L’envol du phénix de Nicky Pau preto

Titre : L’envol du phénix (Soeurs de sang #1)
Auteur : Nicky Pau preto
Éditeur : Lumen
Date de parution : 13 février 2020

Résumé

Les phénix ne sont pas les seuls à pouvoir renaître de leurs cendres…
Autrefois, j’avais une sœur, que j’aimais de toutes mes forces. Pourtant, si j’avais su, je l’aurais haïe. Mais qui a jamais pu contrôler les mouvements de son cœur ?

Véronika regarde brûler dans l’âtre deux œufs de phénix sur le point d’éclore… Dire qu’il y a quelques années à peine, de puissantes reines sillonnaient encore le ciel sur le dos de ces bêtes légendaires ! Avec sa sœur Val, elle ne veut qu’une chose : chevaucher ces animaux mythiques, comme ses parents avant elles. Mais c’est puni de mort, désormais, et tous ceux qui pratiquent la magie sont traqués sans merci. Toutes deux vivent donc dans la clandestinité…

Si seulement l’un de ces phénix pouvait venir au monde, leur vie en serait bouleversée ! Mais qui, de Val ou de Véronika, l’oiseau de feu choisirait-il ? Et ce n’est pas tout : ce que la jeune fille l’ignore, c’est que tous les dresseurs de phénix ne sont pas morts ou emprisonnés. Un petit groupe, retranché dans une forteresse au sommet des montages, poursuit la résistance. Le seul problème ? Ils refusent, désormais, d’entraîner des femmes.

Avis de Moonshine

note 5

Cette chronique devait paraître bien plus tôt que ce mois de juillet. Mais grâce à la magie d’internet, j’ai eu un gros plantage avec mon blog et la chronique est passée à la trappe. Heureusement, je remédie ce mois-ci au problème. (Merci gentil COVID qui m’a permis d’avoir tu temps pour rafraîchir le blog). Ce premier tome m’a laissé un goût amer en bouche. Pourquoi ? Pour plein de raisons que je vous détaillerai (mais pas trop pour ne pas vous spoiler) ci-dessous.

Il faut savoir que Véronika et sa soeur Val rêvent de voir éclore un oeuf de Phénix afin de pouvoir le dresser et le monter comme leurs ancêtres. Ce qui était un rêve commun va devenir un cauchemar et une rivalité va s’établir au sein de la fratrie. Les deux soeurs seront séparées. Véronika veut à tout pris devenir dresseuse de cette créature mythique. Mais la magie est à présent proscrite dans le royaume. Et les rares groupes de dresseurs encore vivant sont réunis en clandestinité pour poursuivre leurs projets. Et bien entendu, cet art ancestral n’est enseigné qu’aux hommes. Véronika va devoir se travestir pour atteindre son rêve.

Ce roman est un excellent premier tome de fantasy pour adolescent. Tous les critères sont réunis pour plaire au plus grand nombre (mais pas à moi) : une héroïne fragile mais qui rêve d’accomplir sa destinée, une méchante soeur, une intrigue palpitante et des personnages secondaires avec un grand potentiel. Pourquoi ai-je été déçue par ce livre ? Pour plusieurs raison.

Sur les 700 pages que constituent ce pavé, j’ai été déçue par la lenteur de la mise en place de l’histoire. Il y a beaucoup de description dans ce roman. Des descriptions certes importantes qui permettent de poser la structure de l’intrigue mais qui m’ont parfois endormie et donnée envie de sauter des pages. Le personnage de Véronika et vraiment énervante. J’ai eu plus d’une fois l’envie de la secouer. Val est une jeune femme détestable mais qui a pourtant ses raisons de l’être.

L’action de cette histoire prend vraiment sa place dans la dernière partie de ce pavé. Heureusement, les personnages secondaire : Tristan, Kade et Sev redore le blason à l’intrigue donne envie au lecteur d’en apprendre d’avantage sur leur compte. Malgré ces quelques défauts que j’ai pu trouvé dans ce premier tome, je trouve l’univers de l’auteur magnifique et mythique. En espérant avoir un second tome bien en dessus de celui-ci.

Moonshine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *