L’amour est entre tes mains de Ruby Jefferson

l'amour est entre tes mains

Titre : L’amour est entre tes mains
Auteur : Ruby Jefferson
Éditeur : J’ai lu – Promesses
Date de parution : 02 novembre 2016

Résumé

Alona possède un étonnant don de communication avec les animaux. C’est ainsi qu’elle répond à l’appel au secours de Scott dont le précieux cheval se meurt d’un mal étrange qui ressemble… à un envoûtement !

Avis de Moonshine

lep-note-plume-4Les derniers livres de la collection Promesse que j’ai pu lire ne m’ont pas du tout enchantés. Et ce livre-ci rejoint le groupe. Je le trouve vraiment décevant et incompréhensible. Ce qui commençait comme une histoire de romance contemporaine tombe dans du pseudo-fantastique à coup de réflexions sur la vie et les actes que nous accomplissons. sans parler de thérapies de soin spirituelle et de communication entre l’homme et l’animal. Ce passage dans le fantastique rend l’histoire contemporaine bancale et n’a rien à y faire. L’auteur reprend son histoire du point de vue des deux héros ce qui donne une redite de l’histoire et devient bien vite ennuyante. Je ne comprends absolument pas où l’auteur a voulu en venir avec cette histoire.

Bref, je me suis vraiment ennuyée avec cette lecture. Je ne vous cacherai pas que j’ai sauté des pages juste pour arriver au dénouement de l’intrigue. Et au final, un grand nombre de passage aurait pu être coupé dans ce livre ce qui aurait permis de rendre l’histoire plus fluide et éviter des redites.

Moonshine

logo-jai-lu Retrouvez ce livre sur J’ai lu pour elle

Votre appréciation du livre

Voir les résultats

Loading ... Loading ...
Share via email
+1

2 réflexions au sujet de « L’amour est entre tes mains de Ruby Jefferson »

  1. Melwasul

    *1/5*
    Je n’ai même pas de mot pour dire ce que j’ai pensé de ce livre un brin vieillot. J’aime les chevaux, j’aime les côtés fantastiques, j’aime les romances, mais là, le mélange des trois ne prend absolument pas et tourne presque au ridicule. C’est dommage, l’écriture n’est pas désagréable mais franchement, comme beaucoup de romans dernièrement, ce n’est pas digne de la collection promesses, j’ai l’impression que l’on cherche à la couler tout doucement. Quel gâchis !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *