Petits dérapages et autres imprévus de Mily Black

51oqixuhyl
Titre : Petits dérapages et autres imprévus
Auteur : Mily Black
Éditeur : Nova Romance by Charleston
Date de parution : 16 septembre 2016

Résumé

Louise a un job de rêve : elle passe son temps à évaluer des hôtels de luxe dans des lieux paradisiaques. Et tout ça, en compagnie du très séduisant Francis, son responsable. Mais la timidité de la jeune femme l’empêche d’avouer ses sentiments pour son collègue. Et surtout, ce dernier a une règle immuable : on ne mélange pas travail et plaisir. Alors, c’est décidé, elle va demander une mutation et démarrer une vie plus stable, loin de l’irrésistible séducteur !
C’est sans compter sur le destin, qui va profiter du dernier voyage de Louise pour échanger sa valise de pulls sages et pantalons sobres contre des tenues bien plus osées… qui ne laissent pas Francis indifférent. Sous le soleil de la Floride, Louise va tenter de reprendre sa vie en main avec quelques petits dérapages !

Avis de Melwasul

note 10

J’adore les écrits de Mily Black, c’est une certitude, mon seul reproche étant jusqu’à présent qu’ils n’étaient jamais disponibles en version papier. Elle a une manière de nous conter des histoires romantiques et drôles (Prête à t’aimer ?) tout en y intégrant parfois des sujets plus profonds que la légèreté d’apparence, c’était notamment le cas pour In My (Real) Love Life. Ici, elle réunit tous les ingrédients que j’attendais : le côté drôle et romantique, le côté plus profond, et surtout, surtout, un magnifique livre en version papier ! (Quelle couverture ! J’adore.) Et c’est là que j’avoue sans aucune honte (ou presque) que j’ai sautillé de joie en ouvrant ma boîte aux lettres. Et que je me suis jetée dessus dès que j’ai eu un peu de temps pour moi. Et que j’ai failli le dévorer en une nuit mais que j’ai été raisonnable, il y avait école le matin. Et qu’à peine rentrée le lendemain, je l’ai achevé. Et qu’une fois fini, j’ai continué à couiner et sourire pendant une heure. Et oui, ça fait beaucoup de « et » !

Après des mois de teasers, de tentations, de promesses, de narguages (du verbe narguer)(oui je viens de l’inventer), nous rencontrons enfin la fameuse Louise et nous retrouvons avec un immense plaisir l’homme à la voix irrésistible trop vite croisé dans Prête à t’aimer ?. Je parle évidemment de ce très cher Franciiiiiiiiiis. *soupirs* Mais avant de nous attaquer (à pleine dents) à Francis, parlons un peu de Louise. Louise, la jeune femme un peu (beaucoup) coincée en apparence, principalement avec les gens qu’elle ne connaît pas trop mais qui est capable de s’amuser, d’être drôle, d’être plus libre avec ses proches. Finalement un peu comme beaucoup de monde. Louise qui ne peut s’empêcher de rougir et d’être gênée face aux petites blagues de son collègue/patron Francis (qui y prend un malin plaisir). Mais surtout la gentille et sage Louise qui n’a aucune confiance en elle, en son pouvoir de séduction.

Comprenez donc qu’en se retrouvant de l’autre côté de l’Atlantique pour tester un hôtel avec Francis (ouep, c’est leur métier, testeurs d’hôtels dans le monde entier)(pleurons de jalousie en chœur) avec une valise qui n’est pas la sienne, elle n’est pas loin de pleurer de désespoir. Adieu, tenues bien sages, bonjour mini-bikinis, petites robes, shorts ultras courts et talons vertigineux (mais aussi bonjour produits de beauté luxueux)(là, elle n’a pas fait la difficile par contre !). L’occasion où jamais de se révéler la femme qui est en elle, de prendre de l’assurance (malgré sa peur) et d’oser vivre à fond sa féminité. Ce qui va faire un gros choc à Francis qui avait déjà un petit faible pour elle-même s’il ne s’en était pas rendu compte plus tôt (que voulez-vous c’est un homme, il leur faut un peu plus de temps).

Parlons-en de Francis et de sa voix irrésistible. Francis dont Louise est amoureuse depuis un long, long, long moment. Francis qui ne se rend compte de rien et qui prend un malin plaisir à la faire rougir, à la mettre dans tous ses états, à la vexer et à la faire sortir de ses gongs ! D’ailleurs, ça marche à tous les coups même si Louise se rebelle de temps en temps (ce qu’il aime encore plus). Louise qui va d’ailleurs se rebeller de plus en plus souvent jusqu’à bien le remettre à sa place (c’est à ce moment-là que cela va enfin faire TILT dans sa tête et qu’il va réaliser ses sentiments). Bon, bien sûr, cela reste un homme, il va donc y avoir quelques dérapages dus à de petits imprévus (vous l’avez ?) et un gros manque de communication. Mais on leur pardonne bien vite, ils sont si touchants.

Un couple absolument guimauve, extrêmement drôle, parfaitement non-assorti. L’histoire d’une femme, qui comme beaucoup de femmes, vous et moi, va devoir prendre confiance, assumer qui elle est et oser se montrer telle qu’elle est vraiment. Mais c’est surtout une femme qui va se découvrir, doucement mais sûrement, en recevant un peu d’aide (pas vraiment bienvenue mais efficace). Une femme que nous ne pouvons qu’admirer et qui devient très rapidement notre amie. L’histoire d’un homme, tombeur de ces dames, qui va avoir THE révélation quand il s’y attend le moins et qui finalement va se retrouver un peu tout bête, le cœur tout mou. C’est aussi une famille et des amis présents sans trop l’être (enfin ça dépend pour qui), parfois drôles, parfois aimants, parfois pénibles, parfois trop. Bref, une famille, une vraie. Des amis, des vrais.

Un roman drôle, frais, léger, pétillant, sexy sans être vulgaire (moment confession : l’espace d’un instant, j’ai eu peur de tomber dans le trop sexy, le trop sensuel, ce que je n’aime pas du tout mais c’était oublier qui était à la manœuvre)(shame on me !). Une romance qui m’aura fait couiner, qui m’aura fait sourire et même rire aux éclats. C’est un vrai cocon de bonne humeur, la lecture doudou par excellence sans prise de tête, bien écrit, qui décrit pile la quantité qu’il faut sans nous abrutir, le tout sans nous ennuyer un seul instant. Bonus, c’est aujourd’hui dans les rayons, il ne vous reste plus qu’à foncer chez votre ami le libraire (ou la libraire) pour passer un moment détente ce week-end (accompagné d’une délicieuse tablette de chocolat noir !).

Francis’ment Vôtre,
Melwasul

P.S : Voilà je me suis retenue toute ma chronique mais je ne pouvais pas résister. MAIS BON SANG C’EST QUOI CE PRÉNOM FRANCIS ABSOLUMENT PAS SEXY ?!!! (En plus, je pense à chaque fois à Ajax moi maintenant et du coup j’ai souvent eu envie de glousser au début)(après j’étais trop prise par ma lecture)(Deadpool pour la référence à Ajax). En tout cas, bravo Madame Mily Black, vous avez presque réussi à rendre ce prénom sexy à mes oreilles !

Votre appréciation du livre :

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Share via email
+1

9 réflexions au sujet de « Petits dérapages et autres imprévus de Mily Black »

  1. Marion

    Le résumé et le commentaire me donne envie. Mais j’avais bien aimé prêts à t’aimer mais pas non plus adoré (l’avencement de la relation avec le héros était trop tardif ) es ce que du coup je doit me lancé ?

    Répondre
      1. Melwasul Auteur de l’article

        Oui c’est pour moi le plus abouti de Mily Black (et la relation « commence » dès le début vu qu’ils se connaissent déjà depuis un bon moment).

        Répondre
  2. Bib HLM

    WhisList, evidemmmmmmment ! Je veux rencontrer Francis maintenant tout de suite, et puis Louise aussi (me demande comment elle se débrouille avec cette valise trop sexy..) Il me tarde de le lire, te dirais mon avis.

    De l’auteur je n’avais lu que In My (Real) Love Life.. Je crois que tu viens de me motiver à faire un marathon de ces titres xD

    Répondre
    1. Melwasul Auteur de l’article

      Mais oui ils sont tous géniaux les romans de Mily Blakc !!!! Il faut tous les lire (en plus il y en a pas mal qui se lisent vite).

      Répondre
  3. Carine B

    Merci pour l’avis encore un dans la wish list
    Je viens de voir qu’il existe un prequel gratuit en ebook sur leur rencontre…et de 2!!!
    Bonnes autres lectures

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *