Le brasier des souvenirs de Carina Rozenfeld

le-brasier-des-souvenirs

Titre : Le brasier des souvenirs (Phaenix #2)
Auteur :  Carina Rozenfeld
Éditeur : Robert Laffont – Collection R
Date de parution : 18 avril 2013

Résumé

Elle a tout oublié, il se souvient de chaque instant.
Depuis la nuit des temps, ils se sont retrouvés pour former le Phænix.
Cette fois, afin que l’oiseau mythique renaisse de ses cendres, les deux amants devront ranimer le feu sacré…

Au cours de sa première année de fac dans le sud de la France, Anaïa a découvert qu’elle était détentrice d un secret profondément enfoui en elle. Deux garçons qu’elle a rencontrés, Eidan et Enry, attendent d’elle qu’elle se souvienne, et qu’elle recouvre sa véritable identité.
Une série de rêves troublants la hante, un mystérieux visiteur lui laisse des messages la nuit à travers les paroles de chansons… Grâce à ces indices, elle pourra renouer le fil coupé de son existence et découvrir que l’amour est la seule étincelle capable d’allumer le brasier de ses souvenirs. Celui qui est son âme sur est là, près d elle, tout près d’elle…

Réchauffée par les flammes de leur passion, Anaïa devra encore affronter les démons de son passé. Leur fusion suffira-t-elle à réparer ce qui a été brisé et à écarter le péril qui les guette

Avis de Mockingjay

note 5Je ne sais pas par où commencer tellement j’ai de choses à dire sur cette merveille.

Premièrement, merci aux Editions Robert Laffont pour l’envoi du livre. Je l’ai déjà dis mais je le répète, vous êtes des dieux ! Il n’y a pas un seul de vos livres (sauf Kaleb) qui ne soit pas un véritable coup de cœur.

Deuxièmement ce livre tient une place importante dans mon cœur. En effet c’est sur le premier tome qu’est née ma première chronique. Et depuis ni Eidan, ni la playlist n’ont quitté mes oreilles, mon esprit ou mon cœur.

Troisièmement, je tiens à m’excuser auprès de toutes celles qui ont supporté, supportent et supporteront encore mes cris transis d’amour qui souvent ressemblent à : EIIDDDAAAANNNNN ! Je l’aime, je l’aime, je l’aime !

L’histoire

Souvenez-vous ! Anaïa qui a toujours fait des rêves trop réels pour n’être que des rêves déménage. Elle entre à la fac et rencontre de nouveaux amis et plus particulièrement Enry et Eidan. Alors qu’elle n’arrive pas à faire confiance à ce dernier, elle va comprendre que leurs destins sont liés, pas seulement les leurs mais celui d’Enry aussi. Les deux garçons ont beau lui répéter qu’il lui suffit de se souvenir pour que tout rentre dans l’ordre, elle n’a aucune idée de ce dont ils parlent. Et bien sûr aucun des deux ne peut lui en parler.
Quand Eidan va lui révéler une partie de la vérité en plus de lui avouer ses sentiments, Ana va le repousser.

Nous reprenons donc l’histoire quelques semaines après cette nuit horrible ou Ana a compris trop tard son erreur. Nos héros viennent de finir leurs examens, et Eidan n’est jamais réapparu.
Les rêves qui avaient commencés à se faire plus rares, reviennent en force hanter notre héroïne. Chaque nuit elle se retrouve seule et terrifiée en bas d’une falaise. Elle sait que le seul moyen de s’enfuir et d’appeler quelqu’un à l’aide, malheureusement elle ne se souvient de rien. Ni comment elle est arrivé là ni qui elle doit appeler.
Pourtant au réveil, elle sait, c’est Eidan qu’elle veut faire revenir.

Même si je viens à peine de résumé les premiers chapitres, je vais m’arrêter ici. Non je ne suis pas sadique mais je ne vois pas comment je pourrais continuer à vous raconter l’histoire sans vous révéler ce qui doit l’être. Sachez juste que les retrouvailles de nos tourtereaux sont exquises, et que le mythe du phænix prend tout son sens.
Anaïa & Eidan
Amour & Eternité

Les personnages

Je ne vais pas vous parler des personnages secondaires qui ont tous une personnalité bien différente. Ils sont tous drôles, attachants et sympathiques. Je ne vais pas non plus parler d’Enry qui était tout désigné pour être le grand méchant de cette histoire. Le rôle lui va comme un gant.
Pourquoi me direz-vous ? Simplement parce que j’ai qu’un seule envie, vous parler d’Anaïa et surtout d’EIIDDDAAAANNNNN ! (Désolée)

Anaïa, enfin une héroïne qui prend les bonnes décisions au bon moment, qu’est ce que ça fait du bien. Elle réfléchie avant d’agir et prend le temps d’être sûre de faire la bonne chose. Je l’ai adoré, ni plus ni moins. Et pourtant je ne peux m’empêcher de la détester ! Ben oui quoi, c’est elle qui a EIIDDDDAAANNNN ! (Désolée), c’est poa juste !

EIIDDDAAAANNNNN ! (Désolée) Il est … tendre, juste, sûr de lui, fort, beau, intelligent, généreux, parfait. Je continue ? Sexy, calme, doux, fidèle, charismatique, authentique, fiable, moqueur…
Je pourrais continuer comme cela sur des lignes et des lignes.

Mais ça me laisserait peu de mot pour vous dire à quel point il est incroyable. Rockeur tellement Hot qu’il lui suffit d’être sur scène pour aggraver un peu plus le réchauffement climatique. Amoureux tellement passionné qu’on à toutes un jour rêvées d’un mec comme lui.
Si je devais créer le petit ami idéal, je jure qu’il lui ressemblerait traits pour traits. EIIDDDAAAANNNNN ! Je l’aime, je l’aime, je l’aime ! (désolée)

Leur histoire d’amour est magnifique. Moonshine et Melwasul, vous qui aimez les histoires d’amour avec un grand A, je vous garanti que celle-là en est une !

L’ambiance/ L’écriture

Voici surement les lignes les plus dégoulinantes de béatitude, d’admiration, d’affection, de reconnaissance, de satisfaction et d’amour que je n’ai jamais écrites.
Sachez, qu’elles sont plus que méritées. Tout, absolument tout, dans ce livre est parfait.
Même avec la meilleure volonté du monde, il n’y a absolument rien de négatif que je pourrais trouvé à dire.

Les passages et révélations que j’attendais avec impatience se sont révélés encore meilleurs que tout ce que j’aurais pu espérer. Les dialogues m’ont comblés, les rebondissements m’ont captivés, les personnages m’ont enchantés la mythologie m’a scotchée et EIIDDAAANNNN (désolée) m’a subjugué. J’ai déjà dit à quel point tout est parfait ?

Carina Rozenfeld est une sorte de génie de l’ambiance. Elle utilise autant les mots que la musique pour s’exprimer, et le moins qu’on puisse dire c’est qu’elle le fait à la perfection.
Moi, je dis qu’il en faut de l’imagination pour réussir a rythmé un récit avec des titres de Téléphone, Schubert, Sia, Muse, Sade, Sting, Adèle, Pink Floyd, Led Zeppelin ou encore Disarm de Smashing Pumpkins (Je me devais de la citer étant donné qu’elle fait partie de mes chansons préférées depuis… toujours)
Et je dis qu’il en faut tout autant pour réussir à réinventer une mythologie de façon aussi brillante. Les souvenirs et légendes qui en résultent sont savoureux.

Pour clore cette chronique je vais vous demander de croiser les doigts avec moi.
Mme Rozenfeld, s’il vous plait je sais que toutes les bonnes choses ont une fin, mais c’est trop tôt. On vient à peine de rencontrer le Phænix, je ne suis pas encore prête à lui dire au revoir. Alors par pitié, dites-moi que les rumeurs qui annoncent une suite sont justifiées !

Extraits

«- Mais pourquoi je ne me réveille pas ?
-Parce que tu rêves de moi, tu ne peux pas être partout.»

«Je grimaçai légèrement. Bon sang je trouvais des messages qui semblaient m’être adressés même dans les chansons de Britney Spears.Ca commençait à m’inquiéter.»

«- Rody tu n’as pas intérêt à me lâcher. J’ai besoin de toi plus que jamais. Tu es un chien non ? Donc tu es censé aboyer quand quelqu’un s’introduit dans la maison. Peut-être que tu ne te rends pas compte qu’Eidan vient ici parce qu’il passe par la fenêtre, vu qu’il vole.
(J’eus la fugace impression d’être cinglée à parler à mon chien d’un copain qui se changeait en oiseau.)»

Mockingjay

Votre appréciation du livre

Voir les résultats

Loading ... Loading ...

9 thoughts on “Le brasier des souvenirs de Carina Rozenfeld

  1. MockingJay

    Non mais sérieusement ce livre, je devrais dire ces livres sont incroyables!!

    ma critique ne leur rend pas justice ils sot tellement plus que tout ce que j’ai pu écrire!!

    Reply
  2. MockingJay

    Au fait,

    EIIDDDAAAANNNNN!!!!!!!!!!!!!!!!!

    Je vous ai dis a quel point je l’aimais cet EIIDDDAAAANNNNN!!!!!!!!! 😀

    Reply
  3. MockingJay

    Pour résumer :
    Melwasul ca va te rappeler quelque chose 😀
    (Oui, Oui, c’est bien un mail que je lui ai envoyé :D)

    A mon avis tu vas bien aimé, enfin j’espère parce que moi je saute partout rien que d’y repenser!!!!!
    J’aime ces livres!!!!!!
    J’aime Eidan!!!
    J’aime la Mythologie inventée!!!
    J’aime Eidan!!!
    J’aime leur histoire d’amour!!!
    J’aime Eidan!!!
    J’aime Anaia!!!!
    J’aime Eidan!!!
    Je déteste Enry!!!!
    J’aime Eidan!!!!!
    J’aime les playlist de malade!!!!!!
    J’aime Eidan!!!!!!!
    J’aime la collection R!!!
    J’aime Eidan!!!!!!

    Au fait j’ai précisé que j’aimais Eidan?!!!! 😀

    Reply
    1. Crystalelyn

      Lolllllll, , tu aimes, adores et vénères Eidan, eh..bien maintenant que j’ai lu ton com, faudrait que je le lise !! Cet Eidan me trouble !lol!

      Merci pour ce com !
      Bises !

      Reply
  4. Melwasul

    je rajouterais EIDANNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNN <3<3<3<3

    j'ai complètement adoré ! j'ai lu les deux tomes dans l'après-midi avec la playlist et ça donne un truc vraiment génial et puis Eidan quoi !!!! J'ai juste eu le coeur en miette pour lui à la fin du T1 et dans ce T2 il confirme juste que c'est le prince charmant dont toutes les filles rêvent 😀

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *