PhonePlay de Morgane Bicail

phoneplay
Titre : PhonePlay
Auteur : Morgane Bicail
Éditeur : Michel Lafon
Date de parution : 14 janvier 2016

Résumé

Un soir, Alyssa, seize ans, reçoit un texto d’un mystérieux lycéen qui lui propose un jeu étrange :  » Devine qui je suis et je serai à toi.  » L’occasion pour la jeune fille de mettre enfin du piquant dans sa vie qu’elle juge d’un ennui mortel… quitte à prendre des risques. Jusqu’où Alyssa ira-t-elle pour un garçon dont elle ne sait rien ?

Avis de Moonshine

note 5

Je commence bien cette année 2016 avec mon premier coup de cœur. Je suis tombée sur le résumé de ce livre il y a quelques semaines. J’ai adoré la couverture girly. Tous les éléments étaient réunis pour me convaincre d’acheter le livre. Et quelle idée de génie que j’ai eu. 🙂 J’ai acheté ce livre sans connaître son histoire ni celle de son auteure. Et la grosse claque, je viens de l’avoir à l’instant en faisant des recherches sur le net. Mais je vous en dirai davantage à la fin de ma chronique. Je préfère vous donnez mon avis en premier lieu et vous déclencher un fou rire par la suite.

Alyssa est une jeune demoiselle de 17 ans. Elle vit une vie banale entre les cours et ses amis. Elle n’est pas la plus populaire de son lycée ni la plus transparente. Un soir après les cours, elle reçoit un étrange sms d’un garçon qui lui propose un jeu bien étrange. Si elle trouve qui il est, il sera à elle. Alyssa trouve ce jeu malsain et elle est sur la défensive mais ce jeu lui permet aussi de mettre du piment dans sa vie bien fade. Les règles sont simples. Aly doit trouver l’identité du l’inconnu qui lui envoie des messages et surtout ne pas dévoiler à quiconque le jeu auquel elle joue. Sous peine que ce dernier cesse et qu’elle ne rencontre jamais son inconnu qu’elle surnomme : Lui.

Je me suis laissée séduire par cette histoire pour plusieurs raisons. L’histoire m’a rappelé celle du film : Comme Cendrillon. Une fille qui tchat avec un garçon (le séduisant Chad Murray) et qui partage leur envies et leurs rêves. Sur le fond d’une revisite du conte de Cendrillon. Vous l’aurez deviné avec le titre du film. Dans ce livre, c’est la même trame. Aly entretient une relation virtuelle. Elle apprend à connaître Lui et partage des tas de choses. Les sentiments se développent et une amourette prend vie. D’un simple jeu qui paraît malsain aux yeux de tous, une vraie histoire d’amour voit le jour. L’auteure a su travailler son histoire en y intégrant des éléments dérangeants. Tout n’est pas rose dans ce livre. Elle donne aux lecteurs à réfléchir sur la dangerosité des relations avec des inconnus.

Pourquoi j’ai tant adoré ce livre ? Tout simplement car l’auteure a réussi à me donner l’envie de tourner les pages le plus vite possible afin comme Aly de découvrir l’identité de Lui. Ma lecture a viré à l’addiction. Bon ! Lui en est aussi la cause. Ce jeune homme si mystérieux, qui prend cette relation comme un jeu et qui au final ne veut qu’une chose : qu’Aly le démasque. A plusieurs reprises, je me suis demandée pourquoi, Lui ne cesse pas ce jeu et ne se dévoile pas à Alyssa ? Pourquoi autant de mystère autour de son identité ? Pourquoi ce jeu ? Et c’est vraiment au fil de ma lecture que toutes les pièces du puzzle se sont mise en place. Et vient le moment tant attendu : la révélation. Le meilleur moment de ce roman. Dévoiler l’identité du héros et les raisons de son petit jeu.

Ce qui est appréciable dans cette histoire c’est le fait que l’auteure nous donne le point de vue de ses héros. On entre dans la tête de l’un et de l’autre et on comprend davantage ce qu’ils ressentent et pourquoi ils agissent de la sorte. La seule chose que je regrette dans cette romance c’est l’absence des parents d’Aly et aussi le fait qu’elle laisse ses études de côté alors qu’elle est une très bonne élève. Je ne pense pas qu’une romance puisse à ce point faire perdre toute réalité à une lycéenne. Mais je peux me tromper bien entendu. Du haut de ma trentaine passée, je ne me souvient pas très bien de mes années lycée. 🙂 Des tous petits points à revoir…

Le moment fou rire (pour vous et pour moi la honte) est à venir. Après avoir terminé ma lecture, j’ai farfouillé sur le net pour en découvrir davantage sur l’auteure et savoir si elle a écrit d’autres livres que je pourrai me mettre sous la dent. Et là ! Grosse surprise. Je découvre que Miss Morgane Bicail est une jeune fille d’une quinzaine d’année découverte sur une plateforme littéraire de jeunes écrivains en herbe. Phoneplay est l’histoire la plus lue sur ce nouveau réseau. J’ai jeté un coup d’œil sur le Wattpad de la demoiselle et me voilà moins inculte en la matière. Je vous invite à y faire un tour. Si vous avez aimé ce livre, rassurez-vous le tome 2 est en cours d’écriture. Il m’aura fallu une trentaine d’années pour découvrir un vrai coup de cœur littéraire écrit pas une jeune fille qui débute sa vie. Je lui souhaite beaucoup de réussite dans ses études et de nous pondre d’autres histoires aussi mignonnes que celle-ci. Un vrai coup de CŒUR.

coup de coeur

Moonshine

Votre appréciation du livre

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Share via email
+1

11 réflexions au sujet de « PhonePlay de Morgane Bicail »

  1. Melwasul

    Je n’ai pas du tout accroché, je me suis profondément ennuyée malheureusement, j’ai même fini le livre en le lisant en diagonale. Je l’ai trouvé, jeune, trop jeune (et pourtant j’aime la littérature jeunesse), mais là c’était fade et j’avais l’impression que c’était un peu creux. Après, je n’irai pas jusqu’à dire que c’était mal écrit, pas de tournures de phrase que m’ait choquées, cela reste plutôt fluide mais le contenu n’était pas à la hauteur, ça partait un epu partout, le comportement de certains personnages n’est pas toujours logique et justifié, et finalement ça a fait plouf …
    J’ai découvert après lecture que l’auteur était toute, toute jeune, je pense que ça explique un certain nombre de chose sur le contenu mais l’écrit est là, et même si je ne suis pas tendre, j’espère pour elle, qu’elle continuera à s’épanouir avec l’écriture et qu’elle nous reviendra un peu plus tard avec un nouveau texte après avoir gagné en maturité.

    Répondre
    1. Moonshine Auteur de l’article

      Snifff, désolée que tu n’aies pas aimé. Et désolée d’avoir insisté pour que tu le lise. Je pensais que tu aimerais 🙂

      Répondre
    2. Julia

      J’ai le même avis !
      Ayant personnellement lu Phoneplay sur Wattpad, j’ai été déçue et n’ai pas compris la popularité que résultait ce réçit.
      Malgré le fait que le public visé soit très jeune, l’histoire était trop bâclée et bien trop clichée à mon goût.

      Répondre
  2. phoneplaylivre

    Ce livre est très bien pour moi car c’est de mon age mais je comprend pour les plus grands que ce livre est très ennuyant

    Répondre
    1. Melwasul

      Je suis heureuse de savoir que les adolescentes l’ont vraiment apprécié (c’était le public principal visé) mais parfois, les meilleurs auteurs arrivent à intéresser les ado et les adulescents 😉 en tout cas merci pour ton impression

      Répondre
  3. Nymphetameen

    Hello! J’ai beaucoup aimé l’histoire, même si j’ai trouvé le style un peu léger. Ce qui m’a le plus agacé, c’est que l’histoire se passe visiblement en France mais que tous les personnages aient des noms américains. Je crois qu’il m’a fallu atteindre les 3/4 de l’histoire pour comprendre que cela ne se passait pas aux USA, et j’ai trouvé ça dommage. Ça faisait un peu copie de série américaine.
    Mais sinon ça se lit bien, c’est sympa!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *