PAL estivale, Maj #4

PAL-esivaleDes nouvelles de la PAL estival de notre Mocking Jay. Va t’elle vous donner des envies de lectures ?

panic-421766.jpgPanic de Lauren Oliver (5/10)

Quand j’ai lu le résumé je me suis dis tiens ça me rappelle quelque chose, en effet je trouve le concept très semblable à Addict que j’avais beaucoup apprécié. Sauf que celui-ci est écrit par Lauren Oliver et que tout les livres que j’ai lus de cette auteure avaient des résumés intéressants et pourtant à chaque fois j’ai été vraiment déçue. Sa trilogie Délirium avait bien commencée pour finir de manière plutôt ennuyeuse, et je ne parle même pas de son livre «le dernier jour du reste de ma vie» qui est l’un des livres les plus prévisible et soporifique que je n’ai jamais lu.
Et bien pour Panic c’est la même chose. L’idée en elle-même est plutôt bonne, mais Mme Oliver se perd comme toujours dans des réactions saugrenues et des personnages, qui n’ont absolument rien d’original.

C’est l’histoire d’une petite ville où les ados n’ont rien d’autre à faire de leurs vacances que de participer à Panic, un jeu qui vous oblige à repousser vos limites dans le but de gagner le pactole. Sauf que là où Addict y allait crescendo en commençant par des épreuves pleines d’humour, Panic attaque directement par une épreuve idiote sans être drôle et en plus dangereuse. Les protagonistes qui sont inintéressants s’inquiètent parce que leurs meilleurs amis ne partagent peut-être pas leurs sentiments, mais restent de marbre face à des menaces de morts et bien pire. C’est flou, on ne comprend pas tout et la seule chose qui nous fait tenir jusqu’à la fin c’est le suspense et le rythme que l’auteur arrive à nous imposer.

Vous l’aurez compris c’est loin d’être un coup de cœur, et si vous souhaitez lire un livre de ce genre je vous conseille de vous tourner vers celui citer au-dessus, à savoir Addict.
Et je pense qu’après ce livre je vais ajouter Lauren Oliver à ma liste des auteurs que je ne veux plus lire. À chaque fois, elle arrive à rendre des histoires prometteuses et originales, ennuyeuses et au final pas si originales que ça 🙂 .

Mots-clés : adolescence, petite ville, jeu, trahison, alliance, accident
Les points forts : le rythme, l’ambiance
Les points faibles : le manque d’originalité, l’idiotie des ados participant au jeu, les réactions des protagonistes, l’écriture, la fin qui arrive comme un cheveu sur la soupe

gin-tonic-et-concombre-59059Gin Tonic et Concombre de Rafaël Germain (7/10)

 

Ah voilà un Chick-Lit comme je les aime !!
L’histoire, les situations, les dialogues, les personnages sont décalés et loufoques à souhait, ce que j’adore. Y’a pas à dire les auteurs québécois et leurs expressions hilarantes sont fait pour ce genre littéraire.

Mots-clés : Humour, Amour, Amitié
Les points forts : l’écriture, les personnages, les expressions
Les points faibles : le prétendant que choisit héroïne n’est pas celui qui a le plus fait battre mon petit cœur.

Extrait

-Gabriel! a lancé Julien en le voyant revenir, tu veux pas être mon Cyrano?
-Hein?
-Ça serait la première fois que Cyrano est plus cute que Christian,a dit Jeff.Julien lui a donné un coup de coude pendant que je me penchais dur l’épaule de Laurent pour rire. «Tu veux pas? a-t-il poursuivi. Juste à te cacher derrière le divan et à me souffler mes répliques.
-Il est sérieux, hein? m’a demandé Gabriel.
-C’est malheureusement possible,oui.

pushing-the-limits,-tome-2---prets-a-tout-453254-250-400Hors limite T2 : Prêt à tout de Katie McGArry (6/10)

Voilà pourquoi la plupart du temps je déteste les séries qui changent de personnages principaux au fil des tomes. Je l’ai trouvé beaucoup moins intense que le premier. Les personnages m’ont laissé de marbre et l’histoire ne m’a pas touchée autant que celle de Noah et Echo. C’est beaucoup plus plat et aseptisé. Faire des suites, juste pour continuer à surfer sur un premier succès je trouve ça dommage.

Pour plus de détails, la chronique de Moon et je confirme, c’est du pur young adult alors qu’ils le vendent comme du New Adult juste parce que c’est le genre à la mode en ce moment me fait grincer des dents !

Mots-clés : Amour, Blessures, Secrets, Confiance, Adolescence
Les points forts : l’écriture
Les points faibles : une «suite» loin d’être à la hauteur du premier tome

Extrait

«Vivre, c’est comme être enchaîné au fond d’une mare les yeux grands ouverts sans pouvoir respirer. J’aperçois des images déformées de lumière et de bonheur, j’entends des rires lointains, mais tout ça est hors de ma portée et je reste bloquée au fond, à étouffer. Si la mort est l’inverse de la vie, alors j’espère que la mort est semblable à un flottement.»

Bilan livres lus 12/51

MockingJay

2 thoughts on “PAL estivale, Maj #4

  1. Melwasul

    Panic, j’ai trouvé ça très court et heureusement car assez ennuyeux ! Je ne lui ai trouvé que très très peu d’intérêt. Un livre que j’ai vite oublié.

    Pour Gin tonic, j’ai pas réussi à le finir.

    par contre moi, j’ai beaucoup aimé prêts à tout, c’est tout à fait le genre de livre que j’adore, même si c’est du déjà vu (et encore celui ci change un peu de l’ordinaire) quand c’est bien écrit, je me régale!

    Reply
  2. tothemoonandback

    Mince, « Panic » je l’ai acheté mais pas encore lu, je me lancerai quand même mais ce n’est pas la première chronique qui va dans ce sens^^. Pour « Prêts à tout », j’ai été déçue aussi, pas un mauvais livre du tout mais j’avais tellement aimé « Hors Limites » que je crois que j’avais trop d’attentes, même si certains passages sont vraiment sympas =)

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *