Les Malheurs de Sophie – Le roman du film

Les Malheurs de Sophie

Titre : Les Malheurs de Sophie – Le roman du film
Auteur : Gilles Taurand d’après l’oeuvre de la Comtesse de Ségur et du film de Christophe Honoré
Éditeur : Hachette Romans
Date de parution : 30 mars 2016

Résumé

Loin d’être une petite fille modèle, Sophie de Réan ne fait que des bêtises ! Sa mère, son cousin Paul et ses amies Camille et Madeleine ont beau essayer de l’entraîner dans la bonne voie, les tentations sont toujours trop fortes.

Cependant, sa mère a d’autres soucis : elle doit partir en Amérique. Sa réticence est comme un mauvais présage : madame de Réan se noie pendant la traversée. Et bientôt, le père de Sophie, qui s’est remarié avec madame Fichini, succombe à la maladie…

Ce qu’il ignore, c’est qu’au lieu de protéger sa fille en lui donnant une nouvelle mère, le père de Sophie l’a placée entre les mains de la plus cruelle des marâtres qui, de retour en France, fait de la vie de Sophie un véritable enfer. Seule madame de Fleurville, la mère de Camille et de Madeleine, se rend compte du calvaire de la fillette. Elle propose alors à madame Fichini de la prendre sous son aile…

Avis de Melwasul

note 2,5

Les Malheurs de Sophie, roman de la Comtesse de Segur et sa suite, Les Petites Filles modèles et Les Vacances font partis des premiers romans que je me souviens avoir lus. J’ai dévoré les exemplaires de ma maman quand j’étais petite, j’ai également dévoré les exemplaires qui étaient chez mes grands-parents paternels et maintenant je relis encore avec un immense plaisir les exemplaires qui avaient été offerts à ma petite sœur quand elle a commencé à lire. Si je dois continuer les confessions, sachez que j’étais tout aussi fan du dessin animé (le programme du matin tous les étés quand j’étais petite était un enchaînement Les Malheurs de Sophie / Princesse Sissi)(dessins animés que je continue de regarder avec joie quand ils sont diffusés).

Bref, quand j’ai su qu’il y allait avoir un film, j’étais méga folle de joie. Malheureusement, il n’était pas diffusé dans le cinéma de ma ville (j’attends la sortie DVD avec impatience) et je me suis consolée en lisant le roman du film de Christophe Honoré, écrit par Gilles Taurand. Une lecture pas désagréable mais tellement en-dessous de l’œuvre originale. Cela pour plusieurs raisons. D’abord l’écriture et ensuite les modifications apportées à l’histoire. Des modifications que je peux comprendre à cause du format film pour certaines mais d’autres qui enlèvent un peu la saveur de l’histoire et sont plutôt difficilement explicables.

D’abord, il faut savoir que le film n’adapte pas seulement Les Malheurs de Sophie mais aussi une partie du roman Les Petites Filles modèles. Si la partie inspirée du premier roman est plutôt bien adaptée, c’est un peu n’importe quoi pour la partie sur le second roman. Comme si avec seulement le premier, il n’y avait pas assez matière mais si en ajoutant le second cela faisait trop. C’est donc coupé au milieu des Petites Filles modèles et beaucoup plus librement adapté. De nombreux éléments ont été modifiés dont certains m’ont vraiment dérangés et enlèvent de la substance à l’histoire de notre chère Sophie. Et puis, comment ne pas parler des évènements se déroulant dans Les Vacances. D’ailleurs, je crois que c’est à cause de cette absence qu’il y a eu certaines modifications.

Le point positif, c’est l’insertion de photos extraites du film qui apportent du charme à certains passages. Plutôt sympathique je pense quand on le lit avec des enfants. Ça attire beaucoup plus l’œil des petits, cela permet de les ramener vers l’histoire plus facilement que quand c’est une succession de textes et de dialogues. En conclusion, c’est un roman que je conseillerais aux parents qui veulent faire découvrir l’histoire à leurs enfants très jeunes et pour qui les illustrations seront bénéfiques. Si c’est pour des enfants qui lisent plutôt bien ou aiment qu’on leur conte des histoires, mêmes longues, je ne peux que vous conseiller de leur offrir l’œuvre intégrale de la Bibliothèque Rose avec les trois romans.

Ça sera tout pour aujourd’hui mais je pense que je n’ai pas besoin de vous expliquer en détail l’histoire de cette malicieuse Sophie dont tout le monde (ou presque) a entendu parler. Maintenant, je vais attendre patiemment la sortie DVD du film et pourquoi pas relire à l’occasion cet été l’œuvre originale.

Bêtisement Vôtre,
Melwasul

Lecture académy

 

Retrouver ce roman sur Lecture Academy

Votre appréciation du livre :

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Share via email
+1

2 réflexions au sujet de « Les Malheurs de Sophie – Le roman du film »

  1. BibHLM

    Bon, j’avoue tout, j’ai une amnésie, j’ai lu cet article il y a quelques jours, mais je me souviens plus l’avoir commenté… Tu veux bien supprimer mon commentaire si c’est un doublon ? xD

    Je suis une irréductible des Malheurs de Sophie, bon sang, quel destin, quelle petite fille (de toutes ses boulettes, la seule que je ne lui ai pas pardonné, c’est d’avoir tué sa tortue fraichement offerte par son père.. bouuuuh) alors quand tu dis  » Si la partie inspirée du premier roman est plutôt bien adaptée, c’est un peu n’importe quoi pour la partie sur le second roman.  » Je passe mon tour, direct !

    Répondre
    1. Melwasul Auteur de l’article

      Mouahahah la tortue, une honte ! (et non ce n’est pas un doublon, tu ne perds pas la boule ^^). Et oui, tu peux passer ton tour 😉

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *