Lettres Écarlates de Anne Bishop

lettres écarlates

Titre : Lettres écarlates (Meg Corbyn #1)
Auteur : Anne Bishop
Éditeur : Bragelonne
Date de parution :16 avril 2014

Résumé

Meg Corbyn a vécu toute sa vie coupée du monde, traitée comme de la viande par des hommes sans scrupules se servant de ses visions du futur pour s’enrichir. Lorsqu’elle s’enfuit, ils sont prêts à tout pour la récupérer, même à s’aventurer sur le territoire des Autres. Ces créatures de cauchemar prêtes à éradiquer l’humanité au moindre faux pas auprès desquelles Meg va trouver refuge. Mais si Simon Wolfgard, loup-garou et chef de la communauté, est d’abord intrigué par cette humaine intrépide, il pourrait à tout moment décider de simplement éliminer cette source de danger pour les siens…

Avis de Moonshine

note 5Je reviens aujourd’hui pour vous présenter mon premier coup de cœur bit lit-fantasy de cette nouvelle année. Ce livre est un bijou que je vais choyer, me le lire et me le relire. Je suis encore sous le charme de cet univers et de ces personnages. Je n’ai jamais lu de livres d’ Anne Bishop et je pense me laisser tenter par sa première trilogie : « La trilogie des joyaux noirs »

Meg est une prophétesse du sang. Elle a toujours vécu dans une institution où son don était chéri. En incisant sa peau, elle est capable de prédire l’avenir. Autant vous dire que les prophéties se monnayent une petite fortune. Voilà pourquoi les Cassandra Sangre sont choyées et enfermée sous clé pour leur bien. Elles dépendent de contrôleurs qui leur disent quoi faire quand et comment. Mais Meg en a assez de cette prison idyllique, elle décide de s’échapper et de rejoindre l’enclos de Lakeside afin de s’y réfugier. Elle se présente devant le chef de l’enclos : Simon Wofgard pour lui demander asile et aussi postuler pour l’offre d’emploi d’ « Agen de Liaison ». Simon déboussolé par la jeune femme, lui offre le poste en se jurant de la garder à l’œil. Meg s’intègre petit à petit à cette communauté où change-formes (de toutes espèces), vampires, élémentaires, poneys magiques (non pas les petits poneys avec un arc-en-ciel tatoués sur la croupe) s’y côtoient.

Je vous avoue avoir eu quelques difficultés à entrer dans l’histoire. Les premiers chapitres expliquent la création du monde de Thasia mais aussi les différentes espèces et races qui y vivent. Je me suis un peu perdue dans tout ce micmac. Mais dès la rencontre entre Meg et Simon, je n’ai plus fait cas et je me suis laissée emporter par l’histoire. Les personnages sont vraiment attachants.

Meg quitte son sa prison pour une autre. En entrant dans l’enclos, elle se croient en sécurité dans ce lieu où les lois humaines ne s’appliquent pas. Ici c’est seulement les lois des autres qui sont en vigueur. Et elles sont très simples : pas de procès et les humains ne sont que de la viande fraîche. J’ai été émue par le personnage de Meg. Elle n’a jamais quitté sa prison et elle connaît le monde extérieur seulement par des images, des films qu’on lui a fait voir. Elle a un côté enfantin et c’est vraiment touchant. Elle décide de se cacher dans un monde qui lui ai inconnu, dont elle ne connaît pas les règles. Mais elle s’en sort bien, mieux que ce que j’espérais.

Simon est quant à lui un personnage énigmatique. Loup alpha de la meute et dirigeant de l’enclos, tout le monde lui obéit au doigt et à l’œil. Il donne sa chance à Meg car il est intrigué par ce petit bout de jeune femme. Mais ce n’est pas le seul, tous les autres sont intrigués par cette humaine qui ne dégage pas l’odeur d’une proie contrairement aux humains lambdas. La relation entre nos héros est assez ambiguë. Basée à la fois sur de la tendresse, de la violence et de l’intimidation. Je vous avoue que j’en attendais davantage. Je suppose que cette relation sera développée dans le prochain tome. (Je croise les doigts. Je veux une histoire d’amour).

Mise à part nos deux héros, toute une pléiade de personnages secondaires gravitent autours d’eux. Des personnages à la fois terrifiants et envoutants, drôles et surprenants. J’ai vraiment hâte de les retrouver et de voir ce que l’auteure va en faire.

L’histoire est bien menée. L’intrigue est présente est bien cousue. Chaque chapitre est du point de vu d’un personnage différent. C’est distrayant et cela nous permet de faire la connaissance de toute cette multitude de personnages. Chacun a une histoire à nous délivrer et des secrets à nous révéler.

Ce monde créé par Anne Bishop est immense, surprenants et inquiétants. En faisant des recherches sur le web, j’ai découvert que le second tome vient de sortir en VO au mois de mars. On peut donc espérer une traduction et une parution pour la fin de cette année en France. Bien entendu, je vous tiendrai informé des news sur cette série. Dernière info, il semblerai que l’auteure est prévue cinq tomes pour cette série. De quoi nous mettre sous la dent.
Bonne lecture.

Moonshine

Votre appréciation du livre

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Share via email
+1

13 réflexions au sujet de « Lettres Écarlates de Anne Bishop »

  1. shifuzen

    Je n’ai pas lu toute ta critique car je suis en train de lire le livre justement et je ne voudrais pas me spoiler; par contre, je ne vois pas ta note ? où sont les plumes ? Bisous ma belle ♥

    Répondre
    1. Moonshine Auteur de l’article

      Ma note se trouve sous le résumé. Ce ne sont pas des plumes mais des lunes car c’est un livre qui appartient au genre fantastique.

      J’attends ton avis sur le livre. Pour ma part gros coup de cœur pour ces personnages qui sortent vraiment de l’ordinaire.

      Répondre
  2. Lila

    tiens bizarre, je n’étais pas passée pour donner mon tit avis
    bien alors le voici pour ma part j’ai eu un peu de mal à me mettre dedans comme on dit, je trouvais surtout le rythme très lent et puis lorsqu’elle a commencé à s’occuper du louveteau je n’ai plus pu décrocher lol , comme quoi ..j’ai bien fait de ne pas rester sur ma première impression et de persister ( merci à véranne et à lilitth lol )
    finalement j’ai bcp aimé et j’espère un net rapprochement entre les deux héros dans le prochain tome 🙂

    Répondre
    1. Moonshine Auteur de l’article

      Oui moi aussi le début a été long. Mais j’ai commencé à accroché au moment où elle prend son poste d’agent de liaison. Et je suis comme toi, j’attends le second tome l’année prochaine pour savoir comment va évoluer la relation entre Meg et Simon. On sent qu’il y a quelque chose entre eux, mais quoi ???

      Répondre
  3. Keeva

    Bonsoir,
    je pense que pour la plupart des personnes qui ont lu ce livre, le début a été dur. J’ai moi aussi voulu arrêter à plusieurs reprises avant de me dire que je devais continuer. Je me suis mise à fond de temps, lisant tout d’un traite, dévorant complètement son livre que j’avais eu pourtant beaucoup de mal à commencer. Entre nous, j’en suis tombée follement amoureuse. La preuve, je l’ai lu au moins quatre fois depuis qu’il est sorti.
    Niveau personnage, sans essayer de spoiler, je suis tombée amoureuse de Simon, sans doute grâce à son prénom (j’ai toujours eu un faible pour les Simon) mais aussi de Vlad et de plein d’autre. Meg m’a beaucoup plu, à aucun moment je ne l’ai détesté ni eu envie de la gifler. Sa naïveté à quelque chose de touchant et de merveilleux tout comme Sam, ce petit garçon ( et pas qu’eux) qui est tout simplement adorable.
    Je te remercie pour cette chronique, je suis amplement d’accord avec toi. Pour tout ceux qui hésite à lire ce livre, lancez vous. Je suis sûre que vous l’aimerez à la folie.
    Maintenant, nous devons attendre jusqu’en avril prochain … C’est long, très looong!
    A bientôt 🙂

    Répondre
    1. Moonshine Auteur de l’article

      C’est un pousse au crime ton avis. Il va falloir que je me relance dans la lecture en achetant cette fois-ci le format poche qui sort dans quelques jours. Et oui dur dur d’attendre avril prochain mais trop envie de retrouver Meg et Simon.

      Répondre
  4. Keeva

    Mais c’est le but, je vais aussi le relire aussi. Je me pousse aussi au crime, quel désespoir! Oui, quand j’ai vu qu’il y avait un autre livre d’Anne Bishop j’ai cru au miracle … avant de me rendre compte que c’était juste le format poche. Désespoir total!
    Pire que dur … surtout quand on a lu un petit passage du livre traduit en français. A cause de lui, je ne vais pas pouvoir attendre plus longtemps … Quelqu’un aurait une machine pour avancer le temps s’il vous plaît? Trop envie aussi, surtout que j’aimerais tellement mais alors tellement que leur relation s’améliore un tout petit peu, juste un peu! J’en demande beaucoup?

    Répondre
        1. Moonshine Auteur de l’article

          Je viens de voir l’extrait que tu m’as dis et grrrrr… Trop envie de lire le reste qui va avec. c’est trop long d’attendre. Simon. <3

          Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *