Les Frères Malory de Johanna Lindsey

malory

Titre : Les Frères Malory  (10 tomes)
Auteur : Johanna Lindsey
Éditeur : J’ai Lu pour Elle – Aventures et Passions
Date de parution : 

Avis de Melwasul

Voilà quelques temps déjà que j’accumulais petit à petit tous les tomes de cette série mais je ne trouvais jamais le temps de les commencer (en effet, je me connais, si je commence une série dont tous les tomes sont sortis et que je l’aime, je suis totalement incapable de la lâcher)(or là, il y a quand même 10 tomes, ce qui fait un bon paquet de livres à lire, j’aurais jamais trouvé le temps)(à part en sacrifiant toutes mes nuits de sommeil)(j’en sacrifie déjà quelques-unes, mais alors là, j’imagine même pas le zombie que j’aurais été en cours !). Au final j’ai profité de 15 jours de plages pour m’y attaquer, et j’ai adoré ! (La preuve, j’ai lu les 10 tomes en 5 jours …). Je ne rentrerais pas dans le détail de chaque livre, ce serait beaucoup trop long pour une seule chronique (j’avoue que je suis une flemmarde en puissance et que je n’ai ni le courage, ni l’envie de faire une chronique pour chaque bouquin)(peut être quand je serais vieille et ridée à la retraite dans 50 ans). Je n’ai pas aimé chaque tome de la même façon, j’en ai adoré certains (Passagère Clandestine (mon préféré), Tendre Amour, Mariés par devoir amants pour toujours, Voleuse de cœur par exemple) et il y en a d’autres que j’ai trouvé un peu moins bons mais très plaisant quand même (à part La faute d’Anastasia que j’ai vraiment trouvé bof bof).

Cette série s’appelle La famille Malory mais je pense qu’on aurait pu l’appeler la famille Malory et Anderson car les Anderson ont une part toute aussi importante que les Malory dans l’histoire. Et qu’est-ce que j’aurais aimé faire partie de cette famille (j’ai même trouvé ma place ! Je suis Georgina (Georgie pour ses frères, Georges pour le merveilleux James). Je suis une Anderson (j’ai des frères malégiques) mais j’ai surtout le plus merveilleux des maris, le fameux gentleman pirate, James Malory). Pour vous expliquer le fonctionnement de cette famille, voici en vrac quelques petites informations utiles :

  • James et Anthony sont les deux plus jeunes frères Malory (ils ont littéralement fait tourner bourrique leur grand frère et sont considérés comme les deux plus grands débauchés de toute l’Angleterre jusqu’à ce que James quitte Londres pour devenir pirate)(ce qui niveau scandale n’est pas franchement mieux…)
  • Les Anderson sont américains et ont une compagnie maritime (dont quelques bateaux ont malencontreusement croisé la route d’un certain pirate nommé Hawke qui se trouve être James)
  • James a un fils qu’il a découvert lorsque celui-ci avait déjà 16 ans (et Jeremy suit les dignes traces de son papa le débauché)
  • Les quatre frères Malory ont une nièce qu’ils ont élevé et qui a épousé un homme qu’ils détestent (quand je dis ils, il s’agit de James et Anthony principalement …)(encore une histoire de pirates et de bateaux qui coulent …)
  • Les Américains détestent les anglais (et réciproquement).
  • Un Anderson va tomber amoureux d’une fille de pirate (et hop des pirates de plus dans la famille !)
  • Les Anderson vont essayer de faire pendre James.
  • Attention, on ne touche pas aux filles de la famille Malory sinon James et Anthony frappent puis discutent après (si l’homme est encore en vie …).
  • Les femmes de la famille ne manquent pas de caractère et ne se laissent pas impressionner par les tas de muscles.
  • James adore donner des noms de garçons aux femmes de sa vie (ainsi sa nièce Regina devient Regan, sa femme Georgina devient Georges et leur fille Jacqueline est appelée la plupart du temps Jack) ce qui a le don de mettre hors d’eux le reste des hommes de la famille !
  • Et j’oublie certainement un grand nombre de choses mais là je risque vraiment d’y laisser ma peau si je continue à tout vous spoiler !

Mais surtout, comme il est dit dans un des bouquins (et même presque tous), les Malory (James et Anthony)(et les Anderson aussi d’ailleurs) ne sont jamais aussi heureux que quand ils se tapent dessus ! Ce qui vous vous en doutez, nous offre des diners de famille des plus mouvementés mais surtout des dialogues, des passages et des situations hilarantes. Bref l’humour est présent mais l’amour l’est tout autant, car si on aime se taper dessus, on aime encore plus s’unir pour taper ensemble sur l’ennemi et qu’au final on s’adore.

Avec ce genre de série avec 10000 tomes, on a toujours peur qu’on final, le disque soir rayé et que les histoires se répètent. Ici, ce n’est absolument pas le cas, chaque livre est différent du précédent. On passe des Amériques aux Caraïbes puis l’Angleterre, de la piraterie aux bas-fonds de Londres, des bas-fonds à l’aristocratie, et cetera. Mais on y retrouve une constante (pour mon plus grand plaisir), les poings et l’humour du duo James/Anthony. Pour moi, ils sont le véritable fil conducteur de cette série, encore plus que la grande famille en elle-même. Sans leur présence, même minime, la série n’aurait pas la même saveur à mon goût. C’est là le grand point fort de Miss Lindsey qui arrive à les intégrer parfaitement dans chacun des bouquins sans pour autant voler les vedettes aux personnages principaux. Et c’est un véritable régal !

Et puis, James, James, James … James le pirate, James le blond ténébreux, James la crapule, James l’armoire à glace, James à l’humour noir et ironique qui me fait sourire jusqu’aux oreilles, James le romantiques (même si on a trouvé mieux comme demande au mariage …)(en fait ce n’est en rien une véritable demande au mariage mais je vous laisse lire Passagère Clandestine pour le découvrir ;)). Bref, rien que pour James cette série vaudrait le coup d’être lue, mais en plus, cerise sur le gâteau (au Milka de Moon), le reste des mâles de la série est presque aussi croustillant (miam miam) !

Je finirais juste en vous disant de vous débrouiller pour trouver cette série si vous ne l’avez pas et de la dévorer sur le champ (je pense que les livres peuvent se lire dans le désordre cela ne va pas être gênant pour la compréhension car il y a des rappels fréquents dedans, mais si vous voulez la savourer au mieux, c’est dans l’ordre ;)).

Pirat’ment Vôtre,

Melwasul

PS : Je viens de découvrir qu’apparemment l’auteur a décidé de publier un onzième tome ! En espérant qu’il soit aussi bon !

PS Bis : Cette chronique date de cet été (ce qui explique la plage en ce moment c’est plus couette et cheminée !)

11 thoughts on “Les Frères Malory de Johanna Lindsey

  1. Kieu-Xuan

    J’ai lu les deux premier tomes mais je n’ai pas accroché plus que ça (en raison d’une héroïnede second tome qui m’a passablement enervée). Par contrée j’ai beaucoup la relation James, Anthony et Reggie dans le premier tome.

    Reply
  2. Okapet'

    J’ai juste adorée cette série !!! D’ailleurs tiens, je vais m’y remettre :p
    Comme tu l’as dit, chaque tome est unique et on s’attache énormément aux personnages, d’un tome à l’autre. La relations James/Anthony est juste géniale. C’est le petit plus qui fait tout dans ce roman, et qui nous fait rire aux éclats !
    Mais outre ces 2 là, Jeremy et Dereck (la génération d’en dessous) sont tout autant à croquer. Et il ne faut pas oublier les filles Malory avec une grosse mention spéciale pour Regan ! C’est pour moi le 2ème fil conducteur du roman, et j’ai un gros faible pour son histoire (la toute première de la série, d’ailleurs je ne comprend pas pourquoi on l’appelle ‘Les frères Malory’ puisque la 1ère histoire est celle de leur nièce, mais bon…). Franchement, qui choisirai un homme en disant à ses oncles, les 2 plus grands débauchés de Londres : ‘c’est lui que je veux parce qu’il vous ressemble a tous les 2’ (sous-entendez, c’est le 3ème plus grand débauché…)
    Bref, c’est une série que je conseille très vivement, et que je vais même aller relire de ce pas (bah oui, je suis en vacances, j’ai le temps :p)

    Reply
    1. Melwasul

      Tu as raison d’en profiter ! si j’avais le temps je la relirais également (ou du moins le tome sur James <3 )

      Reply
  3. Tam-Tam

    J’avais été tellement déçue par le dernier tome!!!
    Par contre James!!! Rhhhaaaa je me revois en train de le relire une énième fois pour ma saga de l’été sur les pirates!
    Globalement je préfère les frères mallory 😉
    Et d’ailleurs je les ai en audiobooks en Vo si l’envie te prends de les écouter!

    Reply
    1. Melwasul

      Moi c’est surtout La faute d’Anastasia (que j’aime pas fini et qui a fait que j’ai même failli arrêter la série !)

      Enfin James c’est James, le pirate parfait comme on les aime 😀

      Reply
    1. Melwasul

      oui d’ailleurs maintenant j’ai vraiment hâte de voir s’il y aura unnzième tome ! en espérant ne pas être déçue !!

      Reply
  4. tachou

    Je suis d’accord avec toi. Pour les avoir tous lu et re-lu. Ils sont tous unique et attachant. Et c’est vrai pour 10 tomes on aurait cru à une répétition mais non. Ils sont tous attachant.Rrien que d’en parler je vais les relire tient, allez … à plus tard !!!

    Reply
    1. Melwasul

      Ah voilà que moi aussi j’ai envie de le relire ! Mais je vais être forte et me retenir encore un peu 😀 Bonne relecture 😉

      Reply
  5. Julie

    Alors pour moi le meilleur est « Magicienne de l’amour ». Je suis fan de Amy, leur nièce. Peut être parce qu’elle est têtue comme moi et qu’elle va au bout des choses.
    Ça fait 10 ans que j’ai découvert cette saga. Une petite mamie m’avait offert plein de romans à l’eau de rose alors que ma vie était désespérante à souhait… J’étais caissière et n’avait pas d’autres ambition que de le rester… Puis j’ai découvert « le séducteur impénitent ». Je suis devenue fan inconditionnelle de James et Anthony Malory. Ma vie n’a pas changé du tout au tout mais j’ai décidé de créer moi même ma famille Malory. Bon je n’ai que 2 filles pour le moment, on verra plus tard…
    Et je viens de voir qu’un tome 11 était sorti… Il raconte l’histoire de Jack (ou Jacqueline) la fille de Georgina et de James. Vivement sa parution en français, je suis nulle en anglais, je ne tenterai pas de le lire 😉

    Reply

Répondre à Julie Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *