Pamphlet contre un vampire de Sophie Jomain


Titre : Pamphlet contre un vampire
Auteur : Sophie Jomain
Éditeur : J’ai Lu
Date de parution : 02 octobre 2019

Résumé

« Très éloignée des fantasmes populaires, je m’insurge contre ce vampire grotesque et si peu crédible. Si une telle créature existait, elle me ferait très certainement rire. Elle ne serait rien de plus qu’un don Juan moisi de l’intérieur, tombant en déconfiture, édenté et froid comme la mort… » Pour toutes celles qui rêvent d’un vampire comme prince charmant, Satine a publié un pamphlet… un pamphlet contre les vampires ! Mais tout s’emballe quand Hugo Rivoire, un garçon aussi mignon qu’effrayant, décide qu’il vaudrait mieux pour la jeune fille qu’elle abandonne sa croisade, sinon…

Avis de Stéphanie

note 5

Je me suis fait rouler…
Moi qui ne suis pas une grande amatrice de romance et n’apprécie pas les histoires de Vampire car je les trouve fades et répétitives, j’ai dévoré Pamphlet contre un vampire.

En commençant ce roman, j’ai pensé que le livre entier serait un pamphlet. Pas du tout.
En commençant ce roman, je me rangeais absolument du côté de Satine Müller – lassée du phénomène Twilight et des héroïnes qui succombent au charme des vampires…

J’ai tout simplement adoré le personnage de Satine. Elle est à la fois intelligente, juste, intègre, maladroite et impulsive.
Je n’aurais jamais cru que je pourrais un jour me passionner pour la lecture d’un roman dans lequel les vampires arpentent les pages. Et pourtant, loin des héroïnes passablement stupides et/ou dépourvues de personnalité, Satine détonne dans le paysage littéraire. J’aime sa manière de remettre en question tout ce en quoi elle croit, j’aime la voir douter, se rebeller, se révolter refusant de servir de « garde-manger ».

Il semblerait que je me range définitivement du côté de Satine : je me reconnais dans sa loyauté envers Clara, dans son sentiment d’injustice, dans ses valeurs et dans son ethos. Visiblement, on a dautres points communs : je suis bien d’accord, Hugo est diablement canon.
C’est le premier roman de Sophie Jomain que j’ai eu l’occasion de lire et j’ai été séduite par sa plume, par sa manière de traiter les personnages, par son humour. Quel bonheur d’y avoir trouvé des passages entiers de Dracula. Bel hommage.

Il est hors de question que je laisse de côté l’œuvre de Sophie Jomain. Je dois, impérativement la découvrir.

Stéphanie

Votre appréciation du livre

Voir les résultats

Loading ... Loading ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *