Maximes et pensées de Tyrion Lannister

maximes tyrion

Titre : Maximes et pensées de Tyrion Lannister
Auteur : George R.R. Martin
Éditeur : J’ai Lu
Date de parution : 22 octobre 2014

Résumé

George R.R. Martin ne s’en est jamais caché : de tous les personnages qu’il a créés, Tyrion Lannister est son favori. Aussi brillant que menteur, doté d’une mauvaise foi à toute épreuve, mais aussi d’un cynisme qui peine à cacher une vraie tendresse, le « Lutin » ne peut laisser indifférent. Retrouvez les meilleurs de ses bons mots dans ce recueil illustré par Marc Simonetti.

Avis de Flymag

note 3,5

Voici donc une compilation d’une centaine de citations du pertinent et attachant Tyrion Lannister. Personnage emblématique de la saga du Trône de Fer de George R.R. Martin qui connaît un succès retentissant depuis celui de la série TV « Game of Thrones ».
L’un des intérêts principaux étant de pouvoir retrouver tous ses bons mots sans avoir à éplucher plus de 5000 pages d’aventures épiques. Certes, chaque chapitre étant ciblé sur un personnage, la sélection en aurait été légèrement facilitée mais tout de même…

Ces « nano-citations » ont été regroupées par thématique qui sont les suivantes :

  • Sur le nanisme
  • Sur le pouvoir des mots
  • Sur l’amour
  • Sur les valeurs familiales
  • Sur la condition humaine
  • Sur la musique
  • Sur la nourriture et la boisson
  • Sur la royauté
  • Sur la politique
  • Sur l’art de la guerre
  • Sur l’art de sauver sa peau
  • Sur l’art du mensong
  • Sur les dragons et autres mythes
  • Sur la religion

Coté illustrations, qui permettent d’agrémenter la lecture, on retrouve Marc Simonetti à la baguette (ou plus exactement au crayon) qui dépeint des situations en monochrome. Quant on connait son talent qui a notamment été révélé justement par ses illustrations de la série, c’est finalement assez réducteur. Les dessins sont bien réalisés mais il faut avouer que je suis bien plus fan des fantastiques réalisations qu’on peut trouver sur le site officiel de Marc Simonetti. Cependant, vu la taille du livre, la solution choisie est mieux adaptée.

Tyrion Lannister

Ayant conseillé à mes amis la lecture du Trône de Fer bien avant l’apparition de la série, j’en étais déjà un fervent admirateur savourant la sagacité du « Lutin ». Le cynisme et l’intelligence du personnage lui permettant souvent de s’extirper de situations inextricables, il apporte indéniablement une dimension comique et surtout gratifiante du pouvoir du verbe sur la force brute. Il est vrai qu’on retrouve en partie dans ces courts extraits qui ont construit sa popularité.

« Je n’ai d’autre arme que mon esprit. Mon frère a son épée, le roi Robert sa masse d’armes, moi mon esprit… et l’esprit a autant besoin de livres qu’une épée de pierre à aiguiser pour conserver son tranchant. »

Sorties du contexte, les citations perdent parfois un peu de saveur et surtout le livret se déguste en trop peu de temps. Arriver à éditer 150 pages est une prouesse où l’on sent que les illustrations et le modèle « une citation, une page » ont tiré sur la corde au maximum des possibilités. A cela, il faut concéder qu’un effort appréciable a été fait sur la couverture, illustrée avec des knots celtiques (ils savent me prendre par les sentiments…), épaisse et agréable au toucher. Les pages ont des entêtes et pieds de pages « celtiques », les citations sont encadrées par des formes d’épées, sans doute reforgées à partir du trône de Fer justement.

En conclusion, ce recueil saura certainement toucher sa cible de fans (anciens et nouveaux) grâce à la compilation évitant un travail de recherche ardue. Et ce pour un prix modéré même si la consultation sera limitée du fait du manque de contenu qui ne saurait remplacer la richesse du personnage dans le roman. L’enrobage artistique a été bien pensé et réalisé pour faire oublier cet écueil et permettre une réussite commerciale exploitant la poule aux œufs d’or actuelle que constitue la renaissance du « Père Noël » de la Fantasy.

Fantastiquement,
Flymag

Votre appréciation du livre

Voir les résultats

Loading ... Loading ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *