Le conquérant de Heather Grothaus

couv le conquérant

Titre : Le Conquérant (La rose et l’Armure #1)
Auteur : Heather Grothaus
Éditeur : Milady Romance – Pemberley
Date de parution : 21 juin 2013

Résumé

Il est des beautés pour lesquelles on est prêt à tout sacrifier…
Angleterre, xie siècle. Le pays est ravagé par les guerres de clans. Au milieu du chaos, se dresse un homme qui met son épée au service de son pays… et de la femme qu’il aime. Tristan s’apprête à régner sur les terres que le roi lui a léguées, quand un rival cherche à l’écarter du pouvoir en lui faisant épouser sa belle-fille. Mais le chevalier compte bien obtenir son dû sans se retrouver enchaîné par les liens du mariage. D’autant que celle qui hante ses rêves, Haith, n’est autre que la demi-sœur de sa promise… Il va devoir se battre pour elle au péril de sa vie.

Avis de Vivien Leigh

note 2.5Présentation

Avant d’écrire des romances historiques, Heather Grothaus était une journaliste freelance de talent. Elle écrivait des nouvelles ainsi que des articles dans des magazines. Elle a été publié dans des publications telles que le Kentucky living, le Countryside & small Stock Journal et le Recorder Newspaper’s Creative Living Magazine.

Les personnages

Tristan d’argent : Fils batard d’un noble, ce normand abandonné par sa mère en bas âge, se forge une solide réputation de chevalier valeureux aux côtés du roi Guillaume. Celui-ci lui offre des terres (le domaine de Greanly) ainsi qu’une promise (Bertie) en remerciement pour ses bons et loyaux services. Il s’agit d’une consécration pour ce jeune homme qui désire ardemment une revanche sur la vie. Il tombe amoureux de Haith au premier regard et n’a de cesse de faire annuler son prochain mariage avec Bertie.

Pharao : Second de Tristan qui le considère comme un frère. Il est ce que l’on pouvait appeler «  un sarazin » au XIème siècle. Il n’a plus de famille. Il va tomber amoureux de Bertie au premier regard.

Bertie : Noble fille d’Ellora et James de Seacrest. Elle est promise à Tristan qu’elle n’a aucune envie d’épouser. C’est une jeune fille complexée par un excès de poids, qui subit les railleries de son beau-père. Elle va s’épanouir sous le regard de braises de Pharao. Elle se donne à lui dès le premier soir et tombe enceinte.

Haith : Fille batarde de Corinne (noble écossaise) et de James de Seacrest. Comme sa mère avant elle, elle est dotée de pouvoirs surnaturels et  voit en rêve son âme sœur depuis l’enfance. Elle est effrayée de découvrir que son âme sœur n’est autre que Tristan le fiancé de sa demi-sœur Bertie à qui elle est très attachée.

Minerva : Grand-tante de Haith, elle s’occupe d’elle depuis la mort de ses parents Corinne et James. C’est une puissante guérisseuse qui conseille Haith dans ses décisions.

Ellora de Seacreat : a été la première femme (légitime) de James de Seacrest. Elle a été bafouée de la pire manière lorsque Corinne, à qui elle avait accordé son amitié, couche avec son mari James et a une fille (Haith) avec lui. Pendant des années, elle doit subir la présence de Corinne et de Haith que James a installé au château au même titre qu’elle et sa fille. A la mort de celui-ci, elle s’empresse de chasser celles qui ont fait son malheur. Elle se remarie avec Nigel pour assurer le devenir du domaine.

Lord Nigel : est l’époux libidineux d’Ellora. Il ne cesse d’intriguer pour destituer Tristan et ainsi récupérer ses biens dont il se croit le digne héritier. Il a des vues sur Haith à qui il propose de devenir sa maîtresse. Quand celle-ci fuit vers Greanly, Nigel mettra tout en œuvre pour nuire à Tristan et récupérer Haith qui a osé le défier.

 

Mon avis

Je me demande pourquoi on propose un magnifique Highlander sur une couverture d’un roman dans lequel il n’est nulle question de porteur de kilt vigoureux ??? !!! Voici bien la première énigme ! En tout cas, c’est réussi, j’avais tablé sur un superbe moment en Écosse à cause de la couverture alléchante et je me suis retrouvée en Angleterre au XIème siècle avec un Anglo-Normand et une Anglo-Ecossaise ! Je me suis sentie flouée ! Où sont les jupettes à carreaux ?????

Au lieu de  ça, j’ai découvert une histoire véritablement lente (à la moitié du bouquin, je n’étais pas beaucoup plus avancée !) des personnages somme toute assez fades. Et puis je dois bien l’avouer «Tristan D’Argent» : où l’auteur est-elle allée pêcher un nom pareil ??? Dès le début, ce nom m’a véritablement gênée.  Le soupçon de magie présent dans le livre n’est pas exploité (Haith se contente de casser trois pots par la pensée quand elle est en colère, qu’elle répare aussi sec pour ne pas contrarier tata Minerva. Elle a aussi le don de reconnaitre son âme sœur ! Youpi) C’est tout !

Ellora, la pauvre, est présentée comme une garce (alors qu’elle a quand même été trompée de la pire des manières qui soit), cela s’arrange néanmoins vers la fin.

Nigel est le méchant pervers mais il n’est pas forcément super doué pour comploter vu le résultat.

En fait, ce qui m’a gênée à la lecture de roman, hormis le fait qu’il est très très long, c’est que tout se déroule avec une facilité déconcertante. L’action est moindre comparée à la foule détails dont on nous abreuve.

Voilà, je ne le recommanderai pas sauf à quelqu’un qui a une patience d’ange et peu d’imagination !

 

Vivien Leigh

Votre appréciation du livre

Voir les résultats

Loading ... Loading ...

2 thoughts on “Le conquérant de Heather Grothaus

  1. lilitth

    Je sais pas pourquoi mais chaque Highlander chez milady me laisse de marbre :'(
    Je le lirai peut être un jour quand ma PAL aura diminué 😉

    Reply
  2. Rebelle

    Quoi pas de jupette à carreaux ?? Alors je passe mon tour, pourtant la couverture donner envie snifff tant pis, merci ma belle Vivien pour cette chronique ♥

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *