Personne pour t’entendre de Karen Rose

persopnne pour t'entendre

Titre : Personne pour t’entendre (Romantic Suspense #13)
Auteur : Karen Rose
Éditeur : Harlequin – Mosaïc
Date de parution : 02 juin 2014

Résumé

Lors d’une soirée donnée dans une luxueuse propriété de Baltimore, Crystal Jones, une jeune et jolie étudiante, est retrouvée sauvagement assassinée dans la remise au fond du parc. Pour ce meurtre, Ramon Muñoz, le jardinier qui travaillait dans le domaine, est condamné à perpétuité. Six ans plus tard, Paige Holden, détective privée, décide de se plonger dans le dossier pour tenter de faire rouvrir l’enquête, et prouver l’innocence de cet homme qui, elle en est persuadée, a été injustement condamné. Le seul indice concret dont elle dispose : la clé USB que la femme de Ramon Muñoz a réussi à lui donner avant d’être abattue devant elle, et qui contient des photos remettant en cause les conclusions de l’enquête. Comme si on avait voulu faire accuser cet homme… Mais pour protéger qui ? La seule aide sur laquelle Paige puisse compter est celle de Grayson Smith, le procureur qui a fait condamner Ramon Muñoz, et qui, lui aussi, doute aujourd’hui de la culpabilité de celui qu’il a envoyé derrière les barreaux. Bientôt, tous deux vont se retrouver sur la piste d’un meurtrier diabolique, obsessionnel, à la fois invisible et tout-puissant…

Avis de Melwasul

note 5Je dois vous avouer que quand j’ai vu le bouquin arriver j’ai dit «AU SECOURS !», c’est que ce livre c’est un petit pavé : plus de 600 pages mais en plus écrit tout petit. Je me suis dit je vais y passer la semaine. Finalement, j’ai tellement été prise par l’intrigue que je l’ai fini en deux jours ! Mais je ne suis pas plus étonnée que ça au final, parce que Karen Rose c’est une valeur sûre du genre, voir une des meilleures. D’ailleurs, en général je prends ses livres sans même lire le résumé et c’est ce qui est arrivé ici, je l’ai commencé sans rien savoir de ce qui m’attendait.

Je ne vous parlerais pas de l’intrigue ou du synopsis pour vous laisser le plus grand suspense possible, et que comme moi vous vous posiez des questions à toutes les pages. Parce que Karen Rose a un immense talent, elle nous trimbale de rebondissements en rebondissements, nous entraîne dans la tête des tueurs, à tel point qu’il arrive un moment, nous n’avons plus aucune idée de qui est vraiment coupable ou encore du pourquoi. Un autre point fort du bouquin, qui rend sa lecture palpitante, énergique, c’est que l’histoire est complètement chronométrée : elle commence le mardi 5 avril à 6 heures et finie le samedi 9 avril à 16h30. Cinq journées d’enquêtes haletantes, sans temps-morts avec de nouveaux indices à chaque page.

Un autre point fort des romans de Karen Rose ce sont ses personnages. Ils sont toujours parfaitement construits, même les héros jamais complètements blancs, très humains aux horreurs qu’ils voient. Elle prend le temps de nous les faire découvrir, de les comprendre, d’apprendre ce qu’ils ont traversé avant. Et ici Grayson et Paige n’échappent pas à la règle. Paige est vraiment très forte et courageuse mais ce n’est pas une wonder woman non plus. Non, il lui arrive aussi de craquer, d’être pétrifiée de peur, d’être à bout de nerf et surtout de reconnaître qu’elle a besoin d’elle, que quoiqu’elle pense toute aide est la bienvenue ce qui n’enlève rien à son caractère, bien au contraire ! Quant à Grayson, c’est le héros parfait. Il est intelligent, dévoué, drôle, sûr de lui mais pas trop, musclé (oui ça compte), sexy (oui ça compte aussi, femmes futiles que nous sommes), et puis il aime sa maman plus que tout et fait tout pour la protéger (et devant ça, on fond aussi !).

La romance est également parfaitement amenée. Elle n’empiète pas sur l’intrigue policière du bouquin, elle ajoute juste un petit plus. Certes elle est rapide, mais bon c’est plus crédible quand on a un meurtrier aux trousses que dans une romance contemporaine où les délais sont souvent aussi courts 🙂 Et puis Paige et Grayson forment un très beau couple.

Alors ce roman est le douzième/treizième tome d’une série de Karen Rose (j’ai perdu le compte) mais ils se lisent tous de manière totalement indépendante même si c’est sympa quand on a lu les précédents de recroiser leurs héros. Le prochain tome mettra en scène l’assistante un poil loufoque de Grayson et son frère le très sérieux agent spécial du FBI. Autant dire que ça va faire des étincelles entre ces deux-là et que j’ai vraiment très très hâte ! J’espère qu’Harlequin le traduira rapidement 😀

Richement Vôtre,

Melwasul

Votre appréciation du livre

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Share via email
+1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *