tome de la série. J’attendais beaucoup de Piège pour une beauté et de son héros, le charismatique et mystérieux Lucan et même si j’ai passé un bon moment, j’ai été un petit peu déçue.

Lucan, le dernier membre du trio de Fallow Hall à avoir parié qu’il ne serait pas marié d’ici un an, le seul qui a encore la possibilité de gagner alors qu’il ne lui reste que six mois à tenir. Et qui est d’ailleurs bien parti pour gagner pour deux raisons : la première il est vraiment décidé à ne jamais se marier, la deuxième, récupérer les 10 000 livres en jeu est pour lui une véritable nécessité, pratiquement une question de vie ou de mort.

Car Lucian a emprunté cet argent pour sauver de la prison l’ancien intendant de son père injustement accusé. Problème, entre temps, sa chance au jeu a tourné et la date butoir pour le remboursement arrive. Si Lucan ne fait rien, des preuves réapparaîtront et mettront en péril l’ancien intendant. Second problème, le lord à qui il a emprunté l’argent semble porter un intérêt certain à la fille de l’intendant, Frances, et Lucan en est sûr, il doit y avoir une sombre raison derrière cela et il va tout faire pour qu’il n’arrive rien à Frances.

Problème, Frances le déteste. Elle est persuadée que sa famille est à l’origine des malheurs de son père et que Lucan n’a rien fait pour l’aider. Qu’il veut juste lui mettre des bâtons dans les roues en la kidnappant (avant de la relâcher) alors que lui n’a que sa sécurité en tête. Encore plus quand il va fatalement tomber amoureux d’elle. Ce qui fait beaucoup de choses à gérer : un prêt à rembourser, une enquête à mener, une belle à protéger le tout en refusant de tomber amoureux.

Si la lecture est agréable, si j’ai aimé la construction de la relation entre Lucan et Frances, je dois dire que j’ai été un peu déçue par certains éléments de l’intrigue. Notamment à propos du grand méchant et de réponses manquantes. Je n’arrive toujours pas à voir comment il a pu tirer toutes ces ficelles ? Pourquoi aussi s’est-il attaquer à ces personnes-là et comment a-t-il pu à ce point ? Il y a certaines réponses, une certaine logique mais je trouve que l’auteur n’a pas assez creusé et je reste un peu sur ma faim, avec une impression un peu superficielle.

Sans oublier le père de Frances dont je n’ai pas réussi à cerner le comportement, pourquoi tant de destruction sans explication ? Pourquoi ces changements ? Sans oublier le père de Lucan dont le sort est réglé au second plan de manière assez peu satisfaisante. Encore du flou et du superficiel. Sans oublier Lucan lui-même qui me promettait le meilleur et qui, s’il a ses bons côtés, n’a pas totalement tenu ses promesses en ayant lui aussi par moment, notamment avec ses amis, un comportement assez bizarre.

Heureusement, certaines scènes sont vraiment agréables, les dialogues croustillants dans l’ensemble, le duo fonctionne très bien (les étincelles sont là) et nous retrouvons pour notre plus grand plaisir les héros des tomes précédents, toujours fidèles à eux-mêmes. C’est vraiment dommage, j’attendais beaucoup de ce dernier tome après la belle surprise de La rose de Greyson Park et finalement, j’en attendais trop, ce qui fait que même si j’ai passé un bon moment, c’est une petite déception.

Flouteusement Vôtre,

Melwasul

logo harlequin

Retrouvez ce livre sur Harlequin

 

Retrouvez cette série sur le blog:
A vous pour toujours #1
La rose de Greyson Park #2

Votre appréciation du livre

Voir les résultats

Loading ... Loading ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *