Le labyrinthe de James Dashner

couv le labyrinthe

Titre : Le labyrinthe (L’épreuve #1)
Auteur : James Dashner
Éditeur : Pocket Jeunesse
Date de parution : 04 octocbre 2012

Résumé

Quand Thomas reprend connaissance, sa mémoire est vide, seul son nom lui est familier… Il se retrouve entouré d’adolescents dans un lieu étrange, à l’ombre de murs infranchissables. Quatre portes gigantesques, qui se referment te soir, ouvrent sur un labyrinthe peuplé de monstres d’acier. Chaque nuit, le plan en est modifié. Thomas comprend qu’une terrible épreuve les attend tous. Comment s’échapper par le labyrinthe maudit sans risquer sa vie ? Si seulement il parvenait à exhumer les sombres secrets enfouis au plus profond de sa mémoire…

Avis de Madinimoon

note 5Gros coup de cœur ! Alors voilà, cela fait une semaine que je lis pour moi, pour mon plaisir mais aussi pour vous, dans l’espoir de trouver une perle. J’ai lu quelques trucs sympa, d’autres un peu moins, mais rien qui m’a vraiment donné envie de faire une chronique.

Et là je dois dire OH MY GOD ! Je viens de finir L’épreuve, je ne l’ai pas lâché de la journée. Mes enfants sont venus s’accrocher à moi pour que je m’intéresse à eux. Mon mari m’a supplié de bien vouloir faire à manger. Mon chien est venu se rouler à mes pieds pour que je daigne lui ouvrir la porte. Bref le monde s’est écroulé autour de moi et je n’ai pas bougé, blottie dans mon canapé, accrochée à ces pages, sans pouvoir m’en détacher.

Ce livre est juste WHAOUUUUU ! J’ai pris une claque. J’ai mis aux oubliettes tous les livres que j’ai dévorés ces derniers temps, tous les livres qui ont fait battre mon cœur, tous ceux pour lesquels j’ai dit ah j’adore c’est mon number one. Je vais peut-être me répéter mais WHAOOUUUUU ! Mon cœur bas encore la chamade, mon cerveau tourne encore à 200 km/h, l’adrénaline coule encore dans mes veines, bref je suis accro !

Je vais être brève au niveau de l’histoire, car l’intrigue est vraiment à découvrir au fil des pages. Thomas adolescent de 16 ans environ se réveille complètement amnésique dans un ascenseur qui l’emmène vers sa nouvelle destinée. Il se retrouve au milieu d’un groupe d’adolescents qui vit dans la peur dans le «bloc», un endroit entouré d’une grande muraille avec des portes qui se referment toutes les nuits, et qui donne sur un labyrinthe immense.

Le labyrinthe est la nuit tombée le domaine de créatures monstrueuses. Certains adolescents sont là depuis plus de deux ans et aucun d’eux n’a encore trouvé la sortie du labyrinthe, qui serait le seul moyen de s’échapper de cet enfer. Car oui le bloc va se révéler être un véritable enfer au fil des pages. Thomas va vite se lier d’amitié avec Chuck, un jeune garçon d’environ 13 ans qui va le guider à son arrivée dans le bloc. Il sera également pris en charge par «les chefs» de cet endroit étrange et inquiétant, et va vite se faire une place au sein des garçons, même si certains ne lui feront pas confiance. Le but ultime de toute cette histoire c’est d’arriver à sortir de cet endroit, coûte que coûte, sortir ou mourir !

James Dashner est un magicien de l’intrigue, il nous mène par le bout du nez du début à la fin du livre, il nous emmène exactement là ou il a envie. On pense avoir compris, et pouf, il part dans une autre direction, et on se dit que «mais oui bien sûr il a raison !». La fin est tout sauf ce à quoi on s’attendait, mais on n’est jamais déçu, au contraire.

James Dashner est également un magicien de la narration. Ses mots coulent sur les pages et se sont imprégnés en moi tellement facilement que j’en ressors toute chamboulée. Il a su imprimer en moi toutes les émotions du livre, des protagonistes et de l’intrigue. J’ai été perdue, j’ai eu peur, j’ai été horrifiée, j’ai été angoissée, et surtout, surtout, je ne pouvais plus m’arrêter. Il aurait été impossible pour moi d’aller me coucher sans savoir comment ça se finissait. Tout se passe très vite, rien ne m’as paru long, aucun passage n’est en trop. L’univers angoissant et inquiétant et juste bien dosé et les liens qui se tissent entre les personnages sont vraiment magnifiques.

Ce livre est tout simplement parfais et je pense que le mois d’octobre va me paraitre très long en attendant le second tome (MockingJay, Melwasul je suis vraiment désolée il s’agit d’une trilogie) ! Et je vous avoue que je ne sais même pas ce que je vais lire maintenant, tellement j’ai peur que tout me paraisse fade !

Je n’ai plus qu’un conseil à vous donner, mettre ce livre en haut de votre PAL car vous ne serez pas déçu ! PKJ a également annoncé cette semaine que le casting pour l’adaptation au cinéma était déjà entamé. Le film devrait sortir en avril 2014.

Extrait

« Des émotions contradictoires bouillonnaient en lui. Perplexité. Curiosité. Peur. Panique. Mais au cœur de tout ça, il y avait surtout un sentiment de désespoir absolu, comme si le monde avait pris fin et qu’on l’avait remplacé par quelque chose d’épouvantable. Il aurait voulu fuir et se cacher.

– On s’est défoncés pendant deux ans, et tout ce que tu trouves à demander, c’est pourquoi on a eu la trouille de rester dehors toute la nuit ? Ceux qui ont essayé au début sont tous morts. Tu tiens vraiment à retenter l’expérience ? Tu crois avoir des chances d’en réchapper une deuxième fois ? »

Madinimoon

Votre appréciation du livre

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Share via email
+1

3 réflexions au sujet de « Le labyrinthe de James Dashner »

  1. Melwasul

    ahhh tu es cruelle me donner envie de lire une nouvelle série pas entièrement parue :'(

    en tout cas je le note pour plus tard quand j’aurais plus de temps 😉

    Répondre
  2. MockingJay

    Tu m’en a parlé du coup je l’ai ajouté a ma PAL.

    Maintenant je lis ta critique, et hop il grimpe sur le haut de cette PAL, je sens que je vais le dévorer ce week-end 😀

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *