Le Secret d’Isabelle de Ashlyn Macnamara

le-secret-isabelle
Titre : Le secret d’Isabelle (Les gentlemen séducteurs #2)
Auteur : Ashlyn Macnamara
Éditeur : J’ai Lu – Aventures et Passions
Date de parution : 09 juillet 2014

Résumé

George Upperton est invité chez un ami où il espère gagner de fortes sommes au jeu. En sauvant son fils de la noyade, George fait la rencontre d’Isabelle Mears, une jeune femme qui vit très pauvrement de la vente d’herbes médicinales. Amoureux, il n’aura de cesse de vouloir découvrir son secret…

Avis de Melwasul

note 4Ces derniers temps, j’ai mis énormément de bonnes notes aux livres que je lisais, je vous les ai même très souvent conseillés au plus grand désespoir de votre portefeuille et de votre PAL. Mais aujourd’hui, je vais vous faire plaisir et je vais faire simple, juste une chose : FUYEZ !!! J’avais moyennement apprécié le premier tome, Double Scandale, auquel j’avais mis tout juste la moyenne. Mais celui-là est vraiment pire, une catastrophe ambulante, comme je l’ai dit à chaud sur Facebook, c’est l’Aventure et Passion le plus ridiculement mauvais que j’ai lu depuis un bon moment !

Je vous l’avoue, je ne vais pas vous refaire tout le synopsis du roman, ma chronique va être rapide, j’ai autre chose à faire (genre bronzer à la plage) que de parler pendant dix ans d’un bouquin dont presque tout m’a exaspérer au plus haut point. Mais passons aux choses sérieuses et aux raisons qui font que vous devriez acheter un autre livre (genre L’espion de la Couronne de Céleste Bradley ou Les roses rouges du passé de Julie Garwood) plutôt que celui-ci.
Je ne sais même pas par où commencer tellement j’ai de choses à reprocher au roman, je vais donc tout vous dire en vrac, ça sera le plus simple (pour moi en tout cas).

Non mais franchement, le truc qui m’a fait sortir de mes gonds, c’est le comportement de la fameuse Isabelle. Non mais lisez bien la suite et tentez de rester calme, je vous jure que je vous raconte la vérité, et que c’est bien comme ça que cela se passe. Isabelle dont on enlève le fils en pleine nuit, est certes terrifiée, mais elle va passer les trois quarts du roman, à roucouler avec Georges pendant que d’autres cherchent son fils ! Non mais je sais pas, moi on m’enlève mon fils (bon j’ai pas d’enfants mais j’imagine très bien), je ne vais pas tranquillement chez mon riche voisin, en attendant que des hommes que je ne connais pas ou les villageois qui ne m’aiment pas partent à sa recherche, et pourtant c’est ce que fait notre douce Isabelle même si elle est un peu inquiète voyons !

Non je pense que je n’arrêterais pas de chercher encore et encore, parcourant la forêt moi-même, hurlant son nom, pleurant mon désespoir mais bon cela peut-être dû au choc donc pardonnons-lui cette absence de violente réaction et continuons notre lecture (déjà, je sens que vous aussi vous ne l’appréciez pas trop). Donc comme Isabelle est une douce et charmante jeune femme, malgré sa terrible angoisse, elle va quand même prendre le temps d’aller soigner le fils de sa voisine le lendemain matin plutôt que de chercher son fils (vraiment sa bonté la perdra). Pardonnons encore chers amis. Sauf que ça ne va pas s’arrêter là, l’histoire va continuer (ou plutôt l’absence d’histoire va continuer), les autres vont continuer à chercher, il ne va pratiquement rien se passer et on ne va pratiquement rien découvrir. Ce qui est normal vu que Georges et Isabelle, plutôt que de rechercher son fils ont d’autres idées en tête … Non non non, vous n’hallucinez pas ! Ils vont prendre du bon temps, et pas seulement une fois ! C’est un peu genre pendant qu’ils roucoulent, le kidnappeur va leur ramener Jack (impossible de me souvenir de son prénom mais je crois bien que c’est Jack) sur un plateau d’argent … Enfin, c’est pratiquement ce qui va se passer. Mais sinon j’avais envie de dire mais WTF ! Et les pages passaient, passaient encore et toujours rien de neuf sous les tropiques. Rien de nouveau sur Jack et des roucoulements à foison, j’ai presque eu envie de lâcher le livre mais j’ai été forte, j’ai résisté et j’ai lu les cinquante dernières pages. Mais je ne suis toujours pas remise du comportement d’Isabelle (sérieusement, mais à quoi pensait l’auteure pour vouloir nous faire avaler ça ?!).

Et ce n’est pas fini ! Je vous ai parlé d’Isabelle, mais sachez que Georges ne vaut pas plus cher ! Monsieur a une maitresse en début de roman, une maîtresse qui tombe enceinte. Jusque-là rien de très choquant, cela arrive parfois en romance historique, et on a très généralement un parfait Happy End. Sauf que là, la maitresse ne s’appelle pas Isabelle… Vous voyez arriver l’embrouille ? Monsieur est tellement courageux, tellement un homme bien, qu’il l’abandonne là et file ce mettre au vert en pleine campagne (là où il fera la rencontre d’Isabelle). Et là pratiquement plus un mot, une pensée pour le futur bébé à venir … Même si la maitresse est une véritable garce, j’ai quand même envie de le traiter de véritable SOTB (Son Of The B**** en anglais ça sonne mieux :D). Bref, il n’était pas très haut dans mon estime. Mais la suite devient pire ! Tel un preux chevalier, il part à la recherche de Jack pour venir en aide à sa belle Isabelle. A sa recherche le temps d’une nuit grand max. Le reste du temps il envoie ses amis chercher pendant que lui roucoule avec Isabelle … Pas besoin d’en dire plus, on se comprend…

Ajoutez à cela une écriture ennuyeuse à mourir, une histoire ridicule, pas un poil d’action, une intrigue abracadabrantesquement ridicule (c’est le mot du jour, ridicule !), un livre long, long, long, interminablement long et fade, j’ai juste eu envie de noyer mon bouquin dans le bassin d’Arcachon tellement il était mauvais ! Je vais m’arrêter de là avant de devenir méchante, mais vraiment, si vous tenez à passer un bon moment de lecture, sans avoir des envies de meurtre envers l’auteure pour oser vous faire subir un tel calvaire, passez votre tour !

Ridiculement Vôtre,

Melwasul

Votre appréciation du livre

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Share via email
+1

8 réflexions au sujet de « Le Secret d’Isabelle de Ashlyn Macnamara »

  1. tothemoonandback

    😀 Merci pour le fou-rire, rien qu’à lire ta chronique, je comprends tout à fait ton agacement! J’avais vu ton message sur Facebook, mais je pensais pas que c’était à ce point là, et moi je dis, BRAVO d’avoir réussi à le finir, c’est une sacrée performance !!

    Répondre
    1. Melwasul

      bah si je l’ai fini c’est uniquement pour pouvoir le chroniquer (ah que je suis sadique ^^) en tout cas, tu l’as compris je ne vais pas te le conseiller pour continuer l’aventure en historique … 😀

      Répondre
    1. Melwasul

      Double scandale j’avais aimé certaines choses mais j’avais trouvé ça très moyen, là ici, c’est carrément catastrophique pour moi mais après, ce n’est que mon avis 😉

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *