Le maître du secret de Joanna Bourne

le maitre du scret

Titre : Le maître du secret
Auteur : Joanna Bourne
Éditeur : J’ai lu – Aventures et Passions
Date de parution : 08 juillet 2015

Résumé

Après une série d’assassinats dans leurs rangs, les Services secrets britanniques dépêchent leur meilleur espion en France, en pleine tourmente révolutionnaire. William Doyle a pour mission d’éliminer le marquis de Fleurignac, soupçonné de travailler pour le  gouvernement français. Dans les ruines du château pillé, il ne trouve qu’une jeune fugitive qui n’est autre  que Marguerite, la fille de Fleurignac, dont elle prétend être la dame de compagnie. Lui-même se présente sous le nom de Guillaume Lebreton et, convaincu qu’elle va le mener au marquis,  il propose de l’escorter. Et voici bientôt nos deux imposteurs dans un Paris dévasté par la Terreur où les attendent mille périls…

Avis de Melwasul

note 0.5Voilà une chronique qui va être simple et rapide, tout le contraire de ma lecture qui fut laborieuse et interminable (je dois avouer que j’ai sauté des paragraphes dans la deuxième partie du livre tellement l’histoire, les personnages, l’écriture me gonflaient). Et pour être tout à fait honnête, j’ai lu le livre il y a une semaine et je ne me souviens pas d’un seul point positif (j’ai beau me creuser la tête, je n’y vois que du négatif !).

Ce livre, c’est le troisième tome d’une série sur des espions des services secrets britanniques si j’ai bien compris mais le fait que ce soit un troisième tome ne nous gêne en rien (si je ne l’avais pas vu sur Goodreads, je ne m’en serais même pas aperçu même si la fin est plutôt ouverte)(d’ailleurs j’ai trouvé la fin particulièrement bof et elle ne m’a pas vraiment convaincue de lire la suite)(en fait, après plus amples recherches, c’est un troisième tome qui doit se lire en premier)(oui l’auteure est hyper logique et avait vachement bien préparé sa série)( argh ça m’énerve !).

J’ai trouvé l’ambiance sur fond d’espionnage entre France et Angleterre et de Révolution française vraiment trop brouillon, trop d’espions de tous côtés, je ne savais plus qui travaillait pour qui vraiment et ça me tapait sur les nerfs. Je lis ce genre de livre pour me détendre, pas pour me casser la tête à devoir débrouiller le brouillon de l’auteure. L’ambiance dans ce Paris aurait pu être sympa à vivre mais une fois encore j’ai été dérangée par le coté brouillon de ce que l’on essaie de nous expliquer et par le fait que l’auteure en voulant tout nous faire voir se perd un peu. Encore un mauvais point.

L’intrigue souffre de ce que je disais plus haut. Trop brouillon, trop de non-dits, un couple qui ne fait pas d’étincelles (je reviendrai sur les personnages plus bas), des questions mais peu de réponses, une histoire qui tourne un peu en rond et qui m’a grandement agacée ! Je ne vous parle même pas des tentatives ( ?) d’empoisonnement qui sortent dont je ne sais où et qui ne servent à rien, de l’emprisonnement et du mariage à mourir de rire (pas dans le bon sens) et de cette fin qui nous laisse sur notre faim.

Si Marguerite, notre héroïne française, est plutôt sympathique, Doyle, lui m’a laissée complètement indifférente. Il pourrait être un héros agréable mais il y a ce quelque chose qui fait que je n’ai pas accroché plus que ça. Marguerite est plutôt courageuse, à la tête d’une société secrète pour aider certaines familles à quitter le pays mais elle est trop obtus (ou obtuse ? Obtuse, c’est moche non ?!) aussi par moment. Elle mériterait des claques. Doyle lui mériterait un peu plus de caractère, ça ne lui ferait pas de mal.

Quant à leur relation qui se développe comme … en fait, non, elle ne se développe pas. Elle passe pratiquement de néant à « tu es l’amour de ma vie mais tout histoire est impossible entre nous » (Au secours ! ) en l’espace d’une demi-page (et j’exagère à peine !). Vous l’aurez compris, là aussi, c’est un zéro pointé !

C’est fou comme chroniquer ce livre me met de mauvaise humeur, je vais donc m’arrêter là. Après, n’oubliez pas, ce n’est que mon avis et peut-être le trouverez-vous à votre goût !

Misérablement Vôtre,
Melwasul

logo-jai-lu
Retrouvez ce livre sur J’ai lu pour elle

Challenge 2015

Votre appréciation du livre

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Share via email
+1

5 réflexions au sujet de « Le maître du secret de Joanna Bourne »

  1. Ping : Le maître du secret de Joanna Bourne | | ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *