Les aventures improbables de Julie Dumont de Cassandra O’Donnell

Les aventures impossibles de Julie Dumont

Titre : Les aventures improbables de Julie Dumont
Auteur : Cassandra O’Donnell
Éditeur : Pygmalion
Date de parution : 23 mars 2016

Résumé

Il y a des filles qui n’ont pas de bol. Celles qui ont tiré les mauvaises cartes dès le début. Celles-là, on n’a ni envie de les engueuler ni de leur tirer dessus. Puis il y a celles qui prennent les mauvaises décisions quoi qu’il arrive. Bref, les filles à emmerdes, celles qu’on a envie de gifler ou d’étrangler. J’appartiens clairement à la deuxième catégorie.
Oh, je ne m’en glorifie pas. C’est un état de fait. J’attire les catastrophes. Quoique je dise ou quoique je fasse, il y a toujours un couac. Celui du jour est sans nul doute de m’être portée au secours d’un type qu’une bande de fous furieux venait de balancer nonchalamment dans un fossé. Parce qu’une chose est sûre : si j’avais su dans quoi je mettais les pieds en ramassant ce porte-poisse, j’aurais tourné les talons (des Jimmy Choo) et poursuivi ma route sans me retourner. Mais la curiosité est un vilain défaut et, dans le petit bourg de province normand où j’ai grandi, les secrets, les drames et les bagarres prolifèrent aussi vite que l’herpès et les cancans finissent toujours par rattraper les coupables…

Avis de Melwasul

note 4

J’ai rencontré Cassandra O’Donnell lors du Salon du Livre et de la Presse Jeunesse de Montreuil au mois de novembre, rencontre au cours de laquelle elle nous avait rapidement parlé de son prochain roman aux éditions Pygmalion. Je dois avouer que je ne la connaissais pas plus que ça : j’avais entendu parler de sa série jeunesse Malenfer, de sa série bit-lit Rebecca Kean (dont Siham m’a vanté les mérites) et j’avais lu et moyennement apprécié sa série historique Les sœurs Charbrey. Mais après avoir entendu Mme O’Donnell parler des Aventures Improbables de Julie Dumont qui nous promettait des fous rires du début à la fin, je ne pouvais pas passer à côté. Ce que je ne regrette absolument pas.

Je me suis régalée à suivre les aventures de cette jeune journaliste (de mode), Julie Dumont, qui, il faut bien le dire, sait parfaitement comment se fourrer dans le pétrin ! Elle l’a même élevé au rang d’art magistralement maîtrisé de sa part. Le pire c’est qu’elle en a totalement conscience mais c’est plus fort qu’elle, elle ne peut s’empêcher de toujours prendre les mauvaises décisions. C’est ainsi que le même jour, elle se réveille en compagnie d’un sexy policier tout nu, elle récupère dans sa voiture un inconnu qui s’est fait tabasser et qu’elle doit amener aux urgences, elle arrive en retard à l’anniversaire de mariages de ses parents (c’est peut-être le pire) et une invitée décède à ses pieds (elle suppose d’ailleurs que ce n’est pas de cause naturelle…). Ajoutez à ça que le fameux inconnu est un journaliste (sexy quand il n’a pas la face qui ressemble à du steak haché) qui enquêtait sur un meurtre suspect, celui d’une amie de l’invitée décédée. Il n’en faut pas plus à Julie pour se lancer dans les investigations (sans vraiment savoir comment faire…).

Je me suis régalée du début à la fin avec cette intrigue policière complètement déjantée. Mon premier plaisir a été de me retrouver dans une petite bourgade de Normandie et l’ambiance qui en découle. Tout le monde connait tout le monde, les rumeurs vont bons trains, impossible de faire un pas sans que tous les habitants soient au courant. Autant dire qu’y mener l’enquête ne se révèle pas y être très facile, surtout quand c’est pour un journal à scandales. Une petite bourgade dont les habitants sont tout un poème à eux seuls. Je crois que je les ai à peu près tous suspectés au moins une fois au cours de ma lecture car ils ne sont pas très nets. Mais ils ne manqueront pas de vous faire rire et sourire. Ils sont vraiment atypiques, ils ont leur style et Cassandra O’Donnell a su les varier, exploiter l’ensemble des possibles pour créer cette petite ville qui vit parfaitement bien (ou presque, il y a quand même quelques décès …).

En parlant de personnages, comment ne pas revenir sur la famille de Julie ? Une famille totalement déjantée et qui nous permet de mieux comprendre ce qu’est devenu Julie, pourquoi elle est la jeune femme qu’elle est. Entre le grand-père abonné à Play-Boy, la mère que j’ai adoré détester et le père qui se retrouve perdu entre les deux, les situations cocasses s’enchaînent. Nous comprenons vite pourquoi Julie essaie de rester le moins longtemps possible dans sa famille (sous peine de finir complètement folle). Ajoutez à son entourage un journaliste sexy aux méthodes douteuses coincé à l’hôpital et un flic qui décide de s’incruster en se faisant passer pour son petit ami et qui se mêle de son enquête, Julie ne sait absolument plus où donner de la tête. Alors, quand en plus, elle se fait agresser, la voilà plus que déterminée à découvrir qui est l’assassin.

Une enquête policière rondement menée, bien ficelée et qui nous entraîne jusqu’à la fin. Cassandra O’Donnell a parfaitement su allier l’humour d’une comédie au suspense d’un roman policier pour nous offrir quelque chose de vraiment délicieux à lire. Le tout avec finalement beaucoup de simplicité. Rien d’alambiqué, l’écriture va droit au but mais toujours avec élégance. Finalement je m’aperçois que sa série historique n’est absolument pas le reflet de la plume de Cassandra O’Donnell et je crois bien que je vais suivre les conseils de Siham et me réserver les Rebecca Kean pour cet été !

Cassandra O’Donnell m’avait promis des éclats de rire du début à la fin et elle ne m’avait absolument pas menti. J’aurai terminé le roman sur une dernière scène qui m’aura fait exploser de rire. Une fin qui laisse penser que nous aurons une suite. Je vais croiser très fort les doigts pour que ce soit bien le cas, j’ai énormément envie de retrouver Julie, Benjamin et Mickaël. Ils ont tout su me charmer et je ne peux qu’en redemander (parce que j’en suis certaine, Julie n’en n’a pas fini avec les ennuis !).

Malchanceusement Vôtre,
Melwasul

Votre appréciation du livre :

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Share via email
+1

6 réflexions au sujet de « Les aventures improbables de Julie Dumont de Cassandra O’Donnell »

  1. naliya

    J’ai passé un excellent moment avec ce livre qui ma beaucoup fait rire, et je croise les doigts pour qu’il y est une suite 😉

    Répondre
    1. Melwasul Auteur de l’article

      Il me semble que quand j’ai vu Cassandra O’Donnell à Montreuil elle a vraiment parlé de « nouvelle série » mais j’ai un petit doute donc je n’en ai pas parlé dans ma chronique 😉

      Répondre
  2. Bib HLM

    Le voici dans ma WishList ! J’ai bien envie de rire du début à la fin aussi xD
    Pour avoir lu le premier tome de Rebecca Kean, y a quelques jours, je reconnais que les fan ont raisons, c’est canons : bonne histoire et bien écrit.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *