L’esclave du vampire de Susan Krinard

l'esclave du vampire

Titre : L’esclave du vampire
Auteur : Susan Krinard
Éditeur : Harlequin – Nocturne
Date de parution : 01 juillet 2015

Résumé

A peine vêtue, enchaînée sur le marché aux esclaves, Trinity tente d’oublier les regards des hommes qui passent devant elle. En aucun cas elle ne doit négliger sa mission : devenir la servante d’un maître vampire haut placé et obtenir des informations sur la situation politique de la citadelle. Pourtant, lorsque Arès, l’un des hommes les plus puissants de la ville, fait monter les enchères pour l’arracher aux griffes d’un de ses comparses, réputé pour les tortures qu’il inflige à ses esclaves, elle sent son cœur chavirer. Aura-t-elle la force et le courage de trahir cet homme si fort, si bienveillant à son égard ?

Avis de Moonshine

note 4Petite lecture de vacances qui m’a permis de passer un excellent moment. Je ne connaissais pas du tout cette auteure et je suis ravie de lui avoir donnée sa chance. Et je compte bien mettre la main sur ses anciens livres parus chez Harlequin.

Trinity est une jeune femme Dampyr : mi humaine mi vampire. Elle fait partie des rebelles qui cherchent à libérer les esclaves des Opirs : Maîtres vampires. Elle se fait passer pour l’une de ces esclaves afin d’infiltrer la maison d’un seigneur Opir et se renseigner sur les agissements des rebelles et de leur plan d’action. Enchaînée et vendue comme esclave, elle fait monter les enchères entre les Opirs qui se battent pour elle. En plus d’être séduisante, il semblerait que sa vivacité d’esprit affolent les sens des vampires. Et c’est Arès, le plus ancien des Opirs qui gagne l’enchère. Trinity rejoindra sa maisonnée pour son plus grand plaisir.

L’histoire est vraiment addictive car entre complots dans la maison vampirique et chasse aux rebelles, je n’ai pas eu une once de répit dans ma lecture. L’intrigue est si bien ficelée que le dénouement se dévoile dans les dernières pages du livre. Elle m’a tenu en haleine et m’a parfois induite en erreur. J’ai adoré ce côté de rébellion esclaves-maîtres mais aussi le respect et l’amitié qui en découle. Les méchants ne sont pas souvent ceux que l’on croit être.

La romance est bien présente tout au long du roman. Trinity est dès le premier regard attirée par Arès. Elle n’a qu’une envie se faire mordre par son seigneur. Arès est quant à lui sur la défensive car Trinity a beaucoup d’ascendant sur lui et craint pour sa vie. L’atmosphère du livre est empli de sensualité et d’érotisme.

Ce que je regrette dans ce livre ? Le manque de détail sur la mythologie et l’origine des Opirs, des Libres, des vassaux et des esclaves. L’auteure l’a décrit brièvement. On sent que des passages ont été coupés lors de la traduction, ce qui créé un vide dans toute cette mythologie. Dommage. Il m’a manqué aussi, un peu de déclaration d’amour et de sentiments révélés.

Moonshine

Votre appréciation du livre

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Share via email
+1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *