Les yeux d’émeraude de Anna Soli

LEs yeux emeraude

Titre : Les yeux d’émeraude (#1)
Auteur : Anna Soli
Éditeur : Dreamland
Date de parution : 07 novembre 2018

Résumé

Pure new-yorkaise, Eloween, 16 ans, doit déménager avec son père dans une petite ville de campagne perdue au milieu des bois… La jeune fille aux yeux d’émeraude a bien du mal à s’intégrer dans son nouveau lycée où les élèves hostiles tentent même de l’agresser !

Alors, quand elle reçoit une mystérieuse lettre d’admission pour un lycée privé, elle saute sur l’occasion. Ce qu’elle va découvrir, c’est que cet établissement accueille des adolescents qui, comme elle, sont des « Evolvings », des adolescents qui possèdent un pouvoir.

Le talent d’Eloween lui permet de communiquer avec les animaux par la pensée. Aidée par le beau et ténébreux Caleb, la jeune fille va devoir apprendre à contrôler ce pouvoir au plus vite, car une guerre va bientôt se déclencher. Et Eloween est la clé de ce combat entre la lumière et les ténèbres…

Un pouvoir est-il une bénédiction ou une malédiction ?

Avis de Moonshine

note3Je vous ai abandonné quelques jours et je m’en excuse. Suite à de nombreux problèmes familiaux, je n’avais plus l’envie d’écrire ces derniers temps. Mais me voilà de retour et fin prête à vous présenter mes deux derniers coups de cœur. Et je commence par l’excellentissime premier tome de cette série. Très intriguée par cette magnifique couverture et surtout par le résumé du livre, je n’ai pas hésité à acheter l’ebook. Et je suis plus que ravie de cette découverte. Pour ma part, Anna Soli est inconnue au bataillon des auteurs. Et pourtant, derrière ce pseudonyme se cache un grand auteur français connu pour ses romances contemporaines. Mais qui est-ce ??? Suspense…
Parlons peu mais parlons bien. Eloween est une jeune fille qui a quitté ses amis et son lycée pour venir habiter une ville paumée en forêt. L’agitation de New-York lui manque. Elle n’a pas choisi ce changement. Elle a accompagné son père dans cette nouvelle vie. Elo fait sa rentrée dans son nouveau lycée. Rien ne se passe comme elle l’espérait. Elle n’arrive pas à tisser du lien avec ses nouveaux camarades. Et elle est même pris en grippe par un groupe de lycéens. Un soir en rentrant chez elle, Elo se fait malmener par un groupe d’élèves. Elle est sauvée in-extremis par un grand loup. Elle n’arrive pas à mettre des mots sur ce qu’elle vient de vivre. Elle ne comprend pas pourquoi Caleb, le garçon si mystérieux de son lycée n’est pas venu l’aider alors qu’il a assisté à toute la scène. Le lendemain, Elo reçoit une lettre d’un établissement privé l’invitant à poursuivre sa scolarité là-bas tout frais payés. Elle y voit son salut et un échappatoire à ces jeunes qui lui veulent du mal.

Elo débarque dans ce nouvel établissement et y retrouve Caleb. Elle n’en croit pas ses yeux. Des choses bien étranges semblent se dérouler dans ce lieu perdu au milieu de la forêt. C’est à force de persévérance qu’elle découvre que tous ces lycéens ont un talent. Et ils ne sont pas les seuls. Elo fait partie de leur monde. Elle aussi à un talent : celui de communiquer avec les animaux. Un talent qu’elle pense secondaire par rapport à ses nouveaux amis qui sont capable de manipuler les éléments, de déplacer des objets par la pensée et même de se transformer en animaux. Mais quand de multiples agressions frappent aux portes de l’établissement, Elo n’a plus le choix. Elle doit accepter son talent et le développer afin de se défendre et d’aider ses amis.

Ce premier tome est un gros coup de cœur. Je me régale d’histoires paranormales où des jeunes se découvrent des pouvoirs. C’est le cas d’Elo qui est une jeune femme tout à fait ordinaire. Elle qui se croyait cartésienne va vite déchanter quand un mode extraordinaire s’offre à elle. Son courage et sa détermination m’ont conquise. Elle est contrainte d’affronter la vérité et de d’apprendre aux côtés de jeunes de son âge. Bien sûr, elle pourra compter sur l’aide de ses nouveaux amis en particulier celle de Caleb. Le jeune homme a tendance à la pousser dans ses retranchements mais il sait aussi se faire aussi doux qu’un gros chats.

Le début de mythologie développée par l’auteur dans ce premier tome a su me ravir. Des créatures qui sortent de l’ordinaire et qui ont une histoires et des mythes bien à eux. Je regrette de ne pas en avoir plus à me mettre sous la dent. Il me tarde le prochain tome car beaucoup de question restent en suspense. Surtout la relation qui commence à se tisser entre nos héros. Je n’approfondirai pas le personnage de Caleb ni ne développerai les personnages secondaires car il me semble important de garder une part de mystère afin que le suspense ne soit pas gâché. En effet, une multitude de rebondissements sont présent dans le livre.

Je n’ai qu’une chose à vous dire : foncez et achetez ce premier tome. Anna Soli nous propose un super roman fantasy avec des personnages attachants. Je vous rassure, vous ne lirez pas une redite de la saga Twiligth. Bien au contraire. L’auteur saura vous séduire par son univers, ses personnages, sa mythologie et son histoire addictive. Vivement cette suite tant attendue. Il m’en faut davantage.

Moonshine

coup de coeur

Votre appréciation du livre

Voir les résultats

Loading ... Loading ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *