L’épouse volée de Lisa Kleypas

L'épouse volée

Titre : L’épouse volée (La famille Vallerand #1)
Auteur : Lisa Kleypas
Éditeur : J’ai Lu – Aventures et Passions
Date de parution : 01 octobre 2014

Résumé

– Vous dites que votre fiancée s’appelle Etienne Sagesse ?
Une drôle de lueur s’est allumée dans le regard de Maximilien Vallerand, riche planteur chez qui Lysette a trouvé refuge pour fuir un mariage imposé. Elle va vite comprendre que ce n’est pas par compassion qu’il consent à l’aider mais pour se venger de Sagesse, son ennemi de toujours. Compromettre sa réputation, la contraindre à l’épouser, tel est son plan. Lysette n’est pas dupe. Qu’importe, elle est tombée amoureuse de Maximilien ! Pourtant, tout le monde sait que, dix ans plus tôt, il a assassiné sa première femme…

Avis de Melwasul

note 4 Lisa Kleypas, c’est un peu beaucoup une de mes auteures chouchoutes en romance historique. Imaginez donc ma joie quand j’ai su qu’une de ses séries inédites en VF allait être publiée en français ! Imaginez alors ma déception quand après 45 minutes de lectures, je trouvais ça vraiment moyen et été incapable de continuer sous peine de m’endormir immédiatement tellement c’était vieillot, long, fade et ennuyeux… J’ai donc décidé d’abandonner ma lecture pour quelques jours et de lire entre temps le fameux Docteur Love *glousse*. Puis comme je suis têtue et obstinée, j’ai décidé de reprendre ma lecture deux jours plus tard et finalement, je ne l’ai plus lâché jusqu’à la fin, la deuxième partie du roman n’étant, certes, pas extraordinaire mais vraiment bien plus sympathique et agréable !

Ce qui m’a beaucoup dérangé au début du roman, c’est d’abord la différence d’âge entre nos deux héros : Lysette a tout juste 17 ans quand Maximilien a déjà des jumeaux de 15 ans … Alors ce n’est pas rare dans la romance mais en général j’arrive à faire abstraction sauf que là, cette différence d’âge elle se sentait bien. J’avais vraiment du mal à imaginer Lysette avec Max, le fossé entre eux était bien trop grand. Lysette bien trop gamine alors que l’auteure essayait de nous la rendre plus mature mais c’était un échec total.

Différence d’âge pas aidé par le style vieillot de l’histoire, très très longue à se mettre en place. Des discussions qui sentaient le déjà vu mais en plus légèrement alambiquées, des réactions qui me laissaient indifférentes et une action totalement absente. Bref ma lecture était un vrai calvaire au moment où je l’ai abandonnée. Je n’avais même pas envie de savoir le pourquoi et le comment de l’histoire (genre qui avait tué la première femme de Max). J’ai donc laissé tomber pendant deux jours avant de le reprendre avec pour objectif de le finir (c’est Lisa quand même, je ne pouvais pas ne pas finir). Et grand bien m’a pris d’être têtue !

Parce qu’une fois repris en main, le mariage entre nos deux héros passé, j’ai eu l’impression de lire un autre roman. Lysette est devenue beaucoup plus mature, la différence d’âge n’était plus aussi gênante et le rythme un peu plus soutenu. Max m’est enfin devenu agréable, ses fils qui amènent une dose d’humour mais aussi de douceur mais Lysette manquait vraiment de quelque chose à mon goût. J’ai même eu quelques sourires, l’histoire s’accélère un peu et j’ai enfin eu envie de savoir le pourquoi du comment. J’ai tourné les pages à toute allure pour connaître la fin.

Le seul vrai gros point positif du roman, c’est que l’on quitte Londres pour la Nouvelle-Orléans du début du 19ème siècle et j’ai beaucoup apprécié cette ambiance, cet univers qui change des romances historiques habituelles. Il y a quand même un autre point positif c’est que j’ai vraiment envie de lire le second tome sur l’histoire des jumeaux et notamment Justin qui détestable au début grandit vraiment au cours du roman pour commencer à devenir un homme et j’ai hâte de voir ce qu’il va donner mais ça je vous en reparle le mois prochain.

Pour conclure, je ne peux pas dire que c’est une mauvaise romance mais on est très loin de la Lisa Kleypas que l’on connaît. On s’ennuie une bonne partie du roman et ke reste rattrape à peine la première moitié, je ne le conseillerai qu’aux admiratrices de l’auteure qui veulent absolument lire toute son œuvre mais les autres je pense qu’il y a bien mieux à lire.

Tristement Vôtre,
Melwasul

Votre appréciation du livre

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Share via email
+1

2 réflexions au sujet de « L’épouse volée de Lisa Kleypas »

  1. katel

    ah je suis rassurée à te lire!!! je suis une fan de lisa kleypas et je me suis donc jetée sur celui ci
    quelle déception, quel ennui!! écriture terne, viellotte, franchement je me suis demandé si c’était lisa kleypas qui l’avait écrit! je n’ai pas eu le courage d’aller jusqu’à la fin je baillais à n’en plus pouvoir.à oublier ( en fait ne même pas ouvrir) pour garder une bonne image de votre auteur préféré!!!

    Répondre
    1. Melwasul Auteur de l’article

      franchement la deuxième partie est vraiment mieux, ça valait le coup de continuer (même si voilà ça reste pas du grand Kleypas, apparemment c’est le premier qu’elle ait écrit.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *