Pas si simple de Lucie Castel

Pas si simpleTitre : Pas si simple
Auteur : Lucie Castel
Éditeur : Harlequin – &H
Date de parution : 22 mars 2017

Résumé

Parce que, dans la vie, rien n’est simple, Scarlett se retrouve coincée par la neige à l’aéroport d’Heathrow avec sa sœur Mélie l’avant-veille de Noël.
Parce que, dans sa vie, tout est compliqué, Scarlett entre par erreur dans les toilettes des hommes et tombe sur William, un Britannique cynique et provocateur dont le flegme et le charme distingué sont ce que la Grande-Bretagne promet de mieux. Les heures d’attente leur permettent de faire plus ample connaissance et William leur propose alors de passer le réveillon dans sa maison, près de Kensington Street, le temps que le trafic reprenne. Une invitation en apparence innocente, mais qui va conduire les deux jeunes femmes au cœur d’un réveillon riche en émotions et en surprises de taille…

Avis de Melwasul

note 4.5

Vous cherchez une romance drôle, un brin loufoque, totalement déjantée mais carrément touchante ? Pas si simple est fait pour vous ! C’est la surprise française en comédie romantique sur ce premier trimestre. Le livre que l’on ne voit pas venir, d’une auteure inconnue, au résumé qui semble classique et qui, pourtant, créait une sorte d’addiction : je veux déjà lire de prochaines comédies romantiques de Lucie Castel ! Je ne vous referai pas de résumé, celui donné suffit amplement et je ne voudrais pas vous gâcher la belle surprise qu’est cette histoire. Je vais juste me contenter de vous donner toutes les raisons pour lesquelles vous devez lire cette romance.

Premièrement, pour son contexte. Une rencontre fortuite (et hilarante) dans un aéroport londonien, une tempête de neige qui bloque tout. Un vol repoussé encore et encore ce qui nous donne un Noël passé dans une magnifique demeure londonienne sous la neige. Avec peu de descriptions, peu d’éléments, Lucie Castel réussit pourtant à totalement nous emporter de l’autre côté de la Manche, dans l’ambiance festive des fêtes de Noël alors même que celles-ci sont passées depuis un bon moment ici. De petites choses, de petits précisions, de petites traditions, quelques descriptions et le tour est joué, nous sommes à Londres dans cette période que j’aime tant. Étant en plus allée à Londres début décembre moi-même, j’avais vraiment l’impression d’y être retournée !

Deuxièmement, pour ses personnages principaux. D’abord, il y a Scarlett. Scarlett qui semble bien dans ses baskets et qui pourtant n’a toujours pas fait le deuil de son père. Scarlett qui fait passer sa famille et son travail avant sa propre vie et qui n’a pas pris de temps rien que pour elle depuis bien longtemps. Scarlett, un brin de mauvaise foi et qui n’a pas la langue dans sa poche. Scarlett que j’ai totalement adorée ! Tout autant que William l’anglais tel que je me l’imagine. Un brin cynique, provocateur, maître de l’humour noir mais avec un cœur gros comme une maison mais qui doit prendre le risque d’aimer à nouveau. J’ai adoré l’attachement qu’il a pour sa famille malgré tout ce qu’elle peut lui faire subir, j’ai aimé sa relation avec son frère et j’ai adoré sa manière d’agir avec Scarlett qui est juste parfaite.

Troisièmement, pour ses personnages secondaires. Et d’abord, la sœur de Scarlett qui est absolument magique ! Elle est drôle tout en étant totalement touchante. Elle n’a aucun filtre, dit tout haut ce que tout le monde pense tout bas avec sa vision bien à elle du monde. C’est une vraie petite bulle qui apporte joie et bonne humeur au roman. Ensuite, le frère de William, qui n’est pas en reste lui non plus, cachant quelques secrets à ses proches, il ne peut s’empêcher de compliquer un peu plus la situation mais impossible de lui en vouloir, il est trop adorable. Enfin, tous les autres personnages, la famille excentrique (voire totalement déjantée) de William que l’on adore détester, la maman de Scarlett qui apporte elle aussi un petit quelque chose à cette histoire qui tourne parfois au vaudeville !

Dernière raison, la qualité de la plume de Lucie Castel. C’est drôle du début à la fin, l’écriture est pétillante, acidulée, rythmée, fluide, maîtrisée à la perfection. Mais l’auteur ne s’est pas contentée de nous faire rire avec cette comédie romantique, non, elle a aussi été creusée plus loin, abordant des thèmes Pass si simple … (oui, elle était facile). Notamment celui de la gestion du deuil que j’ai trouvé très bien traité, mais aussi des relations familiales (comme on dit, on choisit ses amis mais on ne choisit pas sa famille) ou encore des secrets difficiles à garder, encore plus à dévoiler. Une réussite presque totale, le presque étant que j’étais tellement bien que j’aurais aimé un roman un tout petit peu plus long … Mais là, je suis vraiment difficile. Bref, j’ai hâte de lire la prochaine comédie romantique de Lucie Castel !

London’ment Vôtre,
Melwasul

logo harlequin

Retrouvez ce livre sur Harlequin

Votre appréciation du livre :

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Share via email
+1

2 réflexions au sujet de « Pas si simple de Lucie Castel »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *