Le défi d’Emma Hart

Le défi

Titre : Le défi (Jeux dangereux #1)
Auteur : Emma Hart
Éditeur : Hachette – Black Moon Romance
Date de parution : 16 juillet 2014

Résumé

Maddie a un mois pour séduire Braden, le faire tomber amoureux d’elle, coucher avec lui et le jeter comme une vieille chaussette, comme lui le fait avec toutes ses conquêtes. Braden a un mois pour séduire Maddie et la faire tomber amoureuse de lui pour l’attirer dans son lit. Chacun décide de relever le défi lancé par ses amis. Les jeux de la séduction et du désir sont ouverts, attention à ne pas se brûler…

Avis de Mockingjay

5Avant toute chose je tiens à m’excuser pour cette chronique brouillon et désordonnée, mais voilà ce qui arrive quand je reste deux mois sans écrire la moindre ligne et qu’en plus je ne prends pas de notes pendant ma lecture.

L’histoire

Cinq semaines après la rentrée universitaire, Braden a déjà réussi a attiré dans son lit plus de filles qu’un acteur de films pornos aurait dans toute sa carrière et pourtant ses amis vont le mettre au défi de faire succomber la parfaite et intouchable Maddie.
De son côté les amies de Maddie vont lui lancer le même challenge. Bien sûr cette dernière qui voit en Braden une réplique de son frère qu’elle déteste tant va accepter.
Ils auront un mois pour se faire succomber l’un l’autre et pour ce faire, tous les moyens sont bons.

Les personnages

Maddie, la jeune fille quasi parfaite m’a laissé perplexe. Elle a perdu sa mère et devait, avant de partir pour l’université, s’occuper de son père dépressif (voire suicidaire) et de son drogué de frère. Seulement voilà quand on l’écoute parler d’elle et de son passé, elle ressemble plus a une fille fragile, sans aucune expérience de la vie qui pourtant va devoir passer en mode femme fatale pour faire craquer le tombeur du coin, ne va éprouver aucune difficulté à jouer de son physique (ce qu’elle ne cesse de reprocher aux conquêtes de Braden). Elle a l’air d’une fille intelligente, mais accepte pourtant ce stupide pari. Bref je trouve, qu’elle accepte de mettre ses principes bien trop facilement de coté juste parce que ses nouvelles amies lui on lancé un pari qu’elle a accepté alors que ces mêmes amies l’ont « forcée » a boire.

Le cliché du mec arrogant et détestable, Braden n’est pas si détestable que ça finalement. Alors ok c’est exaspèrent de voir comment il se comporte avec la gent féminine et ce qu’il pense des jeunes filles en général, mais je dois bien avoué que la façon dont il prend soin de Maddie et la réconforte l’a fait remonter dans mon estime.

Ce que je trouve dommage c’est que les deux protagonistes principaux ont beau essayer de nous faire croire qu’ils se détestent et ne se supportent pas, on n’y croit pas une seule seconde. Dès le départ on devine très bien qu’ils s’aiment et le fait d les voir nier l’évidence les rends plus exaspérants qu’autre chose.

Mon avis

Quand on a déjà lu, Jeu de patience, ou Ruin de Rachel Van Dyken (chronique à venir), j’estime qu’on a lu ce qu’il se fait de mieux dans le genre New Adult, donc forcément tous ceux qui suivront auront du mal à se faire une place au sommet.
Alors même si je l’ai lu d’une traite, parce que je voulais à toute pris savoir comment nos protagonistes découvriraient la vérité (je devrais plutôt dire : parce que je voulais vérifier que j’avais bien raison, à savoir que le plan d’action des filles les mènerait à leur perte) je ne peux pas dire que j’ai été transportée.
Le livre manque cruellement d’originalité, on a l’impression que l’auteur a essayé de prendre, le meilleur de chaque new adult déjà paru pour les intégrer à son récit, mais justement ça nous donne l’impression, qu’elle en a trop fait, beaucoup trop !
Dès les premières pages, on sait déjà comment l’histoire va se finir, il n’y a aucun suspens, aucune intrigue.
Tout va trop vite, par exemple le fait qu’après seulement 5 semaines de cours ensemble, le groupe des filles est déjà soudé comme si elles se connaissaient depuis leur plus tendre enfance.
Puis il y a cette idée de départ, le fameux pari ! C’est ridicule ! Les potes de Braden qui on ne sait pourquoi le mettent au défi de faire en sorte que Maddie tombe amoureuse de lui, qu’il couche avec et la largue juste pour que Monsieur puisse ajouter un prénom sur sa liste de conquête déjà bien remplie. Et du côté des filles, ce n’est pas mieux ! Megan qui est censé être la meilleure amie de Braden va demander à Maddie de le ridiculiser pour soi-disant lui faire comprendre ce que ça fait de se faire jeter. C’est risible !
Je trouve les personnages très immatures est souvent vulgaire, mais surtout ils manquent de profondeur et de charisme. Ce sont plus des clichés qu’autre chose et c’est dommage parce que le style d’écriture de l’auteur est pas mal du tout. On aurait pu avoir une bonne histoire si la totalité du récit et en particulier les personnages n’étaient pas si stéréotypé.

Extraits

— Braden a un cœur ? Elle est bonne celle-là, Meg, très bonne.
— Hé. (Megan se retourne et pointe un doigt sur elle.) Oui, il en a un. C’est juste qu’il est enveloppé dans du latex et en général enfoncé entre les jambes d’une fille.

J’ai appris trois choses hier soir. Premièrement, Maddie Stevens tient dans mes bras à la perfection. Deuxièmement, j’ai sérieusement envie de la baiser. Genre une putain de méchante envie. Et troisièmement, ses cheveux sentent la pomme.

— Mais comment tu peux partir d’une baleine et… ouais.
— Maddie, quand j’entends « minou » ou « minette » je pense tout de suite au sexe. Pareil avec Moby Dick, baleine ou pas.

MockingJay

Votre appréciation du livre

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Share via email
+1

2 réflexions au sujet de « Le défi d’Emma Hart »

  1. Melwasul

    Tout exactement pareil que toi Paupiette !! D’ailleurs je l’ai lu cet été et avant de lire ta chronique j’avais pratiquement déjà tout oublié !

    Répondre
  2. topobiblioteca

    Bon et bien tu vas me faire faire des économies : je ne vais pas m’arrêter dessus. J’ai déjà lu  »Jamais sans toi » de Jessica Sorensen, dans la même collection et j’avais noté un manque d’approfondissement de l’écriture, de l’intrigue et des personnages. Je ne tenterai donc pas celui-ci.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *