Le goût du thé, celui du vent de Eve Borelli

le gout du the et du vent
Titre : Le goût du thé, celui du vent
Auteur : Eve Borelli
Éditeur : Nisha
Date de parution : 18 mars 2016

Résumé

Elinor est une curieuse jeune-femme passionnée par le thé. Elle parcourt le monde pour le faire découvrir sur sa chaîne Youtube, revenant à Gruissan uniquement pour s’occuper de sa petite boutique ; adorable lieu de rencontre, son rêve d’enfant. Une vie calme et douce, soudainement envahie par le trouble lorsqu’en plein orage, Elinor rencontre le bel Amaury, kite surfeur et chasseur de tempête aux quatre coins du monde. La romantique saura-t-elle convaincre l’homme blessé et de remplir sa vie d’amour plutôt que de bourrasques ? Une comédie touchante, tendre et drôle, pour les soirs de mauvais temps ou les journées ensoleillées. A savourer, quelle que soit la météo.

Avis de Moonshine

note 4

Eve Borelli c’est une auteure passionnante et totalement déjantée. Dans ses romances, elle sait me faire rire, m’émouvoir et m’émoustiller. C’est une merveilleuse jeune femme qui a beaucoup d’idées et de talent. Je ne me lasse jamais de lire ses livres. Le dernier que j’ai chroniqué sur le blog : Délicieuse dépendance est une courte nouvelle que j’ai adoré. Mais ma préféré c’est bien : La petite brune dans la prairie dont Melwasul a réalisé la chronique. N’hésitez pas à lire ces dernières, vous ne serez pas déçu et peut-être aurez-vous envie de découvrir l’univers de Eve.

Le goût du thé, celui du vent, c’est un premier tome d’une merveilleuse romance entre Elinor et Amaury. Deux personnages qui ont du caractère et qui sont si différents qu’on en peut que les aimer. Elinor voue une passion pour le thé. Elle est gérante d’un salon de thé sur Gruissan (ah mon sud et ses plages ensoleillées) et anime une chaîne Youtube où elle propose des défis Tea. Elle fait découvrir de nouveaux thés de grandes maisons dans des défis improbables et loufoques. Le dernier en date et de savourer une tasse de thé lors d’une tempête sur une plage en Angleterre. C’est à cette occasion, qu’elle rencontre Amaury, un kite surfeur professionnel venu s’entraîner sur une mer déchaînée.

J’ai dévoré cette histoire qui sera en deux tomes. J’ai tourné les pages sans jamais décrocher de ma lecture. Impossible de quitter ces personnages si attachants. Elinor est une jeune femme émouvante et loufoque. Elle m’a fait rire tout au long du roman avec sa répartie. Elle tombe amoureuse d’Amaury. Son attirance est telle qu’il devient une drogue pour elle. Amaury a une personnalité différente. Il est solide, beau comme un dieu. Il le sait et il en joue un peu. Mais c’est aussi un homme épris de liberté. Il a ce besoin constant de voguer sur les différents vents, mais une seule chose le ramène à la terre ferme c’est : Elinor. Cette jeune femme a su lui ravir son cœur.
Bien entendu, tout n’est pas rose dans leur relation, ils affronteront des orages pour mieux se retrouver sous un ciel serein avec de beaux arcs-en-ciel (ok j’arrête, on va penser que je me drogue).

Le seul regret que j’ai et qui ne me permet pas de mettre la note maximale c’est le fait que l’histoire est bien trop courte. Une centaine de pages pour cette première partie. C’est trop peu. Sitôt la dernière page tournée, il m’en faut davantage. Et je dois me morfondre jusqu’au mois de mai pour avoir la suite. Nan c’est trop injuste voir sadique de la part de l’auteure de nous faire mariner ainsi. Miss Eve Borelli, j’aurai ma vengeance.

Moonshine

Votre appréciation du livre

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Share via email
+1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *