Nash de Jay Crownover

nash
Titre : Nash (Marked Men #4)
Auteur : Jay Crownover
Éditeur : Hugo Roman – Collection New Romance
Date de parution : 16 février2017

Résumé

Saint Ford, infirmière, concentrée sur son travail, dévouée à ses patients, n’a pas de place pour l’amour. Elle n’a pas besoin d’un gars dans sa vie – surtout quand il s’agit du canon inoubliable qui l’a détruite au lycée. Le sombre et mystérieux Nash Donovan ne se rappelle peut-être pas d’elle ni de la douleur qu’il lui a causé. Mais il a chamboulé son monde… et risque de recommencer.
Nash n’est plus le joueur prétentieux qu’il a été. Dévasté par la découverte d’un secret de famille, il essaie difficilement de comprendre son futur. Il ne peut pas être distrait par la jolie infirmière qu’il croise partout. Mais il ne peut ignorer les étincelles entre eux, ni le fait qu’elle semble le fuir. Mais la Saint douce, rigolote et canon, est bien trop géniale pour qu’il renonce.
Quand Nash découvre la vérité sur leur passé, il réalise qu’il a peut-être déjà perdu son coeur avant même de s’être battu pour lui. Maintenant, Saint doit décider : Nash vaut-il la peine de risquer son coeur à nouveau ?

Avis de Moonshine

note 5

Le voilà ce quatrième tome tant attendu. Des mois et des mois d’attente et enfin, j’ai mon trésor entre les mains. Sitôt reçu et sitôt dévoré. Et que j’avais hâte de découvrir l’histoire de Nash, surtout après le dernier rebondissement du tome précédent. ALERTE SPOILER : si vous n’avez pas lu le troisième tome, ne cliquez pas sur ce spoiler.

Spoiler SelectVoir
Alors oui cette révélation m’a tenue en haleine. Mais revenons-en à nos héros principaux de cette histoire.

L’histoire débute sur un flash-back. Saint et Nash se connaissent depuis le lycée. Lui, le beau gosse qui court après toutes les filles et elle, la jeune fille timide et rondelette dont personne ne fait attention. Ils se sont côtoyés pendant un certains temps. Mais une erreur de parcours va blesser notre héroïne. Elle s’éloigne de Nash et le maudit. Jamais plus, elle ne le reverra ni tombera à nouveau amoureux de lui. De nos jours, Saint retrouve Nash à l’hôpital dans lequel elle travaille. L’oncle de Nash étant hospitalisé, elle comprend bien vite que notre héros va avoir besoin d’elle.
Elle retrouve Nash chez lui dans un état d’ébriété avancé et lui remet du plomb dans la cervelle. Il en profite pour lui rouler la pelle du siècle. Nash fera tout son possible pour conquérir la demoiselle et celle-ci devra revoir ses priorités sur l’amour.

Ce quatrième tome est vraiment super mais comporte quelques faiblesses. Autant j’ai adoré retrouver Nash et le psychodrame dans lequel il est empêtré, autant l’histoire d’amour avec saint m’a un peu énervée et déçue. En effet, je m’attendais à une romance plus poignante et forte en émotions. Saint est un peu faiblarde dans son rôle d’héroïne. Elle est focalisée sur son apparence et ce que pense les gens d’elle. Et cela en devient lassant au fur et à mesure de l’histoire. Nash essaye par tous les moyens à lui donner confiance et l’a faire avancer dans la vie.

Nash est un personnage de cette série que j’affectionne. Il a été rejeté par sa mère à cause de son apparence mais aussi de ses choix. Il me donne l’impression d’être le plus terrifiant des Marked Men. Avec son crâne rasé et ses flammes tatouées dessus, il est vraiment impressionnant. Mais au final, c’est une boule d’amour qui ne cherche que la vérité ses origines. Saint est beaucoup plus centrée sur son apparence physique et les « que dira t’on ». Elle a un complexe assez important et a du mal à le résoudre. Cela en devient même maladif. Elle va devoir faire un long cheminement pour le résoudre. L’amour a bien des visages dans ce quatrième tome.

C’est toujours une belle surprise que nous offre Jay Crownover  en continuant l’histoire de ses anciens personnages. Chaque tome est certes centré sur un héros et une héroïne de la bande mais l’on retrouve toujours les autres personnages et des nouveaux personnages qui deviendront les héros des autres tomes à venir. Ici, c’est la belle Royal qui fait son apparition. Une jeune femme plein d’en train et qui n’a pas sa langue dans la poche. Ce quatrième tome aurait pu être un sans faute, si Saint n’était pas un peu faiblarde dans son rôle d’héroïne.

Moonshine

Votre appréciation du livre

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Share via email
+1

2 réflexions au sujet de « Nash de Jay Crownover »

  1. Bib HLM

    « Saint est un peu faiblarde dans son rôle d’héroïne. Elle est focalisée sur son apparence et ce que pense les gens d’elle. Et cela en devient lassant au fur et à mesure de l’histoire. » Bon sang, tu viens de me faire peur !!

    Répondre
    1. Moonshine Auteur de l’article

      Ouep, je n’aime pas les héroïnes gnan-gnan. « Je suis trop moche, je suis trop grosse, j’ai un bouton sur le nez…. »
      Et j’en passe.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *