Mentir de K.A. Tucker

Mentir
Titre : Mentir (Ten Tiny Breaths #2)
Auteur : K.A. Tucker
Éditeur : Hugo Roman – New Romance
Date de parution : 09 avril 2015

Résumé

Des deux sœurs Cleary, Livie est sans aucun doute la plus stable et la plus sérieuse, malgré toutes les épreuves que la vie lui a fait traverser. Depuis la mort de ses parents, Livie a toujours eu la tête sur les épaules, aidant sa sœur Kacey à lutter contre ses démons. Brillante et disciplinée, c’est sans surprise qu’elle quitte Miami pour intégrer la prestigieuse université de Princeton, un rêve qui était à la fois le sien et celui de son père. Cette première année à l’université ne va pourtant pas se dérouler exactement comme elle l’avait prévu. Son père l’avait pourtant mise en garde avant de mourir : méfie-toi des garçons ! Dès sa première soirée sur le campus, Livie fait la rencontre du mystérieux Ashton. Elle va succomber à son charme, même s’il est tout ce qu’elle déteste : hautain, dragueur et mystérieux. Elle ne peut pas l’oublier malgré la présence du beau et tendre Connor, le mec parfait dont elle avait toujours rêvé ! Grace au soutien de sa sœur, de sa coloc effrontée et de son déluré de psy, Livie fera ses débuts à l’université en chamboulant ses repères et les plans déjà tout tracés pour sa carrière et ses amours. Elle se sent vraiment bien dans les bras de Connor, mais résistera-t-elle à Ashton le dangereux séducteur ?

Avis de Melwasul

note 5

En janvier, j’avais eu un gros coup de cœur pour Respire le premier tome de la série Ten Tiny Breaths de K.A. Tucker. Et je dois dire que j’ai encore plus adoré ce deuxième tome. Mais vraiment encore plus. Je l’ai dévoré d’une traite (réveil difficile le lendemain)(cela faisait vraiment très longtemps que je n’avais pas sacrifié quelques heures de sommeil pour un livre)(cette année, j’essaie d’être raisonnable…) .

Ce livre regroupe tout ce que j’aime dans une romance New-Adult sans les excès et le côté vulgaire que l’on retrouve malheureusement bien trop souvent.

Et pourtant, je sens que je vais vraiment avoir du mal à en parler parce que je viens de laisser ma chronique en stand-by après ce mini-paragraphe depuis une semaine. C’est bien simple, à chaque fois que je l’ouvre, syndrome de la page blanche : je ne sais pas par où commencer. Du coup, ma chronique va ressembler à un joyeux bazar (pire que d’habitude)(ou comment je suis en train de meubler en parlant pour ne rien dire)(à un m’ment donné, va falloir que je me lance).

Dans ce tome nous retrouvons Livie, la petite sœur de Kacey, quelques années après les aventures du premier tome Respire. Livie qui s’apprête à rentrer à l’université de Princeton dans le New Jersey. Livie qui a toujours soutenu sa grande sœur, qui a été là quand il le fallait et qui a donc toujours tout fait pour être parfaite, pour rendre son père décédé fier comme il le lui a toujours demandé. Cependant, Kacey se doute bien que Livie n’est pas réellement heureuse et que quelque chose cloche et q’un jour ou l’autre cela va finir par exploser si elle n’y prend pas garde. C’est pour ça qu’elle lui demande de prendre contact avec son psychologue, celui qui l’a sauvé de l’enfer. Même si Livie n’est pas ravie, elle va dire oui (comme toujours) et faire toutes les choses surréalistes que lui demande le docteur Stanley. Entre le docteur Stanley et Kacey, elle va finir par doucement se dévergonder et c’est comme ça qu’elle va rencontrer le délicieux mais imprévisible Ashton. Les choses vont alors bien changer.

Avant de commencer ce roman, j’avais un petit peu peur, Livie est tellement sage, calme, posée, je me demandais comment K.A. Tucker allait gentiment la dévergonder sans que cela soit risible, ridicule, improbable et que cela tombe dans l’excès. Mais elle a parfaitement réussi son coup. Livie reste égale à elle-même mais en vivant loin de sa sœur, elle va découvrir ce que c’est que de vivre pour soi et non pas pour les autres. Cela ne va pas être facile ni un long fleuve tranquille mais plutôt un chemin semé d’embuches qui la rendront plus forte, plus sûre d’elle, de ce qu’elle veut vraiment pour elle. Elle va grandir, s’épanouir, se remettre en question, vivre.

J’ai aimé cette évolution de Livie, j’ai aimé ses questions, ses remises en questions. Une évolution parfaitement menée par K.A. Tucker au cours du roman. Des questions que l’on s’est plus ou moins posé à un moment de notre vie, des choix que nous avons tous eu à faire. Une évolution qui aborde des thèmes différents et plus profonds à mon avis qu’un certain nombre de romances New-Adult. On s’éloigne tout doucement des 10 000 malheurs qui nous offrent des héros traumatisés, dépressifs, destructeurs, … Même si Ashton et Livie n’ont pas eu la vie facile, ne sont pas les personnes les plus heureuses au monde et ont quelques malheurs accrochés à leurs casseroles, je n’ai pas trouvé cela aussi fort que dans d’autres romances. En nous épargnant les successions de drames, K.A. Tucker a rendu ces éléments beaucoup plus forts, beaucoup plus touchants.

J’étais encore plus émue qu’avec le premier, beaucoup plus touchée. Toutes les émotions nous traversent et nous touchent, nous bouleversent. Elles sont parfaitement maitrisées par l’auteure et ne tombent pas dans le mélodramatique comme cela peut être le cas parfois. De plus j’ai beaucoup apprécié l’écriture de l’auteure, moins vulgaire que ce que l’on peut malheureusement voir (après cela vient peut-être des traductions françaises, c’est quelque chose qui m’énerve souvent mais cela n’a pas été le cas ici), et surtout, je me répète mais j’ai adoré ne pas voir les excès que l’on voit souvent : excès de violence gratuite physique et orale, de jalousie, de sexe, …

Je m’aperçois que je n’ai pas encore parlé du reste des personnages (oui, ma chronique part dans tous les sens) et notamment d’Ashton. Ashton, le parfait Ashton. Que dire à part que je l’ai adoré ? Que j’ai souffert pour lui ? Que j’ai eu envie de le secouer et de le prendre dans mes bras pour le réconforter ? Bref Ashton, c’est le nec plus ultra du héros de romance. D’ailleurs ça me fait penser qu’en lisant le résumé, on pourrait croire à un triangle amoureux, en effet, on peut y croire, l’espace d’une nanoseconde… Sérieusement, il n’y a pas bataille, il n’y a même pas vraiment triangle amoureux…

On retrouve également avec plaisir les personnages du premier tome, que ce soit Kacey et Trent, Storm, Nate, Ben, Cain. Ils sont toujours aussi chouettes et je suis d’ailleurs vraiment très très très impatiente de lire le tome 3 consacré à Cain et le tome 4 à Ben. Mais vraiment dans le genre très impatiente, cette série est en train de devenir une série coup de cœur.

Vous l’avez compris, c’est un méga coup de cœur que j’ai eu pour ce second tome que je ne peux que vous ordonner de lire !

Patiemment Vôtre,
Melwasul

P.S : Ne vous arrêtez pas à la couverture française qui est vraiment laide, le contenu mérite que l’on passe outre sans aucune hésitation !

P.S Bis: Pour mon challenge YA Book Trip arrêt dans l’état du New Jersey pas encore visité (YEAHH !!)

Young Adult Book Trip

coup de coeur

Votre appréciation du livre:

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Share via email
+1

8 réflexions au sujet de « Mentir de K.A. Tucker »

  1. Bib HLM

    J’ai le tome 1 dans ma PAL, j’essaye d’en lire le moins possible dessus pour découvrir avec tout le charme de ne rien savoir !

    Répondre
  2. Rio

    Alors là, tu ne peux pas me reprocher de ne pas commenter! T’as vu comme je suis gentille? Je commente au lieu de réviser mon bac (si je l’ai pas, je dirais à maman que c’est de ta faute)
    Le premier tome de Ten Tiny Breaths, avait été un véritable coup de coeur mais celui-ci encore plus. J’ai tellement mais alors tellement rit! S’il te plaît, le jour où je rentre à la fac, ne me fait pas ça grande soeur, je t’en supplie!
    Ce tome a été un véritable régale, j’ai tellement aimé tout les personnages surtout Livie qui est tellement mignonne et touchante. Puis Ashton, ahhh Ashton, même problème qu’avec Ridge de Maybe Someday. Ashton, je l’ai aimé par moment et d’autre moment, je l’ai détesté. Mais on finit par lui pardonner, par l’aimer encore plus et on a envie que d’une seule chose de le prendre dans nos bras et de le serrer très fort.
    Attendre la sortie du tome avec Caïn va être très très dur je sens! Vivement qu’il sorte!

    Répondre
    1. Melwasul Auteur de l’article

      Genre tu révises ton bac le samedi soir, la blague 😀

      T’inquiètes pour ton entrée à la fac… je trouverai pire ! 😉

      Par contre, je n’avais pas fait le lien mais c’est vrai Ashton et Ridge sont un peu similaires, à trop vouloir le bien de tout le monde, ils en deviennent pénibles par moment à faire des erreurs ! Mais on les aime quand même. Il me semble que le 3 sort en juin si je ne dis pas de bêtises? (ouep le 18 juin !)(avec une couv pratiquement aussi moche :'( )

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *